Neigeux
-6°

La ville est en Février 2021
Le Deal du moment : -31%
PC Portable Gamer – LENOVO Legion ...
Voir le deal
899 €

Partagez
 

 Grande ouverture ! [PV Roxanne]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Anonymous

InvitéInvité

Grande ouverture ! [PV Roxanne] Empty
MessageSujet: Grande ouverture ! [PV Roxanne]   Grande ouverture ! [PV Roxanne] EmptyVen 8 Déc - 13:57

Voilàààà j'avais trouvé ou était la personne a qui je devais demandé mon autorisation et mon magasin était maintenant... Bin pas encore ouvert en fait. Il fallait que j'installe les étagères, les vêtements... et j'avais aussi créé de petits sacs à main histoire de pigeonn... séduire les adolescentes en fleurs qui voulaient se sentir femme. Bien évidemment on comptait tout les vêtements pas chers qui pouvait séduire.

Hoodies, vestes, robes, pantalons, jeans... Un peu de tout pour tout le monde et toutes les bourses. Celà ne semblait pas cher mais, en pratique, lorsque je vendais un pantalon a un Derla, vraiment pas cher me direz-vous, ce dernier m'avait coûté 2 centimes à produire. Et vive le commerce ! Cela marchait pareil dans tout les magasins de toute façon, essayer de s'enrichir le plus possible tout en faisant en sorte de faire croire au client qu'il faisait une affaire. Comme en plus je faisais en sorte de faire importer mes textiles depuis d'autres pays, tout du moins fallait-il que je remplisse les papiers pour le faire, il y avait moyen de s'enrichir vraiment facilement. Et j'avais vérifié, j'étais la moins chère dans le coin, je battais toute concurrence, tout cela en faisant toujours en sorte de faire du 300% de bénéfices.

Mais bien évidemment, tout ça, c'était du théorique. Le magasin n'était pas encore ouvert et, même si je ne doutais pas du succès de ma petite entreprise, je restais nerveuse à l'idée de me lancer dans le monde du travail. Tout du moins du travail honnête, puisque, vu mon passé... Mais c'était derrière, je ne comptais plus voler pour vivre. J'avais du talent, j'avais les moyens et j'avais ma boutique (qui me servait aussi de logement pour le coup). Je me saisis d'une feuille de papier et nota de ma plus belle écriture mes horaires avant de les coller contre la vitre de la boutique, et de tourner le petit panneau fermé sur ouvert.

J'avais installé une petite clochette au dessus de la porte pour quand quelqu'un rentrait, et m'en retournait vers ma caisse enregistreuse. J'avais choisi une ambiance un peu japonisante, je savais que ça plaisait aux jeunes... tout du moins je l'espérais. Le silence était plutôt pesant seule dans mon magasin, et je songeais à l'idée plus tard de peut-être installer un gramophone histoire de pouvoir jouer un peu de musique de fond. Alors que j'observais ma caisse enregistreuse, qui m'avait coûté un bras et me faisait encore mal aujourd'hui, j'entendis ma clochette s'activer alors que je levais les yeux.

"Déjà ? Euh... Je veux dire... Bienvenue au paradis du vêtement !"
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Grande ouverture ! [PV Roxanne] Empty
MessageSujet: Re: Grande ouverture ! [PV Roxanne]   Grande ouverture ! [PV Roxanne] EmptySam 9 Déc - 21:30

Sanael Wolf & Roxane S. SharpeJ'vous cause en crimson (#DC143C)

Grande ouverture !

Courant comme une folle dans tout l'appart pour récupérer mes affaires, c'con d'réveil n'a pas sonné et du coup j'suis en retard pour le taff. Ah c'est pas vrai putain, j'vais encore me faire remonter les bretelles par le Directeur qui m'a déjà en grippe ! Sortant donc à la va-vite de mon appartement, ce n'est qu'une fois la porte fermée que j'me rends compte que j'ai oublié l'essentiel : Un manteau ou une veste chaude. Ayant simplement que mon haut manches longues, j'risque de me peler l'cul dehors. Cherchant mes clés, j'me rends compte qu'ils sont dans le manteau trônant fièrement dans le salon. Nooooooon, j'suis à la porte !! Et Adam est déjà partie... Pourquoi moi.

Tapant comme une furie avec le mini espoir que le raton ou l'ours aient développé des capacités leur permettant d'ouvrir une porte, ce n'est que lorsque le voisin me cri d'ssus que j'arrête de tambouriner à ma porte. Désespérée au possible, j'lui demande si il veut pas m'prêter une veste pour la journée mais comme seule réponse, c'est une porte qui claque ; j'suis vraiment dans la merde. Ma dernière méthode est d'essayer de défoncer ma porte mais sans résultat convainquant... Alors j'n'ai pas eu d'autres choix que de sortir dans le froid avec mon p'tit haut pas chaud... Je ne peux m'empêcher de lâcher un "Aaaaaah sa mère" lorsque j'sens le froid entrer en contact avec ma peau.

Essayant d'avancer en claquant des dents le moins possible, j'me grouille à avancer dans les quartiers tout en faisant des pauses dans certains cafés pour m'réchauffer. Et c'est justement en entrant dans un café que j'remarque juste en face une boutique que j'n'avais jamais vu avant ; en tant qu'orpheline, chieuse et voleuse de Quederla, j'connais quand même les boutiques qu'il y a dans ma ville ! Plissant les yeux, c'est l'nom d'la boutique qui m'intéresse... Des vêtements ?! Alors j'vais p't'être trouver des vestes là-dedans ou des manteaux ou des plaides si y'a que ça mais des trucs super chauds quoi !

Traversant la rue à toute vitesse pour entrer dans la boutique, la petite cloche retentit pour annoncer ma présence et j'prends d'abord le temps de jeter un rapide coup d’œil dans la boutique. C'est mignon ici, j'aime bien la déco. J'n'ai pas encore eu l'temps de m'faire une idée du prix ou d'la qualité mais j'ai tellement froid que même si j'dois payer 1 000 derlas, j'le ferais ! Bon ok, p't'être pas à ce point-là non plus mais j'n'ose même pas regarder la couleur d'mes doigts, j'sais même pas si ils sont encore là, c'est pour dire !

