Neigeux
-6°

La ville est en Février 2021
Le Deal du moment : -63%
Poubelle de Tri-Sélectif, Plastique, ...
Voir le deal
8.99 €

Partagez
 

 Mettons les choses au clair. [PV Harleen]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Anonymous

InvitéInvité

Mettons les choses au clair. [PV Harleen] Empty
MessageSujet: Mettons les choses au clair. [PV Harleen]   Mettons les choses au clair. [PV Harleen] EmptyMer 30 Sep - 18:21

Abbygaëlle L. Midford et Félicia Harleen Quinzel
Mettons les choses au clair.
D'après tes informateurs, Undertaker se trouvait quelque part dans la Vieille Ville. Ils n'étaient pas sûrs à 100% mais il semblait qu'une personne ressemblait beaucoup à ton Frère traînait ça et là. Il n'avait pas encore fait parler de lui car personne ne semblait avoir été tué mais tu savais que le passage à l'acte ne tarderait pas... Il continuait d'entendre ces voix. Evidemment, puisque c'était un télépathe, mais il ne contrôlait pas son pouvoir. La dernière fois, il y en avait eu trop en même temps et s'en était pris à quelqu'un pour faire taire les voix.

Tu n'avais pas eu le choix d'accepter la mise en hôpital psychiatrique. L'avocat avait réussi à taire l'acquisition de ce nouveau pouvoir et l'avait fait passer pour un simple fou ; pas de magie, pas de Télékyn. Enfermé jusqu'à perpétuité et surtout gavé de médicaments pour le calmer ; tu avais été contre dans un premier temps mais le médecin avait été clair... Ce n'était pas étonnant qu'il soit violent si aucun médicament ne le calmait. Alors tu avais accepté le traitement.

Tu allais le voir toutes les semaines pour lui raconter ton boulot, tes petites affaires illégales et autre... Tu lui ramenais ce qu'il te demandait : de nouveaux habits, des livres et lorsque c'était votre anniversaire ou Noël, tu ramenais le repas. Normalement, tu ne devrais pas car le règlement était strict... Mais tu savais graisser la patte de quelques infirmières qui prenaient une pause café pile au moment où tu arrivais. Et puis, en quoi c'était mal de manger avec son Frère ?

Néanmoins, tout ceci avait cessé du jour au lendemain. L'attaque des robots avait épargné la plupart des bâtiments des Hauteurs mais l'aile psychiatrique de l'hôpital avait été particulièrement touchée... Tu avais menacé le directeur de l'hôpital car tu ne voulais pas que son nom soit dans le journal ; il était hors de question qu'il soit traqué comme un vulgaire criminel. Tu avais promis de te charger de le retrouver. C'était bien pour cette raison que tu t'étais installée officiellement dans la Vieille Ville pour continuer tes recherches.

Tu avais sortie la tenue de combat pour te préparer à tout et n'importe quoi. Tu étais dans la Vieille Ville quand même, ce n'était pas bon de se balader en jupe crayon et talons hauts. A ta ceinture, tu avais mis tes aiguilles empoisonnés et ton arbalète dans le dos ; en gros, il n'était pas question que l'on vienne te chercher des noises. Tu allais à la Taverne où il avait été vu pour la dernière fois et tu posais quelques questions au barman qui confirmait que ton Frère était présent.

Une fois les informations obtenues, tu tournais les talons mais tes oreilles furent attirées par quelque chose qui ne te plaisaient pas à entendre... Une blonde venait également de poser des questions concernant ton Frère. Tu pinçais les lèvres. Qui était donc cette pétasse qui se permettait de chercher Undertaker ? Une petite-amie ? Non évidemment ! Il t'en aurait parlé ! Tu tournais à nouveau les talons pour sortir et l'attendre à l'entrée. A peine avait-elle posé un pied dehors que tu la choppais au bras et la plaquait le mur, le bras sous la gorge.

- Qui es-tu ?! Et qu'est-ce que tu veux à mon Frère poufiasse ?!
Revenir en haut Aller en bas
Gwendolyn Ravenflaw

Gwendolyn RavenflawMessages : 765
Date d'inscription : 12/02/2016


Mettons les choses au clair. [PV Harleen] Empty
MessageSujet: Re: Mettons les choses au clair. [PV Harleen]   Mettons les choses au clair. [PV Harleen] EmptySam 3 Oct - 19:20



Mettons les choses au clair

Feat. Abbygaëlle L. Midford

Le travail est toujours compliqué, surtout quand il se passe des choses catastrophiques. Depuis l'attaque des robots, plus rien n'est pareil car il faut tout réorganiser, toujours plus de travail, alors que tu avais eu du temps libre, désormais tu dois tout rattraper, double dose de travail si on peut dire. C'est plutôt compliqué, mais avant de réellement commencer ta double dose de travail, tu voulais prendre des nouvelles d'un de tes patients.. Ce n'est pas un animal, c'est un être humain. En plus, ce n'est même pas pour ton travail que tu as envie de lui rendre visite, c'est surtout pour un attrait très personnel.. en plus si tu veux te tourner vers la psychologie, d'où ta thèse que tu prépares, il faut bien que tu t'entraînes à le faire. Tu ne le fais pas de manière officielle, plus comme une candidate libre. Avec tout ton travail, c'est plutôt compliqué, mais tu t'en sors comme tu peux, à la visite que tu disposes et il faut dire que tu ne t'éloignes pas trop de ton domaine car c'est juste faire ce que tu fais sur les humains ce que tu fais déjà sur les animaux. Du coup dans la journée, tu ne t'étais pas rendu à ton laboratoire, mais à l'hôpital, enfin depuis tout ce temps d'ailleurs car il faut dire que ça fait un bail que tu n'as pas eu l'occasion de lui rendre visite.

