Neigeux
-6°

La ville est en Février 2021
-46%
Le deal à ne pas rater :
OPPO Reno 4 Z – 5G 128 Go – 8 Go de RAM
203 € 379 €
Voir le deal

Partagez
 

 Une bataille est sur le point d'éclater [Event, semaine 1, PV Ezreal]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Théodora Fleming

Théodora FlemingMessages : 2952
Date d'inscription : 15/08/2012


Une bataille est sur le point d'éclater [Event, semaine 1, PV Ezreal] Empty
MessageSujet: Une bataille est sur le point d'éclater [Event, semaine 1, PV Ezreal]   Une bataille est sur le point d'éclater [Event, semaine 1, PV Ezreal] EmptyJeu 10 Juil - 17:15




Il y a quelques temps, la demoiselle aux cheveux roses avait apprit qu'une guerre se préparait du côté des Elementis, le jeune esprit Ewan Marshall avait entendu une conversation dans leur QG et était venu prévenir les plus haut gradés pour les mettre en garde ; malheureusement il ne savait pas quand exactement elle aurait lieu car il avait disparu avant. Mais depuis ce jour, l'As essayait de rameuter le plus de monde possible, être sûre que les Domae seraient présents et préparés, aller rechercher les anciens et des Habitants prêts à les ader dans cette bataille.

Kira ne souhaitait perdre personne dans cette bataille, la Famille Domae devait prouver qu'elle était la plus forte et qu'elle méritait de régner sur la ville. Le pouvoir n'avait jamais vraiment intéressé la demoiselle aux cheveux roses, même en tant qu'As, cette place lui plaisait sans lui plaire mais elle préférait avoir le pouvoir et faire que la paix s'installe dans la ville plutôt que de laisser le pouvoir aux Elementis et de voir une ville à feu et à sang et tout ça sous le règne d'un tyran. La Rose avait confiance dans le nouveau Roi, il savait qu'il pouvait être bon malgré certaines méthodes qui ne plaisait pas à l'As et si jamais les Domae ont un jour le pouvoir, Kira sera toujours pour seconde le chef de Famille.

Trois jours après avoir prit que la bataille allait éclater, la demoiselle aux cheveux roses avait passé sa matinée dans le Quartier des Habitants, espérant trouver des pro-Domae qui pourront lui fournir des armes, des informations ou même des personnes voulant participer à la guerre. Au final, 5 aidèrent la demoiselle aux cheveux roses, 2 lui proposèrent des armes et les 3 autres acceptèrent de participer à la bataille. Lorsqu'elle regarda sa montre, elle vit qu'il était déjà 15h et elle n'avait toujours pas mangée, elle s'arrêta donc au fast-food afin de prendre juste une barquette de frites puis elle continua ses recherches.

Pourtant, elle n'avait pas la tête à manger, elle pensait à ses parents qui avaient donné leur vie pour la Famille ; Kira ne savait pas si elle devait leur en vouloir ou si elle devait être fière de tout ça. Ses parents lui manquaient terriblement et l'As avait peur de finir comme eux, elle voulu donc leur rendre visite avant de repartir à la recherche de personnes volontaires. Le cimetière se situait dans la forêt et ça faisait longtemps qu'elle n'avait pas été les voir et elle pensait que c'était sûrement le bon moment pour leur parler de ses peurs, de ses doutes, peut-être arriveraient-il à la conseiller et lui donner du courage.

En arrivant au cimetière, la demoiselle aux cheveux roses se dirigea directement vers la tombe de ses parents qui étaient enterrés juste à côté de celle de l'ancien As des Domae. Kira s'agenouilla et joignit ses mains en murmurant quelques paroles que personne à part elle ne pouvait entendre ; la Rose resta plusieurs minutes à leur parler, leur demandant des conseils, des personnes qui pourraient lui conseiller. Tout à coup, une noisette tomba près de la tombe de l'ancien As, et elle comprit : Ezreal Maxwell, le fils unique de l'ancien As. Il avait quitté la Famille il y a un an, mais il pouvait toujours donner son aide, surtout si il apprenait que sa mère pouvait être en danger.