- Déjà ? Euh... Je veux dire... Bienvenue au paradis du vêtement !

- Euh salut. Vous auriez des vestes chaudes ? Ou un manteau ? Même un plaide ou une couverture m'irait en fait, j'veux juste un truc sur les épaules.


Bon, j'suis assez cash dans ma demande mais j'suis déjà pas mal en retard pour l'boulot que j'n'ai pas le temps de raconter ma vie à la première venue... Et que j'ai pas envie de perdre du temps à regarder partout pour trouver la chose que j'désire, c'est sa boutique, j'pense qu'elle connait suffisamment les environs pour m'diriger vers ce que j'ai besoin.

- Vous v'nez d'ouvrir ? J'n'avais jamais vu cette boutique avant, pourtant j'passe souvent dans le quartier.

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Grande ouverture ! [PV Roxanne] Empty
MessageSujet: Re: Grande ouverture ! [PV Roxanne]   Grande ouverture ! [PV Roxanne] EmptyDim 10 Déc - 11:11

[hrp]Nota bene : Les parties entre étoiles représentent les *pensées* de Sanael[/hrp]

J’observais la nouvelle venue rapidement. En tant que commerçante c’était quelque-chose que je me devais de faire. Analyser, observer, arnaquer… Évidemment, cette dernière directive ne s’appliquait probablement qu’à moi, mais de mon observation, j’avais tout les avantages sur ma nouvelle cliente, plutôt mignonne au demeurant. J’avais du mal à déterminer son origine, on aurait dit… japonaise ? Mais c’était peut-être trompeur, ou alors peut-être que l’ambiance japonisante de ma boutique me faisait croire des choses et faussait mon analyse. Le fait est qu’elle était plutôt mignonne…

- Euh salut. Vous auriez des vestes chaudes ? Ou un manteau ? Même un plaide ou une couverture m'irait en fait, j'veux juste un truc sur les épaules.[/b]

Ok d’accord, je rectifie. Cela peut paraître cruel mais elle est mignonne jusqu’à ce qu’elle ouvre la bouche. C’était vrai qu’elle n’avait rien dit de spécial, ou de malhonnête même si on voulait être pointilleux, mais ce vieil accent de racaille des cités était… Pouah ! C’était ma seule réflexion, pouah ! Ça ne lui allait pas du tout ! Je mourrais d’envie de le lui dire en plus alors que mes lèvres tremblaient légèrement, luttant contre moi même pour ne pas laisser échapper des paroles qui auraient pu faire fuir ma première cliente. Je pense que cela se vit au bout d’un petit moment de silence, puisqu’elle reprit assez rapidement la parole, sans doute pour le briser.

- Vous v'nez d'ouvrir ? J'n'avais jamais vu cette boutique avant, pourtant j'passe souvent dans le quartier.

Je sortis de ma torpeur, essayant de ne pas m’arrêter sur cet accent… dérangeant, surtout pour une fille aussi jolie, et m’entrepris à reprendre une attitude professionnelle.

*Reprends toi, reprends toi. Tu n’es plus une voleuse, tu es une marchande… honnête, enfin en quelques sortes. Tu es légale dans ta pratique, alors maintenant tu prends une grande inspiration, tu souris et tu réponds d’accord ?*

Et ce fut ce que je fis. Une grande inspiration, un sourire et un hochement de tête pour mettre la jeune femme en confiance.

« Effectivement, je viens d’ouvrir. Donc vous voudriez une veste chaude ? Je crois avoir ça... »

Je faisais un peu durer la chose, le tout le plus volontairement du monde. Ma cliente avait froid, très clairement, ce qui n’en rendait la négociation que plus facile pour moi alors que je continuais à sourire. Je faisais également en sorte de ne pas être trop rapide dans ma façon de parler, puisqu’au delà du froid, elle semblait également être pressée. Et si elle était pressée, elle n’en était que plus facile à manipuler, alors que je me dirigeais en direction des vestes. Je n’en avais accrochée qu’une en rayon pour le moment, et le prix n’y était pas affichée. Il était vrai que je n’avais pas encore mis toute ma marchandise en stock dans le magasin, mais j’étais impatiente d’ouvrir et je ne m’attendais pas à recevoir quelqu’un aussi rapidement. Mais… tout était parfait, pas de prix, un seul article… Je pouvais inventer.

« Malheureusement comme je viens d’ouvrir il s’agit de la seule que je possède. Une affaire puisqu’elle est... »

Je sortis un petit calepin de ma poche, les pages de ce dernier étaient blanches mais la rousse n’était pas censée le savoir. Je fis semblant d’y chercher un prix alors que je vis que ma cliente trépignait de plus en plus d’impatience. Je l’avais dans ma poche pour ainsi dire. La veste était d’hiver, chaude, avec un petit bonnet en fausse fourrure accroché à l’arrière. Il s’agissait tout de même de qualité même si je ne m’étais pas trop foulée pour la créer. Le matériel n’était pas de première qualité, comme tout les vêtements que je créais d’ailleurs, sinon je n’aurais pas pu les vendre à ce prix là, mais il était garantit que cette veste lui permettrait de passer la journée plus au chaud.

Je tournais les pages de mon petit calepin, prenant mon temps, guettant le moment ou elle était presque prête à partir à cause de son retard évident, et je fis un petit sourire.

« Une affaire vous dis-je, elle est à vous pour seulement 9 derlas. »

C’était une arnaque évidente, s’il s’agissait d’une cliente normale, je lui aurais vendu pour 1 derla, voir 2 si je pensais qu’elle était assez naïve… Mais là tout jouait en ma faveur. Elle était pressée, elle avait froid, et c’était de l’argent facile. Je faisais dans la légalité mais rien ne m’empêchait d’essayer de lui prendre plus d’argent que nécessaire. Il n’y avait pas de petits profits.