Habillée comme si tu allais au boulot, dans ta blouse blanche, tu t'étais rendue à l'hôpital. Comme à ton habitude, tu t'étais fais passer pour un docteur, chose vraie après tout, mais sans précisé le domaine.. puis avec ta blouse, on dirait vraiment que c'est le cas. Cela fonctionnait parfaitement à chaque fois et là aussi ça a fonctionné.. du moins pas réellement car cette fois-ci on t'a refusé l'accès de l'aile psychiatrique. Durant l'attaque, cette aile a été touché, donc c'est un travaux, du coup forcément, impossible de rendre visite aux pensionnaires, ce qui est bien dommage pour le coup. Tu étais prête à partir lorsqu'une souris vient à toi juste avant que tu sortes. On te prenait sûrement pour une folle, mais tu prenais la petite créature dans tes mains et tu te mis à parler le souris devant tout le monde. Une véritable folle pour le coup, mais c'est une habitude pour toi de le faire. Le petit animal te disait que c'est faux, que la personne que tu recherchais c'était enfui, elle l'a vue s'enfuir et partir au plus vite. D'ailleurs elle était triste cette petite souris, elle l'aimait bien, il était gentil avec elle. Tu n'avais pas trop le choix du coup, il fallait que tu le retrouves et pour ça tu te doutais qu'il y avait qu'un seul endroit où tu pourrais le retrouver, dans la vieille ville. Il t'en avait déjà parlé, comme quoi c'était là-bas qu'il se sentait le mieux donc c'est là que tu allais devoir te rendre, mais avant toute chose, se changer.

De retour chez toi, tu abandonnas ta blouse, tes habits afin d'enfiler une tenue plus adaptée à la vieille ville, plus apte à ce que tu voulais faire. Une paire de bottes noirs, un jeans noir, une ceinture en cuir et métal, un t-shirt sombre avec une tête de clown en crâne aux cheveux violets en prenant ta veste fétiche, une veste noire et rouge avec capuche, puis une paire de mitaines noires. Il ne manquait que tes couettes fétiches, une de chaque côté de ton crâne, qui met parfaitement tes couleurs en avant, petites touches de maquillages autour de tes yeux et voilà, tu étais prête à te rendre dans les méandres de la ville pour retrouver ton patient adoré. Toujours aussi piteuse que dans tes souvenirs en tout cas, mais au moins, tu as l'habitude d'ici grâce à ta petite plante et à ta petite chatte. D'ailleurs elle t'a donnée une zone de recherche plutôt précise où tu pourrais faire tes recherches. Elle ne savait pas où il se trouvait, mais elle avait une idée de où tu pourrais retrouver des informations donc c'est là que tu allais commencer, dans un bar de la vieille ville.

Tu tentais d'interroger le plus de personnes possible, leur posant des questions précises sur la personne que tu recherches. Malheureusement, ce ne fut pas très glorieux car personne ne l'avait vu, en même temps, tu te doutais bien que ça ne serait pas des plus facile. Cela fait très longtemps que tu n'es plus d'ici et tu te rappelles bien d'une chose, il n'y a qu'une seule chose qui te permet de survivre dans cette catastrophe de la vieille ville, moins d'informations tu donnes et plus tu t'en sors, puis surtout il faut se serrer les coudes entre miteux de la Ville des bas-fonds. Tu n'as pas le choix, tu dois chercher ailleurs, cela ne sert à rien de rester ici si personne ne veut t'aider. Tu pourrais bien sûr frapper quelques personnes pour délier les langues, mais frapper autant de personnes, pas aujourd'hui, mais c'est une solution que tu n'écartes pas car elle a déjà fait ses preuves. Dès lors où tu passas le pas pour sortir de la taverne que tu te fis emporter par une personne qui te plaquait au mur, te bloquant le bras et en mettant son bras sur ta gorge. Cette vieille ville t'avait manqué, eux au moins savent s'amuser, mais direct la meuf t'agresse.. la vieille ville n'empêche pas d'être polie madame. Tu lui répondis directement avec ta voix la plus mielleuse possible, autant que possible avec un bras sur ta gorge.

Salut mon bébé ! Je vois que tu es en forme, ça fait plaisir, mais un petit bonjour avant ne fait pas de mal. Surtout quand on ne sait pas à qui on s'attaque..



Tes talents de gymnastes te permet d'être très agile et surtout tu n'as pas peur de te faire un peu mal, donc quitte à te cogner un peu la tête, tu es prête à la faire pour te libérer de son emprise. Rapidement, tu avanças ta tête, faisant encore plus appuyer son bras sur ta gorge pour ensuite la reculer très rapidement ce qui créa un creux entre toi et elle, même si elle maintient toujours ton autre bras, mais ce n'est pas trop dérangeant. Cette espace te permit de te baisser comme tu pouvais pour éviter le bras sous ta gorge afin de te retourner sur toi pour que ton bras ne soit plus un handicap et surtout pour échanger vos positions. Tu te plaças donc dans le dos de la demoiselle qui t'agresse afin de la plaquer contre le mur à son tour, apparemment elle aime ça plaquer les gens, donc faut qu'elle s'amuse aussi à subir ce qu'elle fait aux autres. Tu plaquas cette femme au mur, la maintenant par le bras, comme elle s'amusait à le faire pour pouvoir lui répondre, au moins toi tu es poli, tu te présentes avant d'appeler les autres de poufiasse, avant de se battre.. surtout qu'un petit bonjour ne lui écorchera pas la bouche.

Je suis la psy de Undertaker.. du moins en quelques sortes... Il faut que je le retrouves, c'est tout. En tout cas, tu peux m'appeler Harleen si tu veux, mais tu peux me donner tous les petits noms que tu veux, je suis toute à toi mon bébé.



Suite à ta petite pique toute charmante et dragueuse, tu glissas sur le côté de son visage afin de lui confier un petit baiser sur la joue avant de reprendre, toujours ton visage contre elle.

Et toi, pourquoi tu recherches Undertaker ? Moi qui pensais que les chasseurs de tête étaient tous des grands hommes musclés et huilés.. C'est triste dès fois l'évolution, tu ne crois pas ?



Mettons les choses au clair. [PV Harleen] Cesh
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous

InvitéInvité

Mettons les choses au clair. [PV Harleen] Empty
MessageSujet: Re: Mettons les choses au clair. [PV Harleen]   Mettons les choses au clair. [PV Harleen] EmptyVen 9 Oct - 22:26

Abbygaëlle L. Midford et Félicia Harleen Quinzel
Mettons les choses au clair.
- Salut mon bébé ! Je vois que tu es en forme, ça fait plaisir, mais un petit bonjour avant ne fait pas de mal. Surtout quand on ne sait pas à qui on s'attaque..

Tu fronçais les sourcils, te demandant si cette jeune femme n'était pas un de ces vieilles folles de la Vieille Ville. En plus d'être une vieille folle, cette demoiselle avait eu le réflexe de se détacher et inverser les positions ! Te voilà donc plaquée, le bras dans ton dos pour t'empêcher de bouger. Evidemment, tu te tentais de te débattre mais la blonde avait suffisamment de force pour te maintenir dans cette position.