Remerciant ses parents, la Rose se leva et se dépêcha de retourner en ville dans le Quartier des Habitants afin d'avoir des informations en plus ; elle passa presque deux heures à leur demander sur le jeune homme, leur donnant de brefs descriptions car elle n'avait que peu de souvenir d'elle. Ce fut une vieille dame qui lui apprit qu'il passait sa journée aux Ruines ou dans la forêt "j'aurais dû y penser" avoue intérieurement la Rose. La jeune femme remercia le vieille dame et couru en direction des Ruines, si il n'était pas là-bas, l'As ferait tout le tour de la forêt mais autant commencer par le plus simple.

Au bout d'une demie-heure elle remarqua un jeune homme blond, il avait la même silhouette que celui qu'elle cherchait ; Kira s'approcha donc en silence et s'assit sur une des pierres non loin de Ezreal, il n'avait pas trop changé depuis la dernière fois qu'elle l'avait vu. Plutôt charmant jeune homme, il était un peu plus vieux que la demoiselle aux cheveux roses ; elle ne lui avait jamais vraiment parlé mais il n'avait pas l'air de quelqu'un de désagréable. Voyant qu'il ne remarquait pas sa présence, Kira décida de prendre la parole afin d'avoir une discussion importante avec lui.

- J'ai mis du temps à te trouver. Ça doit faire plus d'une heure que je te cherche un peu partout.


Je m'exprime en sienna
Une bataille est sur le point d'éclater [Event, semaine 1, PV Ezreal] 48712_s


Dernière édition par Kira Seryk le Mar 15 Juil - 1:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous

InvitéInvité

Une bataille est sur le point d'éclater [Event, semaine 1, PV Ezreal] Empty
MessageSujet: Re: Une bataille est sur le point d'éclater [Event, semaine 1, PV Ezreal]   Une bataille est sur le point d'éclater [Event, semaine 1, PV Ezreal] EmptyJeu 10 Juil - 18:13

Hum... j'hésite. Collier ou bracelet...

- Cherche pas, c'est qu'un vieux truc inutile, ni plus ni moins.
- Arrête, ça doit valoir un bon paquet de derlas, ce qui te permettra de te goinfrer.
- Vu comme ça, c'est tout de suite plus intéressant.

Vu la taille, je penche plutôt pour un collier, mais qui sait, peut-être que le bijou appartenait à quelqu'un avec un énorme poignet. C'est possible. Enfin, je suppose que ça n'a pas tant d'importance que ça. Même si je suis curieux et que j'aime bien apprendre l'histoire lié aux objets que je trouve, ce n'est pas le plus important. Ce qui compte, c'est de pouvoir le revendre pour payer ma vieille propriétaire. Elle est trop gentille, elle ne veut pas d'argent, mais je sais bien qu'elle a un peu de mal à joindre les deux bouts, alors je tiens à participer un petit peu. Et le reste sert bien sûr à manger.

Je donne un petit coup de manche sur le bijou, puis l'enroule précieusement dans un tissu et le range dans une de mes nombreuses sacoches accrochées à mes deux ceintures. Avec ça, j'ai pas perdu ma journée. Maintenant si je peux trouver autre chose, tant qu'à faire... je tends les mains, trouve des prises pas si évidentes que ça sur le mur et hop, je grimpe dessus. Il ne me faut que quelques secondes pour atteindre le sommet et m'y agenouiller. Voyons... cette partie des ruines est assez grandes, je pense que ça devait être un ancien quartier marchand ou quelque chose du genre. J'ai déjà trouvé pas mal de trucs sympa, et il doit en rester encore un paquet. Le tout est de pas se perdre.

Je ne suis pas encore allé dans ces bâtiments là tiens. Je me laisse tomber du mur, me rattrape à terre avec une petite roulade et me relève dans le mouvement pour courir vers ma cible. Avec mon élan, je saute sur les briques et retrouve aussi sec les hauteurs. Avec le temps, il ne reste plus vraiment de toits, alors c'est facile de gagner les murs pour s'orienter. L'endroit est plutôt spacieux, et poussiéreux bien sûr, mais ça ne me dérange pas.

- Normal, t'es déjà couvert de crasse, un peu plus un peu moins...
- Et alors ? Tu comptais sortir au bal du coin ?
- Non, juste éviter de mourir étouffer par ta foutue poussière !
- Pauvre chou, t'es allergique maintenant ?
- C'est MOI qui fait le méchant, arrête d'essayer de m'imiter, ça te va pas les remarques ironiques.
- Faut croire que tu déteinds sur moi.
- Ah si seulement...