Il n’y avait qu’une seule faille toutefois dans mon raisonnement. Je lui avais dis qu’il s’agissait de la seule veste que je possédais, mais juste en dessous du rayon réservé à ces dernières, un gros carton, fermé heureusement, trônait. Impossible de savoir qu’il y avait des vestes à l’intérieur juste en regardant le carton, mais n’importe qui pouvait deviner que c’était le cas, et demander à voir à l’intérieur. J’espérais juste qu’elle n’aurait pas ce trait d’esprit…

Ou le trait d’esprit de savoir qu’une veste à 9 Derlas représentait une arnaque pure et simple et que j’essayais à mort de profiter du fait qu’elle était pressée et qu’elle avait froid.

Mais quelles étaient les chances hein ? Au vu de son accent, ça ne devait pas respirer l’intelligence là haut… Oui, je jugeais sur sa manière de parler, et tant que je ne le faisais que dans ma tête personne ne pouvait rien me dire !
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Grande ouverture ! [PV Roxanne] Empty
MessageSujet: Re: Grande ouverture ! [PV Roxanne]   Grande ouverture ! [PV Roxanne] EmptyLun 11 Déc - 17:26

Sanael Wolf & Roxane S. SharpeJ'vous cause en crimson (#DC143C)

Grande ouverture !

Nope, nope. Cette boutique ne me disait rien, et j'passe très souvent dans l'coin si c'n'est pas pour dire tout le temps vu que j'travaille au Lycée. Même la p'tite dame était inconnue au bataillon ; c'est vrai qu'on n'peut pas connaître tout le monde en ville mais j'ai quand même une petite liste. J'suis rassurée quand j'l'entends me dire qu'elle doit sûrement avoir une veste chaude en stock, ah ! J'vais p't'être éviter de me chopper la crève grâce à elle et j'pourrais aller au taff avec une demie-heure de retard (ou seulement).

- Malheureusement comme je viens d’ouvrir il s’agit de la seule que je possède. Une affaire puisqu’elle est...

Elle est quoi ? Frottant une nouvelle fois mes bras pour tenter d'me réchauffer, j'prends un peu plus le temps d'observer les alentours. Parce qu'au final, c'est p't'être une boutique punk et il s'rait grand temps que je commence à prendre connaissance de ce qu'il m'entoure avant d'acheter. Elle ne m'a encore rien présenté, j'ai l'temps de fuir si c'est une boutique de grand-mère ou de punk... Mais heureusement pour moi, ce n'était ni l'un ni l'autre et c'était des vêtements assez classes sans pour autant crever les plafonds. La base quoi.

J'la vois revenir pour me montrer une veste qui semble chaude en effet, avec de la fausse fourrure pour réchauffer mes p'tits neurones. Faut dire quand même qu'en tant que Domae ça m'ferait grandement chier d'porter de la peau d'animaux morts sur moi simplement pour que ça fasse joli. Bon après faut dire que j'vais pas cacher sur la forme, la couleur et tout l'bordel car j'ai beaucoup trop froid pour réfléchir et que j'tiens pas à payer une consultation chez le médecin ces prochains jours. Donc faut dire que j'ai pas trop l'choix d'acheter.

- Une affaire vous dis-je, elle est à vous pour seulement 9 derlas.

- Pardon ?!


Hop-là. Elle n'essayerait pas d'm'arnaquer la pépette là ? 9 derlas pour cette veste ? J'ai p't'être pas l'air hyper futfut mais j'suis dans les affaires depuis suffisamment longtemps pour savoir quand on tente de m'arnaquer salement et c'est clairement pas jojo ce qu'elle tente de faire la gamine là. Prenant la veste en main pour toucher le vêtement ainsi que la fausse fourrure, y'a rien de folichon là-dedans qui justifie ce prix qui crève les plafonds ; j'dis pas que la qualité est nulle mais elle est basique quoi. La veste va pas fondre dès la première goutte mais c'est pas l'truc des bourges non plus.

- Attends, t'as fait ça avec de la fourrure d'alpaga en voie d'disparition pour la faire à un prix aussi élevé ?!

Ouais l'respect s'est légèrement envolé à c'moment-là d'ma phrase. Faut savoir qu'à faire de faire des affaires avec telle ou telle personne, j'ai commencé à pigé quelques p'tits trucs. Bon nombre d'fois j'me suis faite recalée parce que j'le vendais pas à bon prix et il arrive des fois que ça passe... Ah non mais elle parle à la Reine des voleuses de la ville, elle pense qu'elle peut m'bananer comme ça ?

- T'as cru que j'étais un pigeon pour m'bananer ainsi ? J'connais suffisamment les affaires pour savoir que c'est d'l'arnaque là.

Bon ok. J'suis pas vraiment dans les affaires mais ça, elle n'est pas obligée d'le savoir... Surtout qu'apparemment, elle est là depuis vraiment pas longtemps donc elle n'a pas eu l'temps d'connaître ma réputation de voleuse et d'emmerdeuse à plein temps. Et puis d'un côté, j'mens pas en disant que je connais les affaires... J'fais que revendre des trucs plus cher que la normale et que j'ai volé sans l'moindre remords, à force de faire ça depuis des années, j'connais comment ça marche.

- Et t'ouvres une boutique de vêtements avec une seule veste chaude en plein hiver ? En plus une veste comme ça, c'est 2 derlas, pas plus !

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Grande ouverture ! [PV Roxanne] Empty
MessageSujet: Re: Grande ouverture ! [PV Roxanne]   Grande ouverture ! [PV Roxanne] EmptyMer 13 Déc - 10:39

Ce pardon ne me disait rien qui vaille. Cela voulait juste dire qu’elle avait vu clair dans mon jeu et qu’elle savait que j’étais en train d’essayer de la carotter au plus haut point, mais je ne me laissais pas démonter pour autant alors qu’elle me débitait un flot de… bêtises sans précédents.

- Attends, t'as fait ça avec de la fourrure d'alpaga en voie d'disparition pour la faire à un prix aussi élevé ?!

Alors déjà, elle me tutoyait et ça, c’était dans la liste des choses à ne vraiment pas faire, mais je gardais mon calme, continuant à sourire à ma « cliente » quand bien même je la considérais de plus en plus comme une nuisance.

- T'as cru que j'étais un pigeon pour m'bananer ainsi ? J'connais suffisamment les affaires pour savoir que c'est d'l'arnaque là.