- Je suis la psy de Undertaker.. du moins en quelques sortes... Il faut que je le retrouves, c'est tout. En tout cas, tu peux m'appeler Harleen si tu veux, mais tu peux me donner tous les petits noms que tu veux, je suis toute à toi mon bébé.

- La... quoi ?!

Depuis quand ton Frère était suivit pas une psy qui avait l'air d'être aussi dérangée que ses patients ? Enfin si ! Evidemment qu'il était suivit par un psychiatre et un psychologue et tu les rencontrais chaque moi pour discuter de l'évolution psychiatrique de ton Frère... Mais jamais, ô grand jamais, tu n'avais vu cette blonde traîner dans les couloirs de l'hôpital psychiatrique. Elle s'était approchée de toi pour déposer un baiser sur ta joue avant de ne pas se gêner pour faire une nouvelle petite réflexion.

Tu pris une grande inspiration avant de donner un méchant coup de tête dans celle de Harleen, te contorsionnant légèrement pour récupérer l'usage de ton bras et donner un coup de genou dans le ventre le psychopathe qui était devant toi. Elle voulait faire sa maligne ? Elle pensait être la seule femme en ville à savoir se battre ? Tu avançais vers elle avant de la pousser violemment en posant tes mains sur ses épaules.

- Je suis sa sœur. Sa jumelle pour être plus précise ! Et sa tutrice légale. Ce qui signifie que c'est moi qui prends les décisions le concernant et je n'ai jamais entendu parler de vous !

Tu te pinçais les lèvres. Ton Frère était reconnu comme inapte à prendre des décisions et la Cour avait décidé que tu deviendrais sa tutrice légale ; si bien que l'hôpital devait passer par toi pour prendre de grandes décisions... Concernant les médicaments, les thérapies ou les changements de psychologue. Pourquoi tu n'avais jamais entendu parler de cette vieille folle.

- Je ferais mieux de porter plainte contre vous et l'hôpital !
Revenir en haut Aller en bas
Gwendolyn Ravenflaw

Gwendolyn RavenflawMessages : 765
Date d'inscription : 12/02/2016


Mettons les choses au clair. [PV Harleen] Empty
MessageSujet: Re: Mettons les choses au clair. [PV Harleen]   Mettons les choses au clair. [PV Harleen] EmptyLun 26 Oct - 15:45



Mettons les choses au clair

Feat. Abbygaëlle L. Midford

Une confrontation entre deux femmes, juste pour retrouver une seule et même personne. Dire qu'en travaillant ensemble, vous allez sûrement retrouver votre cible très rapidement, sauf que non, ça serait trop simple. Chacune veut le retrouver pour son compte, dieu sait pour quelle raison de son côté, au moins du tien, tu sais qu'il est pur... du moins en quelque sorte. Par contre, tu restes tout de même bien intéressé de savoir qui elle est et pourquoi elle veut retrouver Undertaker. L'obscurité de la vieille ville et le temps font que tu as du mal à la reconnaître, pourtant tu te doutes que tu dois la connaître, tu ne sais pas pourquoi, sa voix, son physique, elle te dit quelque chose, mais tu n'arrives pas à mettre le doigt dessus pour le coup. Tu lui fis un petit baiser sur la joue pour la saluer tout en lui posant tes questions, tes petites remarques.

Tu t'attendais à une réponse, même à une insulte, cela aurait été le minimum après tout, mais non, rien de cela. Sans que tu le remarques, que tu puisses faire ce que tu voulais, la seule réponse de la part de la femme fut la rencontre entre ton visage et le crâne de la demoiselle aux cheveux argentés. Plus à cause de la surprise, mais il faut dire que ça fait mal tout de même un tel coup, tu ne t'attendais sûrement pas à ce genre de coup. Toujours sous l'effet de la surprise, tu n'eus le temps de réagir aux attaques physiques de la femme qui t'agresse ouvertement. Alors que tu te tenais encore le pif, voilà qu'elle revenait à la charge pour te mettre un violent coup de genoux dans ton ventre et finir par te pousser au sol de manière assez brutale pour le coup. Il faut dire qu'elle n'y va pas de main morte la bougresse, mais il en faut plus pour te mettre complètement hors de combat, là ce n'est rien ; tu es résistante, bien plus que la normale, donc tu t'en fiche de ses petits coups, tu vas te venger, juste deux petites secondes le temps de t'en remettre de ta surprise et ça sera bon.

Alors que tu allais te relever, la jeune femme te répondit enfin.. une sœur jumelle... tutrice ?.. Abbygaëlle ?! Voilà pourquoi elle te disait quelque chose ! En plus d'être une Télékyn, Undertaker t'en avait parler à plusieurs reprises, c'est même la première chose qu'il t'a dit quand tu voulais lui parler, qu'il fallait l'accord de sa sœur Abby, mais à force de tenter, vous vous êtes mis à bien vous entendre à discuter réellement sans devoir passer par quelqu'un. Donc c'est pour cette raison qu'elle est si furieuse, elle veut juste retrouver son frère.. Ce n'est quand même pas une raison d'agresser les honnêtes citoyens de la sorte d'abord ! La procédure, toujours la procédure.. il est temps de lui remettre les idées en place, peut-être qu'elle sera plus raisonnable par la suite. Te relevant d'un bond, tu voulais lui mettre un coup de poing, malheureusement elle esquiva.. très bon réflexe il faut dire, mais elle n'esquivera pas la suite de tes coups. Gardant ton poing proche d'elle, tu vas pour lui mettre ton poing gauche dans sa tronche, sauf qu'elle l'esquiva également.

Me demande bien qui est le plus fou des deux vu ta réaction.



Avec tes poings de chaque côté de son visage, tu les déplias afin de venir attraper la tête de Abbygaëlle au creux de tes mains. Cette fois-ci, ce n'est pas pour lui donner un petit bisou, faisant un grand sourire à ta prochaine victime. Sa tête entre tes mains, tu rabattis tes mains et donc sa tête vers le bas, pendant que tu levais ton genoux en même temps. La rencontre entre sa tête et ton genoux va clairement ne pas lui faire du bien. Tu n'es pas seulement résistante, tu as de la force en plus, surtout grâce à ce qui se trouve sous ta chair, sur tes os, tu vas lui faire payer ses petits coups. L'impact fut assez costaud car elle recula, de nouveau contre le mur, avec une assez grande impulsion. Cela allait te donner un peu de temps pour reculer et te remettre de tes émotions pour essayer de lui remettre ses esprits en place. D'abord un bon coup sur la tête pour lui enlever ses idées stupides, il ne reste plus qu'à lui remettre de bonnes idées en tête. Tu cognas ton nez avec ton pouce, te mettant en position de combat, de boxe, au cas où car tu ne sais jamais, au moins tu seras sur la défensive. En plus tu es bien meilleure au poing qu'avec une arme.

