Neigeux
-6°

La ville est en Février 2021
Le Deal du moment : -40%
-40% Polo Lacoste – imprimé crocodile ...
Voir le deal
72 €

Partagez
 

 Secrets partagés....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Anonymous

InvitéInvité

Secrets partagés....  - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Secrets partagés....    Secrets partagés....  - Page 3 EmptyMar 29 Nov - 18:27

Secrets partagés
Secrets partagés....  - Page 3 Illust14
Feat.... Nemeroff Dreiden

Le loup qui commence de nouveau à grogner alors que Nemeroff vient se rapprocher de moi m'inquiète un peu mais finalement, il finit pas s'en aller malgré tout. Je laisse échapper un léger soupir de soulagement. On a de la chance, le résultat aurait vraiment pu être bien plus grave. Au final, la meute à retrouvée son petit dernier et moi, je m'en sors avec une simple morsure.

- Tu peux te lever ?

"- Oui, merci. Ce n’est pas aussi grave qu'il n'y parait. Il n'a pas serré si fort que ça."

C'est vrai. Il aurait pu m'arracher la moitié du bras sans le moindre souci et pourtant, j'avais seulement la marque de ses dents ancrées dans la chaire. Bon, ce n'est pas vraiment agréable non plus mais bon, c’est un moindre mal. Ma joue ne saigne même plus et pour mon mollet, cela ne e gêne même pas pour marcher, c'était surtout dans le feu de l'action que cela m'a déstabilisé.

Saï est revenu se percher sur mes épaules, passant d'un côté et de l'autre avant  de monter sur ma tête puis de revenir poser sa patte contre ma joue griffée. Non, ce n'est rien, je n'ai même pas mal, tu vois. Enfin debout, je vais pour ramasser l'arme de Nemeroff et la lui rendre mais il est plus rapide que moi. Et le voilà qui retire sa veste, qu'il dépose sur le carton éventré. jJespère qu'il n'y aura pas de dégâts irréparables.

- Je serais intervenu si j'avais su ... Faudra penser à désinfecter des qu'on le pourra, comme c'est un animal sauvage ...

"- Merci en tout cas de m'avoir écouté... Et oui, je nettoierais ça bien en rentrant... Mais tu vois, c'est presque rien..."

Oui, je minimise un peu les choses. Parce que cela me fait étrange d'entendre Nemeroff dire qu'il aurait du intervenir. Il aurait vraiment voulu se battre? Pourtant, je suis contente que les choses se terminent aussi bien. La dernière fois, tout ce sang qu'il perdait. Non, je ne veux plus revoir ça, jamais. De personne. Le Centre Commercial, Halloween, ce genre d’événement ne doit plus se reproduire.

"- La dernière fois, c'est toi qui m'a protégé... Cette fois, c'était mon tour. C'est un juste retour des choses, c'est tout."

Oui, moi aussi je serais capable de ne plus être une simple proie qui ne peut plus rien faire qu'attendre sa fin. Moi aussi, je me battrais. Mais tant qu'il y aura une possibilité de négocier, d'éviter des combats et des morts inutiles, je prendrais cette voie-là. Ma plaie bandée, je viens récupérer le carton que je portais, en grinçant un peu des dents malgré tout. Ça tire quand même un peu.

"- J'espère qu'il n'y avait rien de trop fragile ou de très précieux dans ton carton. Je suis désolé qu'il ait été abim..."

Je tends l'oreille alors que Saï se dresse de toute sa hauteur avant de sauter sur l'arbre le plus proche et d'y grimper. Oui, on dirait bien... une voix. Saï revient déjà, visiblement tout excité. Je ne sais as si il s'agit de ce Lenka mais quelqu'un approche. J'entend sa voix sans en comprendre encore les mots qu'il prononce.

"- Nemeroff, j'entends quelqu'un appeler. De par-là."

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Secrets partagés....  - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Secrets partagés....    Secrets partagés....  - Page 3 EmptyJeu 1 Déc - 11:25

Secrets Partagés


 

F. Haizea


 

 
 

"- Merci en tout cas de m'avoir écouté... Et oui, je nettoierais ça bien en rentrant... Mais tu vois, c'est presque rien..."  