Oh, elle était dans le métier elle aussi ? Elle y ressemblait pas pourtant, et je me disais aussi que, avec une manière de parler pareille, aucun magasin n’aurait jamais voulu l’engager. Peut-être qu’elle était dans le business du vol ? Dans tout les cas je soupirais en regardant mes ongles, il faudrait que je les lime légèrement prochainement, ou alors je risquais de les planter dans ses yeux si elle continuait à me jeter ce regard dédaigneux.

- Et t'ouvres une boutique de vêtements avec une seule veste chaude en plein hiver ? En plus une veste comme ça, c'est 2 derlas, pas plus !

Je soupirais en levant les yeux au ciel, mon calme s’étant barré depuis un petit moment déjà, mais il semblait qu’elle avait enfin finit de parler et me laissait à présent l’occasion de répondre, ce que je ne me privais pas pour faire.

« Non mais en fait si ça te plaît pas tu peux tout aussi bien te barrer hein ? »

Ouais, le respect c’était envolé de mon coté aussi. J’avais grandi dans un orphelinat et par conséquent je savais me défendre. Rester poli et gentil, tendre l’autre joue, je connaissais pas. Et même si ça signifiait que je pouvais perdre ma première cliente, je n’allais pas me priver.

« Que j’sache c’est pas moi qui suis en train de me peler les fesses parce qu’elle a été trop idiote pour se mettre un truc sur le dos nan ? Tu débarques chez moi, tu critiques ma manière de faire et mes prix, alors que c’est toi qui est dans le besoin là. Tu fais un peu preuve d’humilité et mes prix je les baissent, mais là j’ai juste envie de te foutre dehors. »

J’avais commencé à la tutoyer également. Il fallait dire que si je commençais à la laisser faire et que je ne répliquais pas, elle gagnait l’avantage sur moi. Mais je constatais également autre-chose… Elle tremblait toujours. Non c’était pas parce qu’elle avait peur de moi, c’était juste parce qu’elle avait froid, et je soupirais largement.

« T’es hallucinante quand même. T’es en train de crever de froid, mais tu trouves encore le moyen de discuter… Si t’étais vraiment dans les affaires comme tu le dis, tu saurais que tu viens littéralement de me donner tout les avantages juste en passant la porte de ma boutique, mais c’est mon jour de bonté. »

Je décrochais la veste de son cintre et la plia rapidement avant de la lui poser dans les bras. Après tout le client était roi, et j’avais pas spécialement envie qu’elle me fasse de la mauvaise pub. Ce genre d’idioties ça pouvait faire couler une boutique.

« Tient prends là, c’est mon jour de bonté je suppose. C’est la maison qui offre parce que sinon tu vas encore me piquer une crise, et j’ai pas vraiment besoin de ta mauvaise pub alors que je viens d’ouvrir. »

Et juste histoire de bien enfoncer le clou, je sortit un petit cutter de ma poche, ouvrit le carton en dessous de mon coin veste et me mit à en sortir toutes les vestes pliée à l’intérieur, les alignant sur les cintres et les étagères, affichant les prix et elles étaient toutes à 1 derla, même celles qui en valaient clairement 3. Je pris mon temps pour tout accrocher, avant de me retourner… et de voir qu’elle était toujours là.

« Mais t’es encore là ? Bon ok… tu veux encore autre-chose ou on est quitte ? C’est toi qui a fait une affaire là, la veste j’te l’offre ! »
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Grande ouverture ! [PV Roxanne] Empty
MessageSujet: Re: Grande ouverture ! [PV Roxanne]   Grande ouverture ! [PV Roxanne] EmptySam 16 Déc - 16:34

Sanael Wolf & Roxane S. SharpeJ'vous cause en crimson (#DC143C)

Grande ouverture !

J'n'aime pas trop être prise pour un pigeon dès l'matin alors que j'tente d'arriver à l'heure au taf et éviter d'me choper la grippe. Mais bon, sachant que j'fais à peu près la même chose, j'comprends qu'on tente surtout si on n'est pas d'ici et qu'on vient d'ouvrir. Pourtant y'a quelques mensonges que j'ai du mal à gober... Ouvrir une boutique en plein hiver et n'avoir qu'une seule veste chaude ? Mouais, fais moi croire ça tiens et moi j'suis la fille du Roi d'Angleterre !

- Non mais en fait si ça te plaît pas tu peux tout aussi bien te barrer hein ?

- Bah tiens avec plaisir ! Compte sur moi pour la mauvaise pub aussi !


Ah non mais si on veut m'prendre pour une conne, j'sais très riposter de mon côté. Malheureusement pour elle, j'suis une vraie chieuse et heureusement pour elle, y'a très peu d'personnes qui pourraient me croire... J'avoue c'est très bas c'que j'fais, elle ne connait pas vraiment ma réputation et sait pas à quel point on pourrait me croire ; j'pense que si j'me mets à gueuler à l'escroc dans la rue, on va juste me dire que c'est l'arroseur arrosé... Mais au pire, j'trouverais forcément d'autres moyens pour faire passer le message. J'passerais par Bloodyne ou Adam qui ont clairement une meilleure réputation que moi.

-  Que j’sache c’est pas moi qui suis en train de me peler les fesses parce qu’elle a été trop idiote pour se mettre un truc sur le dos nan ? Tu débarques chez moi, tu critiques ma manière de faire et mes prix, alors que c’est toi qui est dans le besoin là. Tu fais un peu preuve d’humilité et mes prix je les baissent, mais là j’ai juste envie de te foutre dehors.

- Boarf j'sais pas qui est la plus idiote dans l'histoire... T'es pas un magasin d'luxe et avec des prix comme ça, personne va acheter.


Les riches vont trouver ça trop banals et les pauvres vont crier aux prix trop cher... Elle va ouvrir une boutique et faire des stock carrément pour rien. Allez, d'ici quelques mois elle fini à la rue car personne ne voudra acheter ce qu'elle fait en plus d'être agressive avec les clients ; ok faut avouer que j'n'ai pas été très polie non plus d'mon côté. J'sais que j'n'ai pas beaucoup de neurones de connectés mais quand même ! C'est la base d'ma vie ça les affaires ! A force de tout revendre et tout voler j'ai réussi à m'faire une idée du marché économique et c'qu'il faut faire pour éviter d'se faire avoir.