Je soupire et l'ignore. De toute façon je n'ai jamais le dernier mot avec lui, alors inutile d'insister. Ce bâtiment, ou plutôt ce qu'il en reste, est assez abîmé. J'ignore ce qui s'est passé ici mais le fait est que de nombreuses dalles ont été éclatées et côté meubles il ne reste que des miettes. Cela dit, je ne désespère pas de trouver quelque chose. Je saute de mon mur à l'intérieur de la pièce, qui en fait n'est protégé que par deux murailles adjacentes. Les deux autres côtés donnent directement sur l'extérieur, laissant le vent s'infiltrer pour m'ébouriffer les cheveux. J'arrange mes vieilles lunettes sur le haut de mon crâne, qui retiennent le gros de ma crinière furibarde, et m'agenouille devant une des dalles retournées. J'ai l'impression que quelque chose est tombée là dessous et pourrait avoir été sauvé du temps par cette protection inattendue.

Je vais y passer la main pour creuser la question, dans tous les sens du terme, quand une voix s'élève dans mon dos. Je fais aussitôt un bond qui m'impressionne moi-même et me retourne en reculant un peu.

- A MORT ! Oh attends non, c'est une jolie fille, pas à mort alors. Tiens on la connait pas ? Elle me dit quelque chose celle-là... pourtant je me rappelle pas m'en être occupé hum...
- Tais-toi un peu, j'essaye de retrouver un battement de coeur normal !
- T'en faut peu chochotte !

Le fait est que je n'aime pas me faire surprendre. Dans les ruines d'habitude je suis seul, alors je ne fais pas attention à d'éventuelles présences. Forcément j'ai été plus que surpris ! Et puis, maintenant que je me calme, je tilte aux paroles prononcées. Cette fille me cherche depuis plus d'une heure ? Moi ? Depuis quand on cherche un chercheur ? J'observe la demoiselle en fronçant un peu les sourcils et en me grattant le crâne avec ma main gauche, celle qui n'a qu'une mitaine en cuir et pas le gant métallique - peu pratique pour cette opération. Des cheveux roses très longs, un regard bleuté, à priori de taille moyenne pour une fille... Panken n'a pas tort, elle me dit quelque chose.

- On ne me cherche pas d'habitude, alors...

Tilt.

- Ca y est, il a enfin compris l'animal ?
- C'est l'As des Domae ? Kira Seryk ?!
- Bravoooo, t'as gagné un bon point ! Au bout de dix, t'as un bisou de ton Panken adoré !
- ... mais qu'est-ce qu'elle fiche là... merde...

Je secoue la tête. Vite, trouver un truc à dire, sinon elle va finir par se poser des questions.

- Heeeu...

- Super ton truc à dire, t'as pas l'air d'un abruti, bravo, un deuxième bon point !
- Merci pour ton aide, vraiment !

- C'était sympa, vraiment, mais en fait là maintenant tout de suite j'ai plein de travail alors... on va dire à un de ces jours hein ?

- Mais t'es complètement nul ma parole, t'as une super nana qui te cherche en face et toi tu trouves rien de mieux à faire que te barrer ?!
- Ta super nana c'est l'As des Domae, j'te rappelle que je veux pas être en lien avec eux, alors oui, je me barre !
- Et tu vas pas savoir ce qu'elle a à te dire ?
- Sûrement rien de bon alors non !

Un coup d'oeil à gauche, le deuxième mur qui tient encore debout, ce qui n'est pas vraiment un obstacle en soi. Un coup d'oeil à droite, rien du tout, d'autres ruines et la forêt plus loin. Est-ce qu'elle va me poursuivre si je me mets à courir ? J'aurais l'air bien bête...

- J'te l'fais pas dire !

Bon histoire de garder le peu de dignité qu'il me reste, je fais mine de filer tranquillement, l'air de rien, comme si tout était totalement normal. Avec un peu de bol hein... on y croit.

- Même toi t'y crois pas alors...
Revenir en haut Aller en bas
Théodora Fleming

Théodora FlemingMessages : 2952
Date d'inscription : 15/08/2012


Une bataille est sur le point d'éclater [Event, semaine 1, PV Ezreal] Empty
MessageSujet: Re: Une bataille est sur le point d'éclater [Event, semaine 1, PV Ezreal]   Une bataille est sur le point d'éclater [Event, semaine 1, PV Ezreal] EmptyJeu 10 Juil - 21:12




- J'ai mis du temps à te trouver. Ça doit faire plus d'une heure que je te cherche un peu partout.