Je soupire longuement frustré que ça se soit passer comme ça encore une fois, je viens remettre l'arme dans le dos et m'approche du carton en silence regardant ce dernier... Les livres qu'ils contenaient étaient dans la boue et foutu, mine de rien je les relève un par un et les jettes quand il ne sont plus rattrapables cherchant quelques un à sauver ... 3 Sur tout le lots, c'est déjà ça on va dire. Je les prends dans ma main et regarde Haiz me dire:

"- La dernière fois, c'est toi qui m'a protégé... Cette fois, c'était mon tour. C'est un juste retour des choses, c'est tout."

Je me redresse en silence... Je n'ai pas besoin d'être remercié pour ça, c'était normal... Si je vous ai sauvé c'est pas pour que vous mourriez pour moi ou autre chose quelques jours après. Je regardes Haiz essayer de prendre le carton et viens vers elle:

J'ai pas besoin d'être remercié pour ça... et encore moins que vous vous méttier en danger pour me rembourser ça ...

Je viens prendre le carton, et poser les 3 livres que j'ai sauvé à la place... elle a beau faire la forte une blessure comme ça ne peut faire que mal, elle ne peut pa feinté ne peut pas avoir mal avec moi, je suis une personne sourde, mais avec une vision bien plus développé que la normal en contrepartie, même si elle se retient je peux les voir les micro-expression de son petit visage, montrer qu'elle supportait juste la douleur.

"- J'espère qu'il n'y avait rien de trop fragile ou de très précieux dans ton carton. Je suis désolé qu'il ait été abim..."

Je la regarde ne voyant pas la fin de sa phrase .... Puis elle me dit:

"- Nemeroff, j'entends quelqu'un appeler. De par-là."

Je la regarde ...Puis me tourne vers ou elle regarde, puis appel en retour:

LENKA ?

je reste près d'Haizea, quand je vois une petite tête blonde débarquer:

- T'es la Neme ! T'étais passez ou mon grand? Tiens mais c'est qui avec toi ?

Je soupire doucement et frotte mon visage soulagé qu'il nous ait retoruvé:

- Haizea une de mes amies, tu peux nous remmener à l'orphelinat, elle est blessé.

Le jeune homme en apparence ce met au garde à vous et montre la direction :

- C'est par la suivez moi les gars ! On fait vite !

 
Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Secrets partagés....  - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Secrets partagés....    Secrets partagés....  - Page 3 EmptyJeu 1 Déc - 21:04

Secrets partagés
Secrets partagés....  - Page 3 Illust14
Feat.... Nemeroff Dreiden

- J'ai pas besoin d'être remercié pour ça... et encore moins que vous vous méttier en danger pour me rembourser ça ...

"- Je sais bien mais... "

Je ne me suis pas mise à défier ce loup juste pour lui rembourser une dette. C'était un acte assez irréfléchi, la seule solution qui m'est apparu pour que toute cette histoire ne se termine pas dans un bain de sang. Je le sens contrarié et cela m'ennuie. Mais je ne sais pas quoi faire ni ce que je pourrais dire pour changer cela alors, je reviens sur du plus banal.

Visiblement, il ne pourra sauver que 3 livres du carton déchiqueté par le loup. J'espère que malgré tout, le reste ne sera pas une perte trop importante pour lui. Et déjà, il vient récupérer le carton que je porte, me soulageant de son poids. Ma blessure n'est certes pas très grave mais elle reste douloureuse alors, intérieurement, je l'en remercie alors que je viens lui signaler un présence proche, qui semble chercher quelqu'un.

- LENKA ?

- T'es la Neme ! T'étais passez ou mon grand? Tiens mais c'est qui avec toi ?

- Haizea une de mes amies, tu peux nous remmener à l'orphelinat, elle est blessé.

- C'est par la suivez moi les gars ! On fait vite !

Le garçon en question parait assez jeune. Il m'est complètement inconnu et le voir se mettre ainsi au garde à vous me faire légèrement sourire. Enfin, au moins, Nemeroff n'est plus perdu. Dès qu'ils se mettent en marche, je les suis en tâchant de prendre des repères. Ainsi, je pourrais de nouveau accompagner Nemeroff s'il doit encore faire des allers retours. Pour l'aider à porter ses affaires ou simplement lui éviter d'être seul en forêt. Visiblement, les lieux ne sont pas très surs.

"- Lenka, c'est ça? Vous habitez aussi à l'orphelinat?"