- T’es hallucinante quand même. T’es en train de crever de froid, mais tu trouves encore le moyen de discuter… Si t’étais vraiment dans les affaires comme tu le dis, tu saurais que tu viens littéralement de me donner tout les avantages juste en passant la porte de ma boutique, mais c’est mon jour de bonté.

- Ah mais j'reconnais que tu as eu l'occasion rêvée ! Surtout que j'ai pas l'air très futfut alors double occasion ! Mais franchement, si tu l'avais mise à 3 derlas, j'aurais juste fermé ma gueule et j'serais partie.


Ouais 3 derlas aussi c'est cher pour cette veste mais j'n'aurais pas fait autant d'histoire que maintenant ! Elle fini par plier la veste et m'la foutre dans les bras... Alors quoi ? J'peux partir comme ça avec la veste que j'aurais eu gratuitement rien qu'en ouvrant ma gueule ? C'est clairement mon jour de chance là quand même.

- Tient prends là, c’est mon jour de bonté je suppose. C’est la maison qui offre parce que sinon tu vas encore me piquer une crise, et j’ai pas vraiment besoin de ta mauvaise pub alors que je viens d’ouvrir.

- Ah ça.. Tu peux t'en prendre qu'à toi.


J'la regarde partir vers son carton pour l'ouvrir et accrocher la plupart des vestes à des prix raisonnables contrairement à c'qu'elle a essayé d'me vendre. J'observe ses vestes qui ont l'air plutôt pas mal en plus, c'con de m'avoir prise pour une bille ainsi parce que j'aurais été capable de dévaliser les stocks. P't'être pas aujourd'hui mais un autre jour histoire d'refaire ma garde robe tout en prenant soin d'emmener quelques potes.

- Mais t’es encore là ? Bon ok… tu veux encore autre-chose ou on est quitte ? C’est toi qui a fait une affaire là, la veste j’te l’offre !

- Eh, j'regarde c'est tout. Pas la peine de t'emballer.


Non mais ça suffit d'm'agresser toutes les 5 secondes là ! J'ai quand même l'droit de regarder c'qu'il y a dans la boutique autre que des vestes chaudes quand même. Posant la veste sur le côté histoire d'plus avoir les mains prises, j'regarde rapidement les autres articles tout en prenant soin de toucher le textile. Ouais c'est comme la veste, c'pas de la soie ni le truc qui vaut des millions mais y'a large moyen de faire des trucs quand même ; j'finis par me retourner vers la demoiselle.

- Bon. On est clairement partie du mauvais pied toutes les deux mais j'n'aime pas être prise pour un pigeon dès l'matin. C'pas nul c'que tu fais, c'est d'la bonne qualité, c'est joli et en plus t'es juste devant le Lycée, y'a grave moyen d'faire des affaires faciles.

Y'a des cafés, des boutiques, des bars, bref c'est un quartier qui est hyper vivant par ici ! En plus, elle est juste en face d'un café, donc pendant qu'on sirote son p'tit chocolat, BAM y'a moyen d'remarquer la boutique et d'avoir envie d'faire le tour de celle-ci. Maintenant faut juste revoir deux ou trois p'tits trucs...

- T'as envie d'faire des affaires ? C'est normal et pis arnaquer des gens c'est toujours marrant, mais si tu fous des vestes à 9 derlas, ça va pas marcher ! T'augmentes d'1 ou 2 derlas et si on t'prend la tête tu sors les bobards de l'export super cher, de la main d'oeuvre à payer et d'la qualité du produit... Y'a pas tout l'monde qui s'y connait en textile.

Réfléchissant un peu, j'commence à y voir un p'tit plan dans ma tête. C'n'est pas hyper sympa et puis j'profite carrément des choses mais après tout pourquoi pas hein ? Disons qu'il faut bien essayer des trucs pour avoir c'qu'on veut ! Et puis, ça a été la première à m'prendre pour une bille, moi j'fais que saisir les perches qu'on m'tend.

- J'te propose un truc. J'te fais de la pub dans le Lycée puisque j'y travaille, j'en parle autour d'moi de ta boutique et en échange, tu m'files... Un p'tit 30% de tes recettes ?

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Grande ouverture ! [PV Roxanne] Empty
MessageSujet: Re: Grande ouverture ! [PV Roxanne]   Grande ouverture ! [PV Roxanne] EmptyLun 18 Déc - 14:35

Elle avait répondu à chacune de mes réflexions de manière posée, non exagérée et j’avais rien trouvé de mieux à répondre. J’étais un peu pathétique quand même mais je l’assumais. Après tout c’était juste une jolie chieuse rousse… Ok une très jolie chieuse rousse, mais ça n’en restait pas moins une emmerdeuse de première et je pense que je le lui avais fait comprendre assez rapidement. Toutefois, même les chieuses j’avais pas envie de les laisser repartir mécontente, parce que la mauvaise pub elle existait. Et c’était pas quelque-chose qui me faisait plaisir. Avoir un magasin qui coule alors qu’il venait d’ouvrir était pas la meilleure sensation du monde.

Ok, elle regardait ? Bah qu’elle continue à regarder, moi j’avais du taff, d’autant plus que je venais de perdre 1 derla à lui donner la veste gratuitement, et ça me plaisait pas particulièrement. Il allait falloir que je bosse à mort, d’autant que la mauvaise pub j’étais sûre qu’elle allait quand même me la faire.

- Bon. On est clairement partie du mauvais pied toutes les deux mais j'n'aime pas être prise pour un pigeon dès l'matin. C'pas nul c'que tu fais, c'est d'la bonne qualité, c'est joli et en plus t'es juste devant le Lycée, y'a grave moyen d'faire des affaires faciles.