La Rose était assise sur une des pierres des Ruines Callum et observait attentivement la réaction du jeune homme, il aurait été tellement simple de le tuer sans qu'il ne s'en rende compte... Encore heureux que la Rose soit de son côté et non du côté de l'ennemi. Il sursauta en entendant les mots de la demoiselle aux cheveux roses qui ne bougea pas d'un pouce et continua d'observer le jeune homme, il était comme dans ses souvenirs ; mais la Rose n'a jamais su si il ressemblait plus à son père ou à sa mère. Tout ce qu'elle espérait, c'était que cet homme n'avait pas le caractère de son paternel : un homme sadique qui n'hésitait pas à torturer ses propres membres lorsqu'il était en manque d'informations importantes.

L'As et le fil de l'As s'obsvèrent durant plusieurs instants ; la Rose avait l'impression qu'il ne la reconnaissait pas, pourtant ils s'étaient parlés une ou deux fois et la couleur des cheveux de Kira était inoubliable. La demoiselle aux cheveux roses attend un quelconque réaction de la part de cet homme qui a vu son père mourir en même temps que les parents de Kira, mais la différence, c'est que lui ne cherchait pas vengeance, enfin, à ce que l'on racontait. De sa main gauche, il se gratta son crâne comme pour essayer de se rappeler du nom de la jeune fille qui lui faisait face ; ce n'est qu'au bout de quelques minutes de silence qu'il décida de prendre enfin la parole.

- On ne me cherche pas d'habitude, alors...

Quelque chose s'afficha sur son visage, comme si il avait enfin compris qui état cette jeune femme aux cheveux roses qui l'avait tant cherché. Elle s'attendait à une réaction, un quelconque signe de respect -même si elle détestait ça-, un sourire ou quelque chose mais il restait là, à la regarder bêtement comme si il était en transe. La Rose leva un sourcil, essayant de comprendre ce qu'il se passait dans sa petite tête, mais il avait l'air d'être plutôt compliqué comme garçon ; l'As restait toujours assise, à attendre que quelque chose se passe, elle ne voulait surtout pas le brusquer.

-  Heeeu...

« C'est un bon début » pensa la Rose qui s'attendait à plus, mais elle continua à attendre sans le brusquer. Mais cette fois, la réponse fut plus rapide.

- C'était sympa, vraiment, mais en fait là maintenant tout de suite j'ai plein de travail alors... on va dire à un de ces jours hein ?

Kira lâcha un regard étonné mais toujours sans rien dire, elle savait qu'il avait quitté les Domae, elle ne savait pas pourquoi mais la Rose pensait qu'il allait au moins lui demander pourquoi elle le cherchait, pas la dégager aussi rapidement. Kira suivit le regard du jeune homme qui allait à gauche puis à droite, elle savait qu'il observait le terrain pour fuir, mais dans tous les cas, il serait rattrapé par la demoiselle aux cheveux roses. Ce n'était pas le premier à tenter et pas non plus le dernier. Alors qu'elle s'attendait à le voir courir d'un coup, il partie tranquillement, mine de rien.

L'As soupira, heureusement qu'on ne lui avait pas laissé la Famille, elle n'aurait vraiment pas fait long feu avec lui comme bras droit du Roi. Aussi discrètement qu'au début, la Rose se leva et rejoignit le jeune homme qui marchait tranquillement, elle n'avait même pas besoin d'accéler le pas pour le rattraper ; et de toute façon si c'était le cas, Kira pouvait se mettre à courir, ce n'était pas très danrangeant pour elle, elle était plutôt en manque d'exercie en ce moment. L'As l'attrapa par le bras et le força à se retourner vers, le regard de Kira était assez neutre mais si il continuait à l'éviter comme ça, il serait chargé de colère.

- Oh non, je n'ai pas galéré une heure dans la nature pour que tu me dises de revenir un autre jour.

Tout le monde savait que Kira était têtue alors il était tombée sur la mauvaise personne, les Domae avaient besoin de lui, peut-être qu'il ne savait pas se battre comme la plupart des tueurs du clan mais il pouvait prêter main forte. De plus, sa mère se faisait du soucis pour lui et lui, il passait ses journées dans la nature, elle risquait de perdre rapidement patience si elle continuait de penser comme ça.

- Une bataille se prépare, les Elementis vont attaquer les Domae dans les prochaines semaines et on a besoin de toi ! Ta mère s'inquiète pour toi, personne ne comprend pourquoi tu as quitté les Domae et pourquoi tu m'as laissé le post d'As.