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Secrets partagés....  - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Secrets partagés....    Secrets partagés....  - Page 3 EmptyVen 2 Déc - 10:54

Secrets Partagés


 

F. Haizea


 

 
 


Je commence à suivre Lenka en silence, tête baissé vers le carton dans mes mains ... Je serrais encore légèrement les dents sur ce qui venait de se passer. Pourquoi j'ai encore rien fais avant qu'elle ne soit blesser ? Ce n'est que des salles bêtes suffisaient juste de les tuer ... A la place de ça, une personne qui m'est chère c'est encore retrouver blessé, même avec tout les efforts que je donne je suis encore faible. Serrant dé-serrant ma mâchoire afin de canaliser ce stress et cette frustration qui prenne possession de mon corps je ne fais pas très attention à la discussion entre Haiz et Lenka :

"- Lenka, c'est ça? Vous habitez aussi à l'orphelinat?"

Lenka se tourne main sur les têtes se mettant à avancer en reculant regardant la demoiselle, il la détail du regard un peu plus et sourit doucement, un sourire sympathique un peu trop sympathique même:

- Yep, je suis le technicien et l'ingénieur à mes temps perdu !

Il garde son sourire regardant Nemeroff sans rien dire, puis reporte son regard sur Haizea qui semblait bien plus porté sur la discussion que son nouveau collègue et ami:

- Et toi tu fais quoi dans la vie ... Haizi ? Non ... C'est Hai...Euh.... Haizea ?

Il essayait de se souvenir du prénom de la demoiselle, puis il vient s'étirer doucement. La forêt semblait de moins en moins sombre au fur et à mesure qu'on avançait en suivant Lenka à travers les arbres, il semblait connaître cette endroit comme ça poche. En même temps ça fait un moment qu'il est ici, puis même s'il a pas l'air vraiment intelligent, ça reste une sacré tête au final, il fait des choses incroyables. Au fur et à mesure, des bruits et des cris, ainsi que des rires retentissaient dans la forêt. Moi je ne les entendais pas continuant de marcher en ruminant, quand soudainement on vient me toucher au niveau de l'épaule. Par réflexe j'attrape la main assez violemment et de mon regard noir je regarde la personne qui m'a touché et vois Lenka, ce dernier à un petit recul en me voyant et sourit doucement, voyant que ce n'est que lui et que ma réaction st disproportionné je viens légèrement me baisser en disant:

- Désolé... Tu me disais quoi ?

Il sourit doucement et sans gêne et avec un grand sourire, il vient demander:

- Alors tu sors depuis quand avec ton 'amie".

Je manque de m'étouffer à la question tout de même...Avec ma propre salive. J'avais un peu honte qu'il gueule ça comme ça en plein milieu de la forêt certes mais c'est légèrement gênant comme situation néanmoins. Je viens gratter légèrement la joue tenant le carton entre mon bras et ma taille:

- Euhhhh... Nous ne sommes pas en couple

Moment très gênant sur le coup qui arrive même à me faire rougir ... Ca faisait une semaine que je n'avais pas autant rougis depuis que j'avais vu Haizea en culotte en fait ... Bon on va éviter de le dire ça par contre.





 
Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Secrets partagés....  - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Secrets partagés....    Secrets partagés....  - Page 3 EmptySam 3 Déc - 12:26

Secrets partagés
Secrets partagés....  - Page 3 Illust14
Feat.... Nemeroff Dreiden

- Yep, je suis le technicien et l'ingénieur à mes temps perdu !

Oh, donc il travaille là-bas. Pourtant, il me parait un peu jeune pour être un technicien. Enfin, pourquoi pas après tout. Et puis, il a l'air de connaitre ce dont il parle. C'est bien remarque, comme ça il y aura au moins une personne là-bas sur qui Nemeroff pourra compter, il a l'air digne de confiance, cela me rassure quand même un peu pour lui.

- Et toi tu fais quoi dans la vie ... Haizi ? Non ... C'est Hai...Euh.... Haizea ?

"- Oui, Haizea, c'est ça. Je suis en première section Arts. Je suis une ancienne camarade de classe de Nemeroff. Et sinon, je suis élève au Dojo de la Chine Ancestrale."

Je ne précise rien quand à ma nature de Domae mais il doit bien s'en douter. Après tout, Saï est toujours de sortie, sagement installé autour de mon cou, observant avec une grande curiosité tout ce qui se passe autour de nous. Il est très attentif mais reste calme, signe qu'il n'y a aucun danger autour de nous.