Non mais elle était encore en train de me parler, et pour me dire ça ? Je me retournais, les mains sur les hanches, un sourcil levé. Mon expression était assez claire : Non, tu crois ? Si j’avais choisi cet emplacement ce n’était pas pour rien. Je connaissais le potentiel d’achat des jeunes, et si j’avais essayé d’arnaquer cette rousse c’était uniquement parce qu’elle me semblait idiote… Malheureusement pas assez idiote. Je ne répondis pas toutefois, me retournant pour continuer à ranger mes vestes, mais je gardais une oreille attentive à ce qu’elle pouvait bien vouloir me dire.

- T'as envie d'faire des affaires ? C'est normal et pis arnaquer des gens c'est toujours marrant, mais si tu fous des vestes à 9 derlas, ça va pas marcher ! T'augmentes d'1 ou 2 derlas et si on t'prend la tête tu sors les bobards de l'export super cher, de la main d'oeuvre à payer et d'la qualité du produit... Y'a pas tout l'monde qui s'y connait en textile.

C’est là que je me retournais à nouveau, de toute façon j’avais finis d’accrocher mes articles aux cintres.


« T’en fais pas, je suis pas idiote. C’est juste que toi là, t’avais l’air en stress, et t’avais froid du coup j’ai tenté le coup. »

Je haussais les épaules, il fallait savoir admettre la défaite de temps en temps, et de toute façon là je n’avais pas vraiment le choix. Par contre j’aimais pas trop l’expression qu’elle avait sur le visage… Elle avait l’air aussi fourbe que moi, si ce n’était plus, alors que je l’observais attentivement. Je pouvais presque voir les rouages tourner dans sa tête alors que je croisais les bras. Et je l’ouvris juste avant qu’elle ne fasse elle même.

« Et vlà l’arnaque. »

- J'te propose un truc. J'te fais de la pub dans le Lycée puisque j'y travaille, j'en parle autour d'moi de ta boutique et en échange, tu m'files... Un p'tit 30% de tes recettes ?

« Bingo. 20 %, pas plus. »

Oui, j’avais pas l’intention de négocier, elle prenait ou pas. J’étais un tout nouveau commerce, je roulais pas sur l’or et je pouvais pas me permettre de vire qu’avec 70 % de mes recettes. Elle elle travaillait encore a coté, donc elle avait pas de soucis, mais je me rendais compte qu’il fallait une compensation en prime, du coup…

« 20 % et une veste ou un vêtement de ton choix, par mois. »
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Grande ouverture ! [PV Roxanne] Empty
MessageSujet: Re: Grande ouverture ! [PV Roxanne]   Grande ouverture ! [PV Roxanne] EmptyMar 19 Déc - 19:32

Sanael Wolf & Roxane S. SharpeJ'vous cause en crimson (#DC143C)

Grande ouverture !

J'suis pas idiote, j'suis pas idiote, faut quand même éviter de tenter l'coup avec le premier venu surtout le jour de l'ouverture. Tu n'sais pas si ça va réellement marcher et après tu t'retrouves dans le caca... Faut avouer que du coup, maintenant c'est moi qui profite. C'est p't'être pas très sympa mais elle a quand même essayé d'm'anarquer la première alors j'pourrais à mon tour en profiter et obtenir quelques p'tits bonus ; disons que j'ai la réputation d'son magasin entre mes mains. J'suis une connasse hein ? Ouais et j'l'assume complètement.

- Bingo. 20 %, pas plus.

20 ?! Non mais elle a cru pouvoir m'avoir une seconde fois comme ça... Nan nan nan nan, j'gagne pas des masses et j'dis pas non pour avoir des p'tits trucs en plus vu que mon glandu de Directeur m'refuse les augmentations. Bon, c'est égoïste de ma part car elle doit pas rouler sur l'or non plus et qu'elle vient seulement d'commencer mais c'est la loi du plus fort à Quederla malheureusement ! C'est comme ça que ça fonctionne ! J'veux bien lui faire d'la bonne pub mais j'refuse de faire gratuitement quand même. J'tiens pas à être le dindon d'la farce à chaque fois, c'est parce que j'suis rousse c'est ça ?

- Niet. J'veux 30.

Croisant les bras en signe de refus, j'reste sur ma position tant que j'n'aurais pas eu c'que j'voulais... Elle doit sûrement m'insulter de tous les noms intérieurement et franchement j'ai presque envie d'lui balancer la carte de "heureusement que c'est moi, car certains n'auraient pas hésité à t'buter pour si peu". Ouais bon, y'a des gens susceptibles mais pas à c'point là. Enfin j'espère, sinon ce serait réellement inquiétant !

- 20 % et une veste ou un vêtement de ton choix, par mois.

Aaah ! Là ça commence à devenir hyper intéressant ! Regardant rapidement les vêtements, j'me dis que j'pourrais avoir d'quoi refaire ma garde robe rapidement si j'me prends un nouveau vêtement par mois... Le sourire aux lèvres, elle a rapidement compris comment il fallait me parler... Ah l'aaaargent.

- J'aurais même l'droit d'prendre gratuitement les vêtements les plus chers ?

Parce que y'a bien des vêtements qui vont être plus chers que d'autres... Plus longs à faire, le textile de meilleur qualité ou j'sais pas trop quoi d'autres, quand elle dit tout, c'est tout ? Non mais elle est fourbe elle, qu'elle vienne pas m'sortir que dans l'contrat elle avait pas précisé ça ou ça... Nan nan nan, j'sais comment fonctionne ces gens-là alors j'veux que tout soit clair entre nous ! Si nous sommes d'accord sur ça, alors ouais j'accepte le marché sans la moindre hésitation.

- T'as pas des tracts ou d'la publicité que j'pourrais donner à mes potes ? Voire même au Lycée, j'y travaille ! Et crois-moi, des gosses de riches là-dedans, y'en a pleiiiiiiin.

Surtout la fille Aoki. Oh pétard son père est tellement riche à elle ! En même temps, il est banquier mais il est surtout directeur de cette banque alors il roule bien évidemment sur l'or. Et pas que l'sien malheureusement. J'pourrais aussi en fin à Adam pour qu'il donne tout ça à ses élèves et pis pourquoi pas à Bloodyne pour qu'elle en parle à ses collègues et je jetterais ça dans le QG en mode sauvage juste histoire que les gens passent et voient le papier... Ouais faut savoir s'y prendre pour faire d'la pub et moi j'fais gober le truc et j'harcèle jusqu'à finalement que les gens y aillent. J'pourrais p't'être même en parler à mes partenaires de missions.

