Neigeux
-6°

La ville est en Février 2021
Le Deal du moment : -50%
-50% sur le Vélo électrique Xiaomi Mi ...
Voir le deal
499.99 €

Partagez
 

 Les histoires d'amour finissent mal en général [Solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Théodora Fleming

Théodora FlemingMessages : 2952
Date d'inscription : 15/08/2012


Les histoires d'amour finissent mal en général [Solo] Empty
MessageSujet: Les histoires d'amour finissent mal en général [Solo]   Les histoires d'amour finissent mal en général [Solo] EmptyMer 23 Mai - 19:21



Les histoires d'amour finissent mal en général



C
e n'était jamais simple de prendre conscience que son couple volait en éclat. C'était encore plus compliqué d'en parler avec le concerné. Mais c'était horrible de devoir l'annoncer aux enfants. Vilmos et Kira avaient pourtant essayé de trouver quelque chose, tenter de régler les problèmes mais ils étaient enfermés dans leurs problèmes sans moyen de trouver des solutions sur le long terme ; la demoiselle aux cheveux roses se demandait bien comment ils en étaient arrivés là... Qu'est-ce qui avait autant merdé pour se retrouver dans cette situation aujourd'hui ?

Elle avait fait le tour de ces derniers mois, de ces dernières années pour comprendre le problème. Il n'y avait pas qu'un seul coupable dans cette histoire et la Rose s'était rendue compte que c'était plutôt une accumulation de pleins de choses qui attendaient d'être réglées, qui étaient repoussées encore et encore... C'était des périodes difficiles ces derniers mois et il était compliqué de discuter ; le stress, le travail, les enfants, la belle-mère. Tout ceci était à prendre en compte ; ils étaient trop fatigués pour parler et si ils parlaient, ils finissaient par se crier dessus et se coucher énervés pour ne plus parler le reste de la journée.

Pourtant, Kira savait bien que ça ne serait pas simple de vivre avec un mafieux. Ne pas savoir si il allait rentrer le soir, voir les flics débarquer à la maison pour l'arrêter mais aussi les regards... Tout ceci n'était pas simple, ni pour elle ni pour les enfants. Ils étaient souvent les premiers visés d'ailleurs ; c'était plus simple de s'en prendre à des êtres sans défense... Il y avait eu Haizea et elle avait appris pleins d'autres choses en laissant traîner ses oreilles ça et là ; était-ce une bonne idée de les exposer à ce point ? Vilmos était peut-être fort mais il n'était pas omniprésent. Il ne pouvait pas veiller sur ses enfants tous les jours à toutes heures de peur qu'ils se fassent attaquer...

Il y avait aussi la belle-mère. Kira essayait de faire de son mieux, d'ignorer les remarques et de garder la tête haute en sa présence mais c'était toujours vexant de recevoir peu de soutiens de la part de son mari. Elle savait bien que c'était sa vie de couple qui était le plus important et non la belle-mère mais les remarques et d'être accusée de tous les maux de la terre devenait lassant ; c'était de la méchanceté gratuite et Kira n'avait plus la force de rivaliser avec elle. La Rose s'était tout simplement lassée et ne cessait de soupirer en voyant le peu de soutiens de son mari... Oui oui, elle était sa femme mais cela ne semblait pas suffisant pour Madame qui ne voyait qu'une criminelle chez Kira.

Au final, c'est peut-être réellement ce qu'elle était. Juste une criminelle qui avait de mauvaise influence sur son mari et ses enfants... La Rose avait essayé de prendre ses distances quelques temps. Profitant d'une filature pour louer une chambre d'hôtel et permettre à Vilmos de passer du temps avec les enfants ; elle s'était retrouvée seule durant quelques jours mais ce n'était pas comme si elle avait finalement trouvé des solutions. Au contraire, Kira était encore plus perdue en remettant les pieds à la maison ; elle avait l'impression de ne plus être chez elle ici et sortait beaucoup plus souvent. Elle passait moins de temps à la maison.

Cette situation durait depuis plusieurs mois et pourtant elle n'en avait touchée un mot à personne... Kira n'osait pas avouer que tout allait mal dans son couple au point qu'elle pensait de plus en plus à la séparation. Ce n'était pas une chose qu'elle était prête à avouer à voix haute à ses amis... Elle finit cependant par évoquer ce sujet avec Vilmos, un matin du mois de Mai. La Rose s'était surtout décidée à faire un break et que chacun prenne ses distances, tout simplement pour réfléchir un peu sur la situation et réfléchir à des solutions... Ils ne semblaient plus heureux ensemble et peut-être qu'un peu de distance ne ferait de mal à personne.

Le plus dur n'avait pas été de s'en rendre compte ou d'en parler à son mari mais c'était d'aborder le sujet avec les enfants... Crise de larmes, hurlement et taper du pied au sol pour Thalia tandis que Ewan se contentait d'hocher simplement la tête ; la Rose ne savait pas lequel était le pire. Que son enfant extériorise cette situation ou qu'il accepte tout simple comme si il s'agissait d'une fatalité ? Tout le monde s'était mis d'accord quant à la garde ; ils passeront autant de jour chez papa que chez maman. Ceci pourrait changer en fonction de l'emploi du temps de chacun mais la priorité était quand même les petits ; ce n'était pas à eux de subir cette séparation.

La demoiselle essayait de se dire que ce n'était qu'une situation provisoire, que cela ne durerait que quelques semaines et encore ! Mais il fallait se rendre à l'évidence, elle avait loué une nouvelle maison qu'elle avait prit le temps de chercher et visiter... Maison avec des chambres pour ses deux derniers, des meubles, des tableaux ; elle s'était presque installée. Elle essayait tant bien que mal de se mettre en tête que cette situation n'était que provisoire mais tellement de signes montraient que cette situation n'allait pas durer que quelques semaines... Ils avaient finalement réussi à trouver un rythme au niveau de la garde mais ils se parlaient peu quand ils se voyaient.

Ils réagissaient comme un couple désormais divorcé alors que ce mot n'avait encore traversé les lèvres de personne... Est-ce qu'ils arriveraient un jour à se mettre d'accord sur des solutions ou resteraient-ils à jamais coincés dans cette situation ? Kira n'osait pas encore abordé le sujet. Est-ce qu'ils devaient aller voir un psychologue ? Est-ce qu'ils devraient essayer de se retrouver quelques soirs, sans les enfants ? La Rose ne savait pas encore quoi faire et Vilmos ne semblait pas avoir plus de solutions non plus. Pour l'instant, les deux semblaient subir cette séparation mais personne ne tentait de la résoudre ; la Rose avait décidé de vivre au jour le jour et attendre. Peut-être n'était-ce que le temps d'encaisser, après tout, ça ne faisait que deux semaines qu'ils étaient séparés. L'avenir semblait de plus en plus flou.
Crédit: Neko-chan in Never Utopia


Je m'exprime en sienna
Les histoires d'amour finissent mal en général [Solo] 48712_s
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les histoires d'amour finissent mal en général [Solo]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Les Archives ~ :: Les Archives :: Les Rps 2018-