Désormais je comprends bien mieux Undertaker, tu m'étonnes qu'il entendait des voix qui lui disait de tuer. Il suffit de rencontrer sa sœur et on comprend tout tout de suite. C'est à ce demander qui aurait dû se retrouver dans cet hosto entre vous deux !!!!!!!!!!



Lorsque tu étais sur la fin de ta phrase, tu te mis à courir vers la femme qui t'en voulait comme si tu voulais du mal à ton patient. Ce que tu désirais faire, c'est une charge du bélier, lui rentrer directement dans le lard, lui foncer dedans, lui rentrer dedans afin de la faire davantage reculer et rentrer dans le mur, quitte à l'exploser pour que vous le traverser toutes les deux, elle en première avec son dos. Bien sûr, c'est que tu voulais faire. Car par la suite, une fois à l'intérieur, tu auras le dessus sur elle, donc tu pourras la bloquer afin de pouvoir lui parler plus calmement.. C'est clair, il y a des méthodes plus amicales pour discuter avec une personne, mais c'est elle qui cherche donc elle va te trouver. Tu veux lui proposer de travailler ensemble, c'est son frère après tout, elle ne lui veut pas de mal, du moins tu le penses.. Même si tu te demandes en qualité de psy que tu n'es pas, si cela ne serait pas elle la cause des voix dans la tête de Undy et donc de la soit disant folie de ton patient. Tu pourras en profiter pour l'interroger durant votre recherche, mais pour ça il faut qu'elle accepte de t'accompagner.


Mettons les choses au clair. [PV Harleen] Cesh
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous

InvitéInvité

Mettons les choses au clair. [PV Harleen] Empty
MessageSujet: Re: Mettons les choses au clair. [PV Harleen]   Mettons les choses au clair. [PV Harleen] EmptyJeu 29 Oct - 20:09

Abbygaëlle L. Midford et Félicia Harleen Quinzel
Mettons les choses au clair.
Tu te demandais bien pourquoi et surtout comment cette folle avait-elle pu voir Undertaker plusieurs fois sans que tu ne sois au courant. Tu allais devoir t'expliquer avec cette demoiselle, mettre les points sur les i et surtout rappeler à l'hôpital quels étaient tes droits.... et eux, leurs devoirs. Néanmoins, cette charmante demoiselle ne perdit pas à s'attaquer à toi, mais heureusement tu avais les bons réflexes pour esquiver ; mais tu ne t'attendais pas à te faire avoir comme un bleu. Tu étais un peu sonnée et tu t'adossas contre le mur.

- Désormais je comprends bien mieux Undertaker, tu m'étonnes qu'il entendait des voix qui lui disait de tuer. Il suffit de rencontrer sa sœur et on comprend tout tout de suite. C'est à ce demander qui aurait dû se retrouver dans cet hosto entre vous deux !!!!!!!!!!

Posant la main sur ta tête, tu frottas ton front pour tenter de remettre tes idées en place et surtout, essayer d'atténuer la douleur. Levant les yeux, tu remarquais que la blonde fonçait droit sur toi en espérant pouvoir te plaquer contre le mur... Tu n'avais pas vraiment le réflexe de faire quoi que ce soit alors tu préférais te décaler sur le côté à la dernière seconde, espérant qu'elle se prenne le mur de plein fouet. Tu pris une grande respiration et posais les mains sur tes hanches, demandant au passage qui était la plus folle des deux. Toi au moins, tu ne fonçais pas dans un mur.

- Bon, est-ce que nous pouvons discuter maintenant ou souhaitez-vous foncer tête la première dans tous les murs de la ville.

Tu fronçais les sourcils. Se battre ne menait à rien et une bonne discussion allait certainement remettre les choses au clair ; du moins, toi tu étais prête à discuter. Peut-être qu'elle était au courant d'où pouvait se trouver ton Frère.

- Est-ce que, pendant vos séances que je ne cautionne toujours pas, mon Frère vous aurait-il donné un indice de l'endroit où il pourrait se cacher ?
Revenir en haut Aller en bas
Gwendolyn Ravenflaw

Gwendolyn RavenflawMessages : 765
Date d'inscription : 12/02/2016


Mettons les choses au clair. [PV Harleen] Empty
MessageSujet: Re: Mettons les choses au clair. [PV Harleen]   Mettons les choses au clair. [PV Harleen] EmptyDim 1 Nov - 18:56



Mettons les choses au clair

Feat. Abbygaëlle L. Midford

Bien sûr tu connais Abbygaëlle Midford, en même temps, qui ne la connaît pas. Néanmoins, tu faisais ton maximum pour l'éviter, disons qu'elle n'est pas vraiment le type de personne que tu apprécies. C'est typiquement le genre de personnes que tu as toujours envie d'encastrer dans un mur, c'est d'ailleurs ce que tu prépares de faire. Même si tu ne la croises pas tous les jours, tu es une assez fidèle aux Télékyns, tu connais les gens qui s'y trouve, surtout depuis autant de temps. En plus, combien de fois tu as entendu parler d'elle dans les couloirs du QG.. Certains disent qu'elle est magnifique, très belle, très drôle, etc.. C'est une minorité bien sûr, car en général, elle est sûrement traiter de salope à cause de ses articles, mais le pire reste quand même ce que tu as entendu dans les chiottes des mecs du QG quand tu te trompes d'endroits ou quand tu es trop pressé pour te rendre dans ceux des meufs ; disons qu'elle a de très grands fans chez les hommes de son propre camps, on se demande bien pourquoi hein !

En tout cas, même si elle a de la thune ou dieu sait quoi encore, tu ne vas pas te laisser faire, après tout, c'est elle qui a commencé en t'attaquant juste parce que tu as parler de son frère. Il faut vraiment avoir un grain quand même dans cette situation. En tout cas, elle cherche la merde, elle va te trouver, c'est aussi simple que ça. Désormais, vu que tu venais de la troubler, même si tu as pris un peu de distance, tu pouvais relancer directement une attaque avant même qu'elle n'est le temps de réagir. Tu pris de la vitesse afin de venir lui porter un coup de bélier, venant l'attraper par le ventre pour la soulever et surtout la planter contre le mur juste derrière elle, mur qui s'est déjà pris un nombre de dos, de boobs, de cul et de corps en très peu de temps. Désormais, il va se prendre deux corps en même temps et il va se sentir transpercer et même exploser devant l'impact que tu allais causer. Courant très rapidement, te préparant à l'impact. Après tout, tu savais que tu allais avoir mal également, donc autant te préparer à ça, ça limitera un peu le coup si tu es prête. Tu te retrouvais très proche d'elle, mais elle s'en était remise plus vite que tu le pensais car lorsque tu fus à sa hauteur, elle se poussa pour te laisser percuter toute seule le mur en face de toi.