- Eh mais. Si t'es pas d'ici, tu connais la guerre tout ça, tout ça ? Non parce qu'ici t'as intérêt à protéger tes arrières hein... Ou garder une p'tite arme sur toi. C'est un repère à bandits cette ville ! Alors une nana comme toi tiendrait pas deux minutes si elle n'a pas un p'tit couteau pour s'défendre.

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Grande ouverture ! [PV Roxanne] Empty
MessageSujet: Re: Grande ouverture ! [PV Roxanne]   Grande ouverture ! [PV Roxanne] EmptySam 23 Déc - 12:13

Cette petite rousse me faisait bien rire au final. Elle voulait faire des affaires tout comme moi mais elle était pas la plus douée pour savoir avec qui elle faisait affaire non plus. C’est pourquoi, lorsqu’elle me demanda :

- J'aurais même l'droit d'prendre gratuitement les vêtements les plus chers ?

Je m’empressai de répondre.

« Ouais pas de soucis. »

Ce qui était assez amusant pour le coup parce que je faisais rien de plus cher que le reste, tout était plus ou moins au même prix. C’était une boutique low-cost, et malgré ça j’arrivais à me tirer un bénéfice. Pour peu que les clients viennent bien entendu. Donc du coup, quand elle me demanda si elle pouvait prendre les trucs les plus chers, j’avais eu aucun souci à lui répondre qu’elle pouvait… sachant que y aurait pas de trucs plus cher.

Mais j’avais vu son grand sourire, je savais que ça l’intéressait, et je savais que j’étais gagnante. Parce que 20 % plus 1 vêtement au choix par mois, c’était vachement moins que 30 % tout les mois. Parce que là c’était 20 % plus 1 ou 2 derlas perdu. Rien de bien grave, et facile à refaire. Et comme je n’arrêtais pas de me le répéter, ces machins coûtaient 10 centimes de derlas à produire, alors pour le coup je la pigeonnais bien. Tout du moins je la pigeonnais si elle tenait sa part de marché et qu’elle me faisait réellement de la pub.

- T'as pas des tracts ou d'la publicité que j'pourrais donner à mes potes ? Voire même au Lycée, j'y travaille ! Et crois-moi, des gosses de riches là-dedans, y'en a pleiiiiiiin.

Ah là elle me parlait comme il fallait. Elle savait titiller mon attention, parce que des tracts j’en avais fais. En voyageant jusque dans ce trou paumé, j’avais eu le temps de ruminer et de préparer un peu mon avenir. J’ouvris un tiroir en dessous de ladite caisse et en sortir une dizaine de petits tracts vantant les mérites de la boutique, les conseils prodigués, large choix de vêtements, et surtout PAS CHER DU TOUT ! Je les lui mis dans la main.

« Tient c’est cadeau. Maintenant si tu les veux tes 20 % et tes fringues, il va falloir me le prouver que les clients qui vont arriver vienne de toi. Tu fais comme tu veux, tu leur dis de venir de ta part comme ça ils ont un petit rabais, ou simplement de signaler que tu les as conseillé, et j’aurais preuve de ta bonne foi. J’fais pas de payement à l’avance. Par contre, si tu me ramènes effectivement des clients comme tu le prétends, alors là t’auras gagné ma confiance, et on fera de bonnes et fructueuses affaires. »

Pour le coup je savais qu’elle m’écoutait. L’argent lui parlait autant qu’à moi, alors du coup on était les deux très attentives à ce que pouvait dire l’autre lorsque le sujet étais mis sur le tapis.

- Eh mais. Si t'es pas d'ici, tu connais la guerre tout ça, tout ça ? Non parce qu'ici t'as intérêt à protéger tes arrières hein... Ou garder une p'tite arme sur toi. C'est un repère à bandits cette ville ! Alors une nana comme toi tiendrait pas deux minutes si elle n'a pas un p'tit couteau pour s'défendre.

Je fus un peu prise de court par cette réflexion, ouais j’avais entendu parler de la guerre mais sauf erreur un des deux cotés avait gagné ? Dans tout les cas, je tirais mon couteau de combat de ma botte. Ce machin était quand même impressionnant, cranté sur un coté, lisse de l’autre. Je savais pas m’en servir hein mais si quelqu’un m’agressait, je pensais pas avoir besoin de cours pour le planter dans le ventre !

« J’ai ça, ça devrait suffire pour ma défense. Et puis je vois pas ce qu’on pourrait bien me vouloir, chuis pas une espionne ni pour un coté ni pour l’autre non plus. »

Je m’arrêtais une seconde pour observer ma cliente. Ses mimiques, sa façon de se tenir… Je les connaissaient plutôt bien, j’avais les mêmes. C’était le genre que l’on prenait lorsqu’on était toujours prêt à fuir, et il y avait un seul métier que je connaissais qui faisait prendre ce genre de poses en permanence à quelqu’un, alors qu’un petit sourire espiègle se dessinait sur mon visage, que je rapprochais très près du sien.

« En fait t’es une voleuse ! Je connais bien cette expression de visage et pis t’arrête pas de regarder autour de toi pour trouver un truc de valeur ! »

C’était même plus « je tente de deviner » à ce stade, c’était « j’ai deviné » et je l’observais attentivement sa réaction. Si je m’étais trompé suffisait de m’excuser. Mais si elle essayait de me mentir en disant que c’était pas le cas, je le verrais assez rapidement aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Grande ouverture ! [PV Roxanne] Empty
MessageSujet: Re: Grande ouverture ! [PV Roxanne]   Grande ouverture ! [PV Roxanne] EmptyDim 24 Déc - 16:14

Sanael Wolf & Roxane S. SharpeJ'vous cause en crimson (#DC143C)

Grande ouverture !