Je m'exprime en sienna
Une bataille est sur le point d'éclater [Event, semaine 1, PV Ezreal] 48712_s
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous

InvitéInvité

Une bataille est sur le point d'éclater [Event, semaine 1, PV Ezreal] Empty
MessageSujet: Re: Une bataille est sur le point d'éclater [Event, semaine 1, PV Ezreal]   Une bataille est sur le point d'éclater [Event, semaine 1, PV Ezreal] EmptyJeu 10 Juil - 21:47

En fait maintenant que j'y pense, j'ai été un peu énormément impoli... c'est quand même l'As des Domae. Même si je ne fais plus vraiment partie de la famille - je me demande s'ils tiennent un registre et m'en ont radié ou un truc du genre tiens, après tout je n'ai jamais fait de demande officielle - c'est un poste important, le deuxième. Ca mérite plus de respect je suppose... et on ne peut pas dire que j'en ai montré des masses. Enfin pour ma défense elle m'a complètement surprise aussi !

- Blablabla

Je l'ignore. Tant pis, de toute façon trop tard pour faire marche arrière, et ça vaut mieux. Avec un peu de bol, vu ma grossiéreté, elle va laisser tomber et aller voir quelqu'un de bien plus civilisé que ça et j'aurais à nouveau toute la tranquillité dont j'ai besoin. L'espoir fait vivre... En tout cas elle ne m'empêche pas de partir, alors j'y crois. Je m'éloigne tranquillement, l'air de rien, en essayant de me rappeler les rares moments où on s'est croisés à l'époque. Ca n'est pas si lointain et pourtant, après cette année passée à vivre seul - enfin avec l'autre enquiquineur de service je ne le suis jamais totalement - ça me paraît une éternité.

Je n'ai jamais été spécialement proche de Kira. On a dû se croiser deux ou trois fois, pas plus. Il faut dire qu'on était sûrement occupés tous les deux de notre côté. Moi avec mon éducation de potentiel futur As. Et elle sans doute pour d'autres raisons, comme la volonté d'attirer l'attention de la famille, ou que sais-je encore. Je ne la connais vraiment pas, j'ignore ce qu'elle pense, encore plus ce qu'elle veut. Si ça se trouve, elle n'a jamais voulu être As à ma place et elle m'en veut horriblement. Aucune idée. Personnellement je suis bien content que les choses soient comme elles sont.

- Il est content. C'est un gros lâche qui fuit jusqu'aux responsabilités de son sang et il est content.
- C'était pour le bien de tous, y compris le tien, sale ingrat.
- J'aurais été bien mieux à côté du Roi des Domae ouais !

Pfff impossible. Et inutile de discuter avec lui de toute façon. Je vais retourner à mes ruines. Quoi que... j'entends du bruit derrière moi. L'As ne m'a donc pas lâché aussi facilement ? Dans un sens ça ne m'étonne pas... je me souviens qu'elle m'avait paru très têtue quand je l'avais vue ces quelques fois. C'est d'ailleurs le seul trait dont je me souvienne la concernant. Je suis mal barré. Je la sens m'attraper par le bras et m'arrête donc, avant de me retourner sous son impulsion. Elle a de la force mine de rien. Je hausse un sourcil, ça m'étonne encore qu'elle m'ait cherché pendant une heure. Surtout que ça n'a pas eu l'air d'être facile.

Je n'ai pas envie de savoir pourquoi. Ca ne peut qu'être important, et donc grave. Ca ne me plait pas. Mais que puis-je faire ? Me boucher les oreilles en chantant ? A part attirer les oiseaux et paraître encore plus bête, je ne vois pas trop ce que ça peut m'apporter... Elle ne me laisse pas vraiment le choix de toute façon et m'explique rapidement de quoi il est question.

- Une bataaaaaaaaille ! Trop bien ! On y va on y va on y va !
- Et puis quoi encore ?!
- T'as entendu, ils ont besoin de nous ! On va pas les laisser dans la mouise !
- Je sais très bien que tout ce que tu veux c'est te battre, tu n'en as rien à faire d'eux.
- Ooooh allez, je serais sage une semaine promis !

N'importe quoi... je secoue la tête. Et puis Kira en rajoute une couche sur ma mère, mon départ... le genre de trucs que j'évite résolument, même en pensées. Mes raisons sont impossibles à expliquer sans trahir la présence de Panken. Et si cet imbécile rêve que tout le monde soit au courant pour pouvoir enfin agir sans se gêner, ce n'est pas mon cas. Ma mère... elle est forte, je suis sûr qu'elle doit très bien se porter sans moi, peut-être même mieux.