Tu ne pensais clairement pas que le mur en face de toi était si solide. D'habitude, quand tu fais cela, le mur explose et te laisse rentrer dedans.. bon, d'habitude ils sont en bois, au moins en grande partie, donc ça passe, sauf que là, ça à l'air d'être du béton pur et dur donc forcément, ça ne se passe pas comme d'habitude. C'est tes épaules qui ont prit le plus, enfin tes bras, car même tu ne pouvais plus t'arrêter, tu eus juste assez de temps pour empêcher ta tête d'être la première à rencontrer la plateforme verticale en face de toi. Malheureusement pour toi, la solidité du mur te repoussa avec une très grande force, te faisant rouler au sol sur plusieurs petits mètres. Même en ayant bloquer légèrement ta tête, elle se cogna tout de même, laissant apparaître une légère coulure de sang sur ton front, sans compter les grosses égratignures sur tes mains et tes bras. Lorsque tu te retrouvais stable, assise par terre, tu crachas un morale de sang par terre pendant que la journaliste s'adresse à toi. Elle voulait calmer le jeu et surtout faire travail commun. Elle en a des bonnes elle, elle cherche la merde et après elle veut bosser avec toi, mais c'est ce que tu voulais aussi, donc bon. Undy reste ton patient, d'un certain côté, donc bon, il vaut mieux que ça soit toi ou sa sœur qui le retrouve plutôt que les médecins ou la police. Boudeuse, te frottant le front pour enlever le sang et comme pour enlever la douleur également.

Peut-être, mais pourquoi je les partagerais avec toi ? Si ça se trouve, les voix dans la tête de Undertaker, c'est les tiennes. Une petite vampire narcissique comme toi, ça ne serait pas étonnant après tout.... Même si tu le connais sûrement mieux que moi, tu es sa sœur après tout...



Toujours avec une mine un peu boudeuse, ce qui se sentait dans ta voix. En même temps, tu étais prête à te battre et voilà que c'est terminé, puis tu n'es pas trop d'accord sur le fait que tu te fais attaquer, puis elle revient toute mielleuse juste après pour te demander de l'aide. Néanmoins, il faut aussi que tu te calmes un peu, surtout pour le bien d'une autre personne auquel tu tiens tout de même. Après être passer autant de temps avec lui, tu as fini par t'y attacher, tu ne veux pas qu'il se fasse enfermer ou pire juste parce qu'il représente une trop grande menace. Tu te relevas donc, te rapprochant de la jeune femme aux cheveux argentés afin de lui tendre ta main. Aucunes mauvaises intentions, tu voulais lui serrer la main pour faire comprendre que désormais, vous êtes partenaire dans cette mission. Histoire de montrer ta bonne foi, autant lui donner les informations que tu détiens, même si ce n'est pas grand chose, tu ne possèdes qu'une localisation assez flou, rien de bien précis pour le coup.

Durant nos séances, parfaitement légales et parfaitement consentantes, Undy ne parle pas beaucoup, il m'écoute surtout. Il faut dire que je lui parle beaucoup et même si au début il ne me répondait pas, il a fini par me parler un peu. Il me fait confiance.. du moins un peu car il a même demandé à me voir une fois.. Il me parle souvent de la vieille ville, donc forcément, il doit être ici. Il n'est jamais rentré vraiment dans les détails. Par contre, je sais qu'il discute souvent avec des animaux.. l'hôpital est loin d'être propre. Apparemment, il parle souvent d'un lieu dans la vieille ville, un bâtiment délabré avec plus personnes à l'intérieur. Il semblait vouloir y aller, mais tout ce que je sais de ce lieu, c'est qu'il y a du rouge et du blanc sur le logo et que l'enseigne commence par un "B", sinon j'en sais pas plus. Vu que tu es parfaite.. Ce n'est pas moi qui le dis, c'est les mecs du QG dans leur chiotte hein. Tu dois avoir plus d'idée de ce que ça peut être, non ?



Mettons les choses au clair. [PV Harleen] Cesh
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous

InvitéInvité

Mettons les choses au clair. [PV Harleen] Empty
MessageSujet: Re: Mettons les choses au clair. [PV Harleen]   Mettons les choses au clair. [PV Harleen] EmptyLun 2 Nov - 20:11

Abbygaëlle L. Midford et Félicia Harleen Quinzel
Mettons les choses au clair.
Dis.cu.ter. Tu venais de te prendre un coup de genoux tandis que cette psychopathe venait de rentrer en plein fouet pendant le mur ; peut-être que vous pouviez arrêter le massacre là ? Undertaker était ton Frère et si cette demoiselle avait des informations importantes concernant ton jumeau, il était temps de partager. Dans un premier temps, elle ne semblait pas d'accord avec l'idée de partager ce qu'elle savait avec toi. Tu posais les mains sur tes hanches, la regardant de haut ; car elle pensait avoir réellement le choix ? Ce n'était pas une demande que tu venais de faire.

Par contre, tu retins le commentaire quant au fait qu'elle pouvait désormais au vouvoiement ; vous aviez terminé ce combat de coq et peut-être qu'un peu de diplomatie et d'éducation pouvaient être de rigueur. Tu voyais la demoiselle se relever et s'approcher de toi, tendant sa main. Tu baissais les yeux dans un premier temps, attendant patiemment quelques secondes si elle avait décidé de faire un coup de... Tu pinçais les lèvres avant de venir tendre la main à ton tour. Si ça pouvait leur permettre de faire la paix, tu voulais souiller ta main avec sa poignée.

Tu reposais à nouveau tes mains sur tes hanches pour écouter ce qu'elle avait à te dire ; durant leurs séances non légales et non consentantes, ton Frère ne faisait pas son grand bavard. Evidemment, ce n'était pas un grand bavard. Mais bref, au fur et à mesure, il avait accepté de délier sa langue et parlait d'un lieu dans la Vieille Ville ; un bâtiment délabré où plus personne ne vivant dedans. Tu fronçais les sourcils, pour le moment, rien d'étonnant. La demoiselle continua sa petite description et tu compris aussitôt... Mais bien sûr, pourquoi n'y avais-tu pas pensé !