Y'a forcément des vêtements plus cher dans une boutique, un jean, un pull et un t-shirt n'coûtent pas le même prix donc autant être sûre que j'peux tout avoir dans cette boutique. Parce que la p'tite robe jolie qui s'ra super cher en période de Noël, j'tiens pas à c'qu'elle me passe sous l'nez parce qu'elle aurait omis d'préciser c'que je peux pas prendre ou pas. J'sais comment ça fonctionne au final alors j'compte pas en démordre facilement, mais bien heureusement elle accepte les bases du contrat qui sont posées ; on signe rien, c'est juste moral. C'pas franchement c'qu'il y a mieux en cas d'blem mais j'doute que les forces de l'ordre soient d'mon côté en cas de pépins... C'est ça d'chercher des noises à tout le monde.

- Tient c’est cadeau. Maintenant si tu les veux tes 20 % et tes fringues, il va falloir me le prouver que les clients qui vont arriver vienne de toi. Tu fais comme tu veux, tu leur dis de venir de ta part comme ça ils ont un petit rabais, ou simplement de signaler que tu les as conseillé, et j’aurais preuve de ta bonne foi. J’fais pas de payement à l’avance. Par contre, si tu me ramènes effectivement des clients comme tu le prétends, alors là t’auras gagné ma confiance, et on fera de bonnes et fructueuses affaires.


- Tu veux que pas que j'leurs demande d'venir avec un bonnet noté pigeon aussi ?


Parce que c'est bien mignon d'me demander ça mais faut pas oublier que certains glandus n'ont pas une bonne mémoire et une fois sur deux, ils vont oublier que c'est la p'tite rouquine qui leur a conseillé de v'nir dans cette boutique. J'verrais bien comment m'en sortir à c'niveau-là mais faut pas trop m'en demander non plus, surtout qu'à force de demander trop d'trucs, ça va finir par s'retourner contre moi... Na na na, j'préfère protéger mes arrières et on verra bien c'que ça donne. J'vais lui faire sa pub, pas la peine de prouver que j'suis de bonne foi ; bon si un peu quand même parce que j'reste pas super honnête mais j'ose espérer que c'est pas noté sur ma tronche ça ?

Pis j'pense à tout ce qu'elle tente de faire ici... Vendre des vêtements chers c'est cool mais faut faire attention à qui, parce que j'suis p't'être pas hyper combative ou à rentrer dans l'lard mais j'sais que d'autres personnes auraient réagis de manière plus brutale et aurait été capable de l'agresser sans l'moindre remords. Elle fini par m'sortir un p'tit couteau d'sa botte ; c'est bien elle a une p'tite arme mais est-ce qu'elle saurait s'en sentir ? Parce que ça, c'est pas super impressionnant non plus. Enfin l'armoire à glace face à elle ne f'rait qu'une bouchée de cette petite arme alors autant être prudent. C'compliqué d'être le qui vive quand on n'a pas l'habitude.

- J’ai ça, ça devrait suffire pour ma défense. Et puis je vois pas ce qu’on pourrait bien me vouloir, chuis pas une espionne ni pour un coté ni pour l’autre non plus.

- Nan mais t'es une arnaqueuse, et y'en a qui s'fâchent pour moins que ça.

Eh appelons un chat un chat. Moi j'suis voleuse et elle, une arnaqueuse. Déjà que quand j'pique un p'tit porte-feuille, on tente d'me poursuivre OU juste le fait d'voir ma tête suffit à mettre des gens en rogne, j'imagine pas c'que ça donne quand on tente de faire pleurer l'porte-monnaie. M'enfin au pire, elle verra elle-même quand elle aura toute sorte de clients mécontents qui viendront faire la tronche à sa porte. Moi j'ramène simplement des gens, j'vais pas spécialement faire le tri sur qui n'serait pas un danger et qui l'serait ; j'ai d'autres chats à fouetter et j'suis clairement pas une garde du corps.

- En fait t’es une voleuse ! Je connais bien cette expression de visage et pis t’arrête pas de regarder autour de toi pour trouver un truc de valeur !

- Bien ouej sauf pour un point. J'regardais juste les autres vêtements pour m'faire une idée de ma nouvelle garde-robe, j'ai des horaires stricts pour ce fabuleux métier d'voleur.


Faut dire que j'n'ai pas réellement pris l'temps de voler depuis un p'tit moment, il fait tellement froid que j'ai dû mal à sortir d'mon lit pour rester des heures plantés sur les toits ou sur les arbres simplement pour repérer une bonne cible. J'irais p't'être faire un tour au marché de Noël ou au centre Commercial puisqu'ils vont être remplis de personnes faisant leurs courses d'Noël mais pour l'instant, c'était pas vraiment dans mes plans. En plus elle vient d's'installer alors j'peux pas trop voir les gros gros objets d'valeur ; on j'doute qu'il mette des bijoux ou des trucs de fifou, puisque j'peux choisir n'importe quelle fringue, j'vois même pas pourquoi repérer un truc cher pour l'voler.

- Bon allez, ce fut un plaisir d'discuter avec toi, mais j'ai du taff moi aussi. Et mon patron va m'remonter les bretelles si j'arrive trop en retard, déjà que j'suis pas vraiment à l'heure.

Ben faut dire c'qui est, j'suis clairement en retard. Et l'fait d'avoir oublié ma veste n'a clairement pas arrangé les choses, ça et puis toute l'arnaque, le débat tout ça, tout ça, j'ai presque une bonne heure de retard. Autant donc que j'me grouille. J'pose les prospectus pour enfiler ma veste chaude qui est en effet chaude dans cette boutique et j'espère qu'elle sera utile dehors, puis j'reprends les prospectus que j'remets sous le bras... J'ai pas d'gants non plus et j'ai pas l'temps pour une nouvelle négociation donc tant pis, en plus le Lycée est plus très long.

- J'repasserais à la fin du mois pour qu'on discuter de notre p'tit arrangement. Bon courage pour ta boutique et tes ventes.

Allez, direction le Lycée maintenant.

Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

Grande ouverture ! [PV Roxanne] Empty
MessageSujet: Re: Grande ouverture ! [PV Roxanne]   Grande ouverture ! [PV Roxanne] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Grande ouverture ! [PV Roxanne]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Les Archives ~ :: Les Archives :: Les Rps 2017-