Nemeroff continue à avancer un peu devant nous, comme s'il ne voulait pas assister à notre discussion. Je me sens encore un peu coupable d'avoir été blessée et du coup, je me demande s'il est encore en colère après moi, comme il semblait l'être avant que son ami ne le retrouve. En plus, il a perdu pas mal de livres alors, peut-être est-il aussi un peu ennuyé par cela?

Des bruits un peu incongrus commencent à nous parvenir. Comme des cris et des rires d'enfants. Il y a donc réellement un orphelinat perdu par ici? J'avoue avoir du mal à y croire. Pourtant, mes oreilles ne me trompent pas. Lenka finit par venir interpeller Nemeroff, pour le faire sortir de son mutisme, en lui touchant l'épaule.

Sa réaction est violente et me surprend un peu mais en même temps, j'arrive à la comprendre aussi. Ne venait-on pas de se faire attaquer par des loups en pleine forêt? Alors sa méfiance est compréhensible. Et visiblement, Lenka ne lui en tient pas rigueur. Tant mieux.

- Désolé... Tu me disais quoi ? 

- Alors tu sors depuis quand avec ton 'amie".

- Euhhhh... Nous ne sommes pas en couple 

Pardon? Là, pour le coup, je reste complètement sidérée par sa remarque. Moi, avec Nemeroff? Cela me parait complètement incroyable. Après tout, il était déjà avec Yona et s'il ne sont plus ensemble, c'est simplement parce qu'elle n'est plus là. Je ne suis pas du tout son genre en plus, on ne se ressemble absolument pas toutes les deux. Argh, mais pourquoi est-ce que je pense à tout ça, moi?

Je secoue un peu la tête, sentant malgré tout mes joues chauffer un peu. Oui, les paroles de Lenka m'ont surprises mais bon, ce n'est qu'un malentendu, c'est tout. Et Nemeroff lui a dit tout de suite donc, tout va bien. Respire Hai', calme-toi. Voilà.

"- Je suis juste une amie... C'est tout... Et un peu un aimant à ennuis aussi... "

La preuve, encore une fois, c'est moi qui suis blessée et alors que je lui proposais mon aide pour l'aider à porter ses affaires, il se débrouille tout seul. Enfin, autant changer de sujet.

"- Il y a beaucoup de monde... A l'orphelinat ?... Il existe depuis longtemps ? "

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Secrets partagés....  - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Secrets partagés....    Secrets partagés....  - Page 3 EmptySam 3 Déc - 14:00

Secrets Partagés


 

F. Haizea


 

 
 


Une légère rougeur s'installe sur mes joues après la question de Lenka, je ne sais plus ou me mettre, en réalité je ne savais pas trop quoi penser d'Haiz, elle était plutôt mignonne et une fille cool, mais à chaque fois qu'on est ensemble il se passe un truc qui fait que … La situation est pas cool, de plus … On se revoit seulement la après quelques années d'absence, je l'aimais déjà beaucoup quand on était dans la même classe, mais avec le temps je ne sais plus trop. Je viens doucement et légèrement tourner la tête pour regarder la réaction d'Haiza à la question, voir si elle tombe dans la même gêne que moi. Mon regard vient se porter sur le visage d'Haizea, un visage qui vient prendre des rougeurs sur les joues, il n'était pas difficile de faire le lien avec la question qui venait d'être posé, ayant eu exactement la même réaction que la demoiselle sur mon propre visage. Alors qu'intérieurement je suis content que la question la gêne un peu, ça veut dire que c'est ambigu dans sa tête, elle vient répondre à la question de Lenka de façon un peu étrange, même sur ses lèvres ça l'étaient en fait :


"- Je suis juste une amie... C'est tout... Et un peu un aimant à ennuis aussi... "

Dans ma tête la première partie de sa phrase résonnait comme un propre doute, comme si elle parlait à ma tête, soulevant ce doute sur notre relation. Je viens frotter doucement mon visage en souriant un peu…. Simple coïncidence, mais le sens de sa phrase m'interrogeait sur ce qu'elle avait vraiment voulu dire, attendait elle autre chose, je commençais à m'embrouiller et me faire douter tout seul ce qui est pas bon. Je viens doucement secouer ma tête pour libérer ses esprits et idées qui viennent me tourmenter de façon injuste et viens ajouter:

"- Heureusement, tu n'es pas le seul aimant à ennuis ahah... "

Petite touche d'humour sur la fin pour rendre le tout plus léger, je viens frotter ma nuque en silence, essayant de faire disparaître les quelques traces de rougeur sur mes joues en silence, puis la demoiselle vient demander à Lenka :

"- Il y a beaucoup de monde... A l'orphelinat ?... Il existe depuis longtemps ? "

Je souris doucement et viens regarder les explications de Lenka, je savais quelques trucs pour ma part comme on m'a présenté le tout, mais Haiz ne sait pas et je pense que Lenka est en meilleur position pour expliquer cela, enfin il me semble :

- Ca fait 2 ans que cet orphelinat existe. Il y a une vingtaine de pensionnaire, mais ce sont des pensionnaires particulier, je pense que vous êtes au courant de la guerre qui se déroule à Quederla, Domae et élémentis….

Il semblait effectivement avoir lu le fait qu'Haiz était domae, moi il savait que j'étais élémentis donc pas de problème avec ça, mais il faut suivre, car c'est vrais que la directrice avait bien assisté sur le fait que les enfants qui sont recueilli ici on une en commun :

- Ils sont tous victime des familles, leur parent ont tous été tué par la famille adverse ou ce sont des victimes collatérales neutre malheureusement. C'est aussi pour ça que vous avez du remarquer que c'est étrange d'avoir un tel lieu ici, mais le fait de les sortis du contexte de la ville est assez apaisant pour eux.

Il continue de marche et se retourne en silence pour marcher de façon normal. Je viens ensuite regarder devant, ou un bâtiment plutôt grand et imposant apparaît, pendant que des gosses sont entrain de jardiner avec un homme aux cheveux rouge, sous le regard attentif dans un homme grand, à la peau mâte qui se n'arrête pas de bailler, ce dernier se retourne en nous voyant et fait un signe de la tête pour nous dire bonjour :

-Vas y passe le carton Neme, et donnez moi vos livres mademoiselle !

Il vient limite nous les arracher du bras pour nous en débarrasser !

- Je monte ça dans ta chambre, emmène la à l'infirmerie toi.


Je reste silencieux … Ca devrait être le contraire, c'est toi l'adulte ici au final même si ça se voit pas … Je me tourne vers haiz voir si elle est prête à me suivre et vais en direction de l'infirmerie de l'orphelinat.


 
Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Secrets partagés....  - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Secrets partagés....    Secrets partagés....  - Page 3 EmptySam 3 Déc - 16:44

Secrets partagés
Secrets partagés....  - Page 3 Illust14
Feat.... Nemeroff Dreiden

Heureusement, tu n'es pas le seul aimant à ennuis ahah...

Oui, non. Peut-être pas. Pourtant, encore à l'école, c'est moi qui étais malade et lui qui avait du me raccompagner. Au Centre Commercial, c'était moi que les preneurs d'otages avaient choisi comme première victime. A l’hôpital, j'étais même venue déranger Jason, qui était encore plus convalescent que moi. Non, il n'y avait pas à se poser la question. J'étais bel et bien celle qui attirait le plus les ennuis autour d'elle. Mais je garderais cela pour moi. Ils n'ont pas besoin de savoir ça.

- Ca fait 2 ans que cet orphelinat existe. Il y a une vingtaine de pensionnaire, mais ce sont des pensionnaires particulier, je pense que vous êtes au courant de la guerre qui se déroule à Quederla, Domae et élémentis….

"- Oui, un minimum..."

- Ils sont tous victime des familles, leur parent ont tous été tué par la famille adverse ou ce sont des victimes collatérales neutre malheureusement. C'est aussi pour ça que vous avez du remarquer que c'est étrange d'avoir un tel lieu ici, mais le fait de les sortis du contexte de la ville est assez apaisant pour eux.

Une seconde, je me suis arrêtée de marcher. Des victimes de la guerre, des dommages collatéraux, tous des orphelins. Une seconde, mon coeur se serre plus que je ne le voudrais. Tous ces enfants, ils sont juste... Comme moi. Est-ce que si cet établissement avait existé plus tôt, ce serait là que j'aurais atterri? Il me faut quelque secondes avant de reprendre le rythme et de me remettre à les suivre.