Tu ignorais la dernière remarques te concernant te tournas les talons sans rajouter de mots, sans rien dire de plus. Tu venais d'avoir les informations que tu désirais, tu ne voyais pas pourquoi tu devais partager ce que tu savais avec elle ; tu n'avais de compte à rendre à personne. Malheureusement, c'était trop espérer qu'elle laisse tomber et te laisser gérer cette affaire ; apparemment, elle voulait faire du donnant-donnant concernant les informations. Tu la toisais.

- Ecoutez. Vous êtes bien gentille et bien mignonne, mais je suis sa sœur donc c'est à moi de le retrouver... Et je n'ai pas besoin d'une pimbêche avec une case en moins pour m'aider à le ramener à la maison.

C'était certainement des mots durs et ça ne serait pas étonnant que cette histoire reparte en combat mais pourquoi devrais-tu rendre des comptes à cette demoiselle ! Elle s'était permise de passer outre les lois, outre les règlements de l'hôpital alors tu ne voyais pas pourquoi tu devais lui rendre des comptes. Tu tournais une nouvelle fois les talons et t'avançais vers le bâtiment en question, il n'était qu'à quelques rues d'ici... Mais ton instinct te disait qu'elle n'était pas prête de te laisser tomber. Sérieusement, cette folle était amoureuse de Undertaker ou quoi ?!
Revenir en haut Aller en bas
Gwendolyn Ravenflaw

Gwendolyn RavenflawMessages : 765
Date d'inscription : 12/02/2016


Mettons les choses au clair. [PV Harleen] Empty
MessageSujet: Re: Mettons les choses au clair. [PV Harleen]   Mettons les choses au clair. [PV Harleen] EmptyVen 6 Nov - 17:17



Mettons les choses au clair

Feat. Abbygaëlle L. Midford

Tu venais de donner tes informations à la sœur de la personne que tu recherches. Tu n'avais pas trop envie de le faire, mais il faut dire que c'était la meilleure des choses à faire, après tout, c'est pour le bien de Undertaker. Même si tu te doutes de quelque chose de suspects chez Abbygaëlle, tu n'as pas souvenir qu'elle ait déjà dit réellement que son frère est dangereux ou quoi, donc bon, elle ne revient jamais sur son passé avec lui donc pour le coup, c'est dur. Par contre, tu savais une chose, c'est que si la police le trouve en premier, vous n'êtes pas sûres qu'il survive très longtemps. Surtout que ça reste sa sœur, donc elle ne lui fera pas de mal, à part le mettre en hôpital pour aucune raison car pour toi, c'est une évidence, il n'est pas fou, mais c'est une autre histoire ça. Tu possédais quand même des informations importantes, du moins tu le penses, mais tu ne le connais pas assez pour exactement savoir où il peut être, tu ne le connais pas assez de cette manière, tu ne connais presque pas son passé. Ce n'est pas le cas pour sa sœur qui ont sûrement partager beaucoup de choses ensemble donc c'est pour ces raisons que tu as décidé de le lui donner.

Une bonne chose, du moins tu l'espères. La responsable du journal de la ville eut comme un déclic, cela se voyait, après qu'elle ait entendu tout ce que tu avais à dire. Elle prit immédiatement le pas pour s'éloigner de toi et sûrement se rendre là où doit se trouver son frère. Par contre, elle ne te disait rien.. Elle ne comprend pas trop le principe d'échange d'informations. Tu venais de lui en donner, c'est la moindre des choses de t'en donner en retour après tout. Si elle croit qu'elle va échapper à tes griffes, elle se met ses ongles manucurer au fond de ses mirettes, c'est une évidence ça aussi. Au début, tu suivais la jeune femme, dans le silence, tu faisais juste quelques bruits pouvant être qualifier de horripilant pour les autres, même pour toi, mais quand c'est toi qui les fais, tu trouves ça très drôle. Des bruits de bouches, tu clapotais ta bouche, avancement doucement, suivant réellement dans ses pas, telle une ombre la Midford. Elle finit enfin par céder pour te demander de partir, comme quoi tu as fais ton boulot et que désormais elle n'a plus besoin de toi, sans oublier les petites insultes en même temps. Si elle croit qu'elle va réussir à te faire lâcher prise de la sorte, elle peut toujours rêver. Tu ne disais rien, attendant qu'elle reparte, immédiatement après tu repris également ta petite poursuite en te mettant ce coup-ci à sautiller, toute béate.

Tu sais, Albertine, elle est une petite tendance à la mythomanie, donc elle m'a peut-être menti en disant cela. Qui sait, il se cache peut-être ailleurs, genre dans un bâtiment qui commence par un T... ou un C.. ou encore un K.. un Q peut-être.



Tu continuas encore un peu sur plusieurs lettres, sautillant de plus en plus, de plus en plus heureuse afin de bien la perturber. Tu peux continuer cela pendant très longtemps, faire tout l'alphabet, plusieurs fois si il faut, jusqu'à ce qu'elle finit par craquer. Quand elle en eut marre, Abbygaëlle s'arrêta, sûrement pour t'insulter, mais tu te doutais très bien qu'elle n'allait pas être réceptive et commencer réellement à être coopérative. Alors qu'elle s'était arrêtée, toi tu as continuer très légèrement pour passer devant elle, avec un gros sourire. Tu savais parfaitement quoi faire et il faut dire que ça te rendais plutôt heureuse pour le coup. Elle veut se la jouer ainsi, toi aussi tu peux le faire. Elle pense être la seule à détenir des informations importantes, c'est la directrice du journal, elle détient des infos sur beaucoup de monde, mais toi tu es la reine des ragots, la spécialiste des rumeurs, la maestro des potins, l'impératrice ouï-dire ! Les mains jointent dans ton dos, tout sourire, juste en face de la reine des toilettes pour hommes afin de lui glisser tout doucement, à voix basse pour augmenter l'intensité de tes paroles pour bien qu'elle comprenne que tu es sérieuse.