- Désolé. Je ne peux aider personne. Je ne suis pas un combattant aguerri, je ne ferais que vous gêner.

- Mensonges ! T'as qu'à me laisser faire si tu te sens pas, moi je m'en occupe parfaitement de ta bataille !

Je secoue la tête et fais un mouvement du bras pour me dégager, le genre de prise basique qu'on apprend quand on commence les entraînements. Je ne sais pas me battre avec un arc ou une épée, encore moins une lance ou une hache. Mais je peux me défendre au corps-à-corps pur et aux dagues. Mon père avait veillé à ça.

- Si tu la vois, dis à ma mère que je vais très bien, elle n'a pas à s'inquiéter. Enfin si tu le veux bien sûr.

Je parle à l'As après tout, pas un bête serviteur. C'est une idée que j'ai du mal à comprendre, sûrement parce que d'habitude je ne parle jamais à quelqu'un de haut placé. Enfin de base je discute rarement avec quelqu'un tout court. Quant à cette histoire de poste...

- Tu te débrouilles sûrement mille fois mieux que je ne l'aurais jamais fait à ce poste. Alors peu importe la raison, non ?

- Tu parles. On aurait fait un super boulot si seulement tu nous en avais laissé l'occasion au lieu de t'enfuir comme une mauviette !
- Bien sûr... je n'ose espérer ce que tu aurais fait comme massacre avec un tel pouvoir...
- Je crois que j'aurais été plus digne que toi du paternel ouais !
- ...

Que répondre à ça... de toute façon je n'ai jamais vraiment connu mon père, alors en être digne... pas sûr que j'en ai vraiment envie. Je crois...
Revenir en haut Aller en bas
Théodora Fleming

Théodora FlemingMessages : 2952
Date d'inscription : 15/08/2012


Une bataille est sur le point d'éclater [Event, semaine 1, PV Ezreal] Empty
MessageSujet: Re: Une bataille est sur le point d'éclater [Event, semaine 1, PV Ezreal]   Une bataille est sur le point d'éclater [Event, semaine 1, PV Ezreal] EmptyJeu 10 Juil - 23:08




- Une bataille se prépare, les Elementis vont attaquer les Domae dans les prochaines semaines et on a besoin de toi ! Ta mère s'inquiète pour toi, personne ne comprend pourquoi tu as quitté les Domae et pourquoi tu m'as laissé le post d'As.

Il n'avait pas l'air de comprendre la gravité des choses, une personne de plus ou moins pouvaient changer les choses sur un champ de bataille et ça Kira le savait. Personne n'aurait osé lui demander de revenir, tout le monde devait connaître sa réponse qui devait être négative mais l'As allait insister jusqu'à ce qu'il accepte ; elle ne voulait pas spécialement qu'il revienne chez les Domae, ça il était libre de ses mouvements, mais la jeune femme voulait de l'aide. Et en tant qu'ancien Domae, il avait presque le devoir de répondre présent au moment où ils ont le plus besoin de lui.

- Désolé. Je ne peux aider personne. Je ne suis pas un combattant aguerri, je ne ferais que vous gêner.

La Rose lui lança un regard blasé, si bien qu'elle oubliait de tenir fermement le jeune homme qui se dégagea de l'emprise de la jeune femme... Lui, pas un combattant ? L'ancien As n'était peut-être pas le meilleur des pères et des toujours présents, mais il avait dû lui enseigner les bases, pareil pour sa mère. Il n'état peut-être pas le meilleur des combats, mais il pouvait couvrir les gens, ramener les personnes blessées, soigner ceux qui avaient besoin d'aide ! Il y avait toujours à faire sur un champ de bataille. Tandis qu'il continuait d'avancer pour se séparer de l'As, il continua la conversation.

- Si tu la vois, dis à ma mère que je vais très bien, elle n'a pas à s'inquiéter. Enfin si tu le veux bien sûr.

- Tu n'as qu'à lui dire toi-même.

Kira n'était pas le pigeon voyageur de la Famille, le ton sur lequel elle avait parlé était froid et sans appel, si il avait un message à faire passer, il n'avait qu'à le faire lui-même. Surtout que la pauvre mère risquerait d'harceler l'