J'espère qu'ils n'auront pas remarqué mon hésitation. Car quelque part, maintenant, j'ai un peu peur de les suivre. J'ai grandi, j'ai une nouvelle famille, qui bientôt va encore s'agrandir, mais au fond de mon coeur, cette blessure-là n'est toujours pas refermée. Il n'y a plus de sourire sur mon visage, une vague expression de mélancolie y ayant cédé la place. Mais je fais bonne figure et les suis sans rien laisser paraître.

"- C'est vraiment... Bien pour eux, ce que vous faites."

J'ai eu du mal à articuler ses mots et, par réflexe, je viens serrer un peu plus fort mon bras blessé, venant en faire suinter un peu plus le sang. les enfants sont en train de jardiner avec un homme qu'ils apprécient visiblement. Cela me fait plaisir de voir cela pourtant, ce pincement au coeur ne disparaît pas pour autant. Trop de choses qui me reviennent soudain en tête.

- Vas y passe le carton Neme, et donnez moi vos livres mademoiselle !
Je monte ça dans ta chambre, emmène la à l'infirmerie toi.


Je n'ai pas le temps de dire ou faire quoi que ce soit que déjà, les livres sont récupérés par Lenka qui vient également décharger Nemeroff avant de nous laisser là. Je viens observer un instant mon camarade avant de le suivre alors qu'il me guide en direction de leur infirmerie.

"- J'espère que votre infirmière est plus compétente et présente que celle du lycée. En tout cas, ils ont l'air... heureux ici. C'est vraiment chouette. "

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Secrets partagés....  - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Secrets partagés....    Secrets partagés....  - Page 3 EmptySam 3 Déc - 19:46

Secrets Partagés


F. Haizea




"- J'espère que votre infirmière est plus compétente et présente que celle du lycée. En tout cas, ils ont l'air... heureux ici. C'est vraiment chouette. "

Je tourne ma tête vers elle …. Peut on être heureux a cette âge sans ses parents, pour les plus petits je ne sais pas, ceux qui ont dans les 8 ans, j'en doutes, à 8 ans on connaît c'est parent, on se souvient des moments avec eux, on peut les identifier mais aussi penser à eux, on peut aussi songer à cette pensée que les parents sont mort, donc je pense qu'il est difficile d'être heureux dans tout ça, je dirais plutôt qu'on arrive à les maintenir dans une certaine joyeuseté pour ne pas qu'il en vienne à faire des bêtises qu'ils pourraient regretter plus tard. Je n'ai pas envie d'être si tranché dans mes paroles par rapport à ça avec Haiz, elle même rescapée de ce genre d'accident, je n'ai pas envie de la voir pleurer comme la dernière fois ou autre. Je viens profiter pour frotter ma nuque qui me faisait légèrement mal ses derniers temps, comme le reste des membres de mon corps…

- L'apparence est très subjectif, au fond … Je suis sur qu'ils hurlent comme on peut le faire, nous sommes bien placé pour comprendre leur peine. Ici, ils n'ont pas la prétention de remplacer leur famille, ils veulent juste les protéger.

Pour un esprit stupide la différence n'est pas flagrante, mais pourtant la frontière et si grande, on ne peut pas remplacer une famille, on peut seulement s'y substituer et encore, il y a beaucoup d'élément à prendre en compte quand on déclare qu'on remplace une famille. Ici, ils surveillent les enfants, essayent de les maintenir dans le droit chemin, tout en devenant des proches sans devenir pour autant des parents, c'est cette droiture et cette réalité qui me fait rejoindre les rangs de cette organisation qui est pourtant si lumineuse en apparence, mais sombre dans ses fondations quand on a la chance, ou le malheur de les connaître, mais Haizea n'a pas besoin de les connaître.

- Mais je suppose que ses enfants qui sont adorable, c'est pour ça que j'ai accepté de travailler ici et de vivre ici, ont la chance d'avoir un personnel qui font ça vraiment pour eux et pas l'histoire d'avoir un travail.

En effet, les enfants ne sont pas vu comme du travail, c'est aussi pour ça que le personnel dort ici, c'est un peu comme s'il c'était placé sous la bienveillance d'une personne forte et influente, la directrice de cette établissement. Ancienne membre de l'armée qui est partie trouvant que le gouvernement était ridicule maintenant, elle a battit cet endroit qui est de nature neutre, après tout le personnel est composé d'élémentis et de Domae, qui à juste à vocation de réparer les erreurs des familles aux personnes innocentes, de fournir les dommages et intérêts de plusieurs façon possible, mais la encore je ne rentrerais pas dans le détail. On arrive au bout d'un couloir plutôt sombre et je viens ouvrir la porte :

- Allez hop entre, c'est ici, désolé ils ont pas encore recruté d'infirmière ahah...