Si tu ne veux pas m'aider à le trouver, je suis sûre que les gens seront ravis de savoir que Undertaker est un Télékyn. La Télépathie est un pouvoir intéressant, il n'est absolument pas fou.. Que dirait le gouvernement ? Il n'y a pas une histoire de cambrio... meurtre dans le panier ? Ce n'est pas grâce à ça qu'il a échappé à la prison ou à la peine de mort ? C'était habile, mais pas très malin cette histoire. Il est parfaitement conscient de ce qu'il fait. La police sera ravie de savoir tout ça... Tu es sûre que tu ne veux pas que je t'aide ? J'ai vraiment du mal à fermer ma bouche tu sais, surtout quand on m'ignore de la sorte. J'adore Undy, mais s'il faut, je trouverai une autre méthode pour te mettre à mal également mon cœur. Alors, partenaire ?



Mettons les choses au clair. [PV Harleen] Cesh
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous

InvitéInvité

Mettons les choses au clair. [PV Harleen] Empty
MessageSujet: Re: Mettons les choses au clair. [PV Harleen]   Mettons les choses au clair. [PV Harleen] EmptyMar 10 Nov - 21:44

Abbygaëlle L. Midford et Félicia Harleen Quinzel
Mettons les choses au clair.
Tu venais d'avoir une information importante voire cruciale. Tu connaissais parfaitement le bâtiment dont parlait la blonde et tu allais pouvoir retrouver ton Frère ; tu avais tourné les talons sans demander ton reste. Pourquoi devrais-tu faire l'effort de lui donner également des informations ? Après tout, elle n'avait pas qu'à s'approcher autant d'Undertaker. Evidemment, elle n'allait pas laisser tomber et ne perdit pas de temps pour te faire la morale quant à l'échange d'informations ; tout en parlant d'une Albertine avant de te lancer les lettres de l'alphabet dans un sacré désordre.

Tu t'étais arrêtée net pour lui dire le fond de ta pensée, notamment qu'il n'étais pas question qu'une inconnue retrouve ton Frère. Tu étais sa sœur, sa responsable légale, sa moitié, son confidente... Tu n'avais pas besoin d'une petite blonde qui se croyait supérieure à tout le monde simplement parce qu'elle avait la langue bien pendue. Tu tournais une nouvelle fois les talons, espérant qu'elle comprenne la leçon et te laisses ainsi en paix. Malheureusement, ce genre de personne était pire que des nuisibles...

Les nuisibles avaient au moins la décence de ne pas avoir de langue pour parler. La psy ne perdit pas de temps à lancer son odieux chantage, notamment sur la condition d'Undertaker. Te stoppant net avant de te retourner vers la blonde, tu te demandais si tu ne ferais pas mieux de lui couper la langue... Apparemment, c'était une pratique assez courante en France pour les blasphémeurs. Néanmoins, point de blasphème dans cette conversation puisque la blonde savait de quoi elle parlait : oui, tu avais dû recourir à des méthodes peu légales afin que ton Frère se retrouver dans cet hôpital plutôt que derrière les barreaux... ou pire.

- Vous êtes une peste.

Et encore, le mot n'était pas assez fort pour définir ce que tu ressentais vis-à-vis d'elle. D'habitude, tu refusais de céder au chantage et t'occupais personnellement des personnes qui osaient s'en prendre à toi.. mais il y avait un enjeu plus important dans cette histoire. Tu la toisais de bas en haut. Elle semblait être réellement au courant de ce qu'il s'était passée et n'avait pas l'air de bluffer... Comment pouvait-elle savoir ça ? Lisait-elle également dans les pensées comme ton Frère ? Non. Ce n'était qu'une petite peste à la langue bien pendue qui adorait créer des histoires.

Tu lui fis un signe de tête afin qu'elle te suive mais refusais toujours d'en dire plus ; pour le moment, tu te contentais de marcher en direction du lieu que tu avais en tête. Tu lui avais simplement dis que tu lui en dirais plus une fois arrivée à destination. Concentrée dans tes pensées, tu ignorais complètement ta partenaire... Elle pouvait parler, hurler, chantonner ou se rouler par terre que tu n'en aurais rien à faire. La patience était une vertu et elle avait tout intérêt à en faire preuve si elle voulait obtenir des réponses à ses questions.

Tu t'arrêtais, faisant signe à ta partenaire de faire de même. Vous étiez face à un bâtiment -assez haut- délabré et manquant presque de tomber. Les vitres étaient explosées dans tous les sens, il y avait des meubles renversés au niveau des escaliers mais le plus important, l'enseigne commençait par un B dont les néons clignotaient encore légèrement. Cela faisait bien longtemps que tu n'étais pas venue dans cet endroit et tu avais espoir de ne jamais y remettre les pieds... Fort ironique que ton Frère ait décidé de se réfugier là-dedans.

- Nous avons vécu dans cet endroit à la mort de nos parents. C'est un squat qui accueillait, à l'époque, des orphelins ou des fugueurs ; la police et les services sociaux ne venaient que très rarement ici alors nous avions la paix. C'est ce qui se rapproche le plus d'une maison pour nous.

Tu tournais la tête vers la blonde, espérant qu'elle se passe de commentaire concernant votre vie minable dans cet endroit ; tu ne souhaitais pas non plus avoir une analyse foireuse de psy. Tu pris ton arbalète en main et commençais à monter les marches de l'escalier ; qui sait qui se trouvait là désormais ? Peu après votre départ, l'endroit avait été fermé à cause de la maladie et des bestioles qui avaient envahi les lieux... Avec la chance que vous aviez, vous risqueriez de tomber nez à nez avec un mutant.
Revenir en haut Aller en bas
Gwendolyn Ravenflaw

Gwendolyn RavenflawMessages : 765
Date d'inscription : 12/02/2016


Mettons les choses au clair. [PV Harleen] Empty
MessageSujet: Re: Mettons les choses au clair. [PV Harleen]   Mettons les choses au clair. [PV Harleen] EmptyJeu 19 Nov - 22:43



Mettons les choses au clair

Feat. Abbygaëlle L. Midford

Tu es parfaitement insupportable, tu sais parfaitement faire. Abbygaëlle ne voulait pas de ton aide, alors que sans toi elle serait encore entrain de traîner dans les bars ? Alors forcément, tu vas imposer ton aide que ça lui plaise ou non. Tu la suivais, partout où elle allait, faisant le plus de bruit possible et pas de petits bruits, mais bien des bruits insupportable ; elle finira bien par céder à un moment. Effectivement, elle ne tarda pas à s'énerver au point de s'arrêter, c'est là où tu en profitas pour t'imposer devant elle et lancer ton merveilleux petit chantage. Les rumeurs que tu lances sont parfois fausse certes, mais la plus part du temps, tu sais parfaitement de quoi tu parles et là pour le coup, c'est exactement ça, tu sais de quoi tu parles concernant Undertaker. Ton aide et tu évites que son frère chéri soit envoyé en taule ou bien pire, exécuté pour meurtre et pour surtout disposé d'un pouvoir et l'avoir caché depuis autant de temps, la sentence sera sûrement terrible pour le coup si ça venait à se savoir.