Je souris un peu bêtement, oui c'est con, on a pas d'infirmière mais que voulez vous… Je vais la soigner moi même. J'invite Haiz à s'asseoir sur le tabouret et je vais vers l'armoire l'ouvrent, cette fois ci j'avais accès aux produits pas comme à l'école… Je viens prendre du désinfectant des compresses et de quoi la soigner et viens m'asseoir en face d'elle :

- Ca risque de faire mal, désolé d'avance ma grande...

Je viens remontrer la manche d'Haizea, et commence par désinfecter la blessure, essayant de faire attention tout de même, mais elle ne pourra pas éviter la douleur totalement malheureusement, j'essaye donc de lui changer les idées en attendant :

- Je tiens à te dire … Que je ne suis pas d'accord avec le choix que tu as pris face au loup … La prochaine fois j'interviendrais si ça se représente ...



Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Secrets partagés....  - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Secrets partagés....    Secrets partagés....  - Page 3 EmptySam 3 Déc - 20:59

Secrets partagés
Secrets partagés....  - Page 3 Illust14
Feat.... Nemeroff Dreiden

L'apparence est très subjectif, au fond … Je suis sur qu'ils hurlent comme on peut le faire, nous sommes bien placé pour comprendre leur peine. Ici, ils n'ont pas la prétention de remplacer leur famille, ils veulent juste les protéger.

C'est déjà tellement, je pense qu'il ne se rend pas compte. Dans le fond, c'était aussi ce que Kira avait fait pour moi. Elle n'avait jamais cherché à remplacé ma mère, ni à prendre sa place, juste à s'assurer que j'ai aussi le droit de mener une vie normale. Au final, elle était vraiment devenue une mère pour moi et pour cela, je ne la remercierais jamais assez. Et je ne peux m'empêcher de me demander si certains de ces enfants pourraient aussi avoir autant de chance que moi.

Mais je suppose que ses enfants qui sont adorable, c'est pour ça que j'ai accepté de travailler ici et de vivre ici, ont la chance d'avoir un personnel qui font ça vraiment pour eux et pas l'histoire d'avoir un travail.

"- Ce sont vraiment des gens admirables..."

Et je le pense, sincèrement. Même si je ne connais pas ce Lenka ni l'homme que nous avons croisés en entrant, je ne peux m'empêcher de les trouver vraiment formidables. Et moi qui me suis toujours dit qu'entrer chez les Domaes était ce que je pourrais faire de mieux pour aider les autres, je me rend compte qu'eux font beaucoup plus que moi.

Allez hop entre, c'est ici, désolé ils ont pas encore recruté d'infirmière ahah...

"- Et vous avez déjà des idées... Ou une personne en tête pour prendre cette place?"

Pourquoi je demande ça, moi? Aucune idée. Enfin, au moins ainsi je ne reste pas complètement silencieuse. Maintenant qu'il n'y a plus que lui et moi ici, je trouve le silence presque un peu pesant. A moins que ce ne soit moi qui me fasse des idées. Je crois que d'avoir découvert un lieu comme celui-là me perturbe un peu.

Ca risque de faire mal, désolé d'avance ma grande...

"- Je suis une grande, comme tu dis. Je devrais survivre. Après tout, si j'ai survécu à un combat avec un loup, ce n'est pas un peu de désinfectant qui va me faire peur."

Je voudrais rigoler mais ne peux faire plus que sourire. Il parait toujours soucieux, visiblement contrarié. Alors je me tais, serrant les dents pour ne pas gémir. La plaie est nette mais reste assez profonde à certains points et, en effet, cela fait un peu mal, même si je vois qu'il tente de faire attention. Enfin, je survivrais.

Je tiens à te dire … Que je ne suis pas d'accord avec le choix que tu as pris face au loup … La prochaine fois j'interviendrais si ça se représente ...

"- Dans ce cas... je devrais faire en sorte... de faire fuir le loup avant... que tu n'ais besoin d'intervenir..."

Je n'ose pas venir croiser son regard mais ma voix est sûre. Je ne veux pas qu'il ait à intervenir. Je suis grande et si je suis devenue Domae, c'est bien pour être capable de me défendre et de m'en sortir seule. Ce n'est pas contre lui mais j'ai décidé de me prendre en main, de devenir plus forte. Je ne serais plus dépendante des autres. Jamais.

"- Et toi, tu vas juste vivre ici ou... Tu vas travailler aussi ? ... Il y a beaucoup de monde, en tant que membre du personnel ?..."

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Secrets partagés....  - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Secrets partagés....    Secrets partagés....  - Page 3 EmptyMar 6 Déc - 23:38

Secrets Partagés


F. Haizea




"- Dans ce cas... je devrais faire en sorte... de faire fuir le loup avant... que tu n'ais besoin d'intervenir..."

Je ne redresse pas la tête. Je me contente de soigner le bras de la demoiselle en grinçant discrètement des dents. Si j'ai changé pour ma part c'est pour protéger mes proches et mes amis … Alors oui, fais fuir le loup si tu ne veux pas voir ces bêtes à terre dans une marre de sang rouge et empestant l'hémoglobine. Pourtant, un long soupire sort de ma bouche alors qu'Haiz semble rejeter mon aide comme la dernière fois, pourquoi ça m'exaspère d'ailleurs ? Je ne suis que son ami comme elle a dit. Cependant cette remarque me faisait encore légèrement serrer la mâchoire pour une raison que moi même ignore. Serais-je vexé ? Il n'y a pourtant aucune raison pour. Reprenant mon visage neutre, sans expression, je déroule doucement le bandage une fois que la désinfection est faite sur le bras de la demoiselle. Cette dernière me demande :

"- Et toi, tu vas juste vivre ici ou... Tu vas travailler aussi ? ... Il y a beaucoup de monde, en tant que membre du personnel ?..."
Je reste silencieux un moment, me concentrant pour faire un bandage correct à la demoiselle. Il ne faut pas qu'il soit trop serré pour ne pas couper la circulation du sang. Mais, il ne doit pas être non plus trop défait pour être utile. Essayant de jauger correctement la pression de ce dernier et quand je pense avoir trouvé le bon équilibre, je commence à l'attacher et répond à la question posée précédemment :
Les 2. Je vais vivre dans une chambre ici et travailler en tant que surveillant et personnel particulier pour les enfants avec des handicapes.

Je viens couper le bout du bandage en 2 au bout pour l'entourer autour du bras de la demoiselle puis faire un nœud pour maintenant le tout. Je range ensuite tout le matériel que j'ai dérangé :

Nous sommes 7 en tout. En me comptant moi et la Directrice.

Je ferme le placard doucement et vais jeter les compresses pleines de sang dans la poubelle ainsi que tout les autres déchets dont je nous n'avons plus besoin avant de retourner m'asseoir près d'Haiz en silence. Repensant à ce qu'il c'était passé. Cette dernière chose me tracassait et me faisait à un point inimaginable. Pourquoi ? Pourquoi j'ai encore écouté les autres au lieu de trancher le destin moi même ? Ok tout c'était plutôt bien finit je ne peux pas le nier, mais une amie a encore été blessé car j'ai rien fais ou pu faire. Je soupire de nouveau et vient frotter le visage et essaye de penser à autre chose avant de me faire ronger encore par cette haine qui en appelait à ma colère et soif de sang. Dans le fond, je savais que je devenais un peu fou quand même de vouloir tuer tout ce qui s'en prenait aux gens que j'aime, mais ma réaction me paraissait tout autant légitime quand même. Alors pourquoi ? Pourquoi je n'ai pas bougez mon cul au lieu d'écouter Haiz ? J'essaye donc de me changer les idées en demandait à Haizea :

Tu n'as pas de travail ou ne compte pas en trouver un toi ?

Je me redresse en silence, marchant doucement dans la pièce comme pour décompresser, me détendre. Essayer d’épuiser mon esprit. J'étais en ébullition et fallait que je me calme avant d'imploser et faire des conneries. Je demande à Haiz :

Au fait, il est ou ton tatouage du coup ?

Je revenais sur la discutions qu'on avait eu avant que les loups nous attaquent.



Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

Secrets partagés....  - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Secrets partagés....    Secrets partagés....  - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Secrets partagés....
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Les Archives ~ :: Les Archives :: Les RPs 2016-