Malgré le fait qu'elle t'insulte de peste, elle finit par accepter le fait que tu pouvais l'accompagner. Elle semblait être énerver, mais toi, tout cela te faisait sourire et sauter de joie. C'est plutôt amusant de faire chanter et énerver la grande Abbygaëlle Midford alors que tout le monde a peur d'elle, au moins, cela prouve qu'elle est humaine également, comme tout le monde. Elle ne disait rien, juste un signe de tête, alors tu te mis à la suivre sans dire un mot, même si tu continuais de sauter de joie, avançant en sautillant pour avoir réussi ton coup. Si quelqu'un doit retrouver Undy, c'est bien toi, même si il y aura sa sœur, toi tu seras là également et tu es sûre que ça lui fera plaisir pour le coup. La marche fut un peu longue, surtout dans la vieille ville, tout te paraît bien plus long qu'ailleurs et il faut dire que ça fait longtemps que tu n'y as pas fait une grande virée, cela remonte à tes folles jeunesses avec ta petite chatte et ta belle plante. En tout cas vous vous rendez à un lieu qui t'es inconnue, mais qui semblait être familier pour Abby donc c'est que vous devez être sur la bonne piste. La jeune femme te fit signe de t'arrêter lorsque vous trouvez un bâtiment, assez grand, avec un grand B sur l'enseigne. Elle commença enfin à se délier la langue pour t'expliquer la situation.

Une bonne dose de nostalgie. J'ai vécu aussi d'endroit, ça ressemble beaucoup à notre ancien squat à des amies et moi.. Qui aurait crue que la grande Midford vivait dans la pauvreté ainsi.. Cela devient logique du coup pour ton caractère foireux et snobinarde. La peur de la pauvreté, du passé, un classique. Une carapace en béton qui cache un petit enfant apeuré, c'est trop chou !



Ce fut elle qui entra la première dans le bâtiment.. Un bâtiment qui clairement ne fait pas bon vivre, ça pue, c'est sale, bref, on n'aimerai pas y vivre et pourtant c'est sûrement là où se trouve Undertaker. Vous avancez toutes les deux dans ce lieu, grimpant les étages et on dirait qu'il n'y a pas d'âmes qui vivent hormis des bruits d'animaux. Du moins, c'est sûrement ce que Abbygaëlle entend, par contre toi c'est une toute autre histoire. Des paroles, aussi clair que l'eau de roche, même si c'est pour des broutilles, comme la recherche de nourriture, dispute de territoires, bref, rien de bien intéressant qui pourrait vous aider dans cette recherche. Alors que vous êtes toutes les deux entrain de grimper, tu accéléras d'un seul coup, passant, sans bien sûr bousculer ta collègue de recherche afin de grimper d'un seul et surtout te jeter par terre pour attraper un petit animal qui traînait par terre, une petite souris toute gentille et toute mignonne. Pourquoi tu as fais ça ? Tu as entendu son cris de détresse et surtout tu l'avais reconnue. Ce n'est pas une petite souris comme les autres, non, c'est Albertine, la confidente de Undertaker. Tu te relevas afin de la tendre à Abbygaëlle pour le lui montrer.

Regarde ! C'est Albertine. Si elle est là, c'est qu'il ne doit pas être très loin, elle le suivait partout !



Les présentations étant faites, tu pouvais passer aux choses sérieuses maintenant. Albertine se retourna vers toi, après avoir fait une sorte de salut à la grande dame à qui tu lui présentais et désormais vous vous mettez à discuter toutes les deux.. Tu ne parlais plus le Quederlien, tu parlais le souris. D'un point de vue extérieur, on te prendrai sûrement pour une folle, mais la conversation que tu avais avec elle était complètement sérieuse et surtout elle avait de grandes informations à te donner. Undertaker est bien ici, mais elle l'a perdue de vue depuis plusieurs heures et depuis elle n'arrive pas à le retrouver. La conversation dura plusieurs longues secondes, voire peut-être une bonne grosse minute, avant que tu arrêtes de parler le souris pour reprendre une langue connue de tous ici, le Quederlien. Par contre, tu n'eus le temps de dire un seul mot que ton visage changea immédiatement d'expression. Glissant Albertine à l'intérieur de ton décolleté, afin qu'elle reste sur place et surtout protégé. Tu te plaças contre un mur, montrant un endroit précis tout en regardant la souris qui faisait des petits bruits. La raison ? Simplement parce que Albertine, du moins une amie à elle, lui à prévenu qu'il y avait du monde avec des tuyaux en métal prêt à leur sauter dessus, donc il fallait prendre les devants avec l'effet de surprise.

Prête ? On va s'amuser un peu. Il est temps de montrer tu n'es pas qu'une grande gueule.



Serrant le poing, concentrant bien toute ta force à l'intérieur, tu te retournas d'un coup, afin d'accélérer ton mouvement et donner le plus d'impact possible. Tu sais très bien que les murs de ce genre d'endroit sont depuis bien longtemps fragilisé et donc facile à détruire, surtout si tu mets assez de force. Ton poing traversa le mur et l'effet de surprise fut là. De l'autre côté il y avait bien un homme, tu le sentais car tu venais de le toucher. L'agrippant par le col, tu fis un effet de pivot pour le faire à son tour traverser le mur en le tirant de toutes tes forces. Dès que le mur explosa, avec le corps bien sûr, tu le lâchas pour le faire voler à l'autre bout de la pièce. Voilà qu'il y avait une grosse ouverture dans le mur désormais, ce qui pouvait désormais vous laissez entrevoir à l'intérieur trois personnes. Ce ne sont clairement pas des combattants, plus des squatteurs qui ont peur et ont juste envie de se défendre, défendre leur territoire, mais pas de chance pour eux, c'est sur toi qu'ils sont tombés et ils ont menacé Albertine. Te préparant au combat, tu te tournas vers Abbygaëlle.

Deux chacune ? T'es chaude ma biche ?



Mettons les choses au clair. [PV Harleen] Cesh
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

Mettons les choses au clair. [PV Harleen] Empty
MessageSujet: Re: Mettons les choses au clair. [PV Harleen]   Mettons les choses au clair. [PV Harleen] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Mettons les choses au clair. [PV Harleen]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Les Archives ~ :: Les Archives :: Rps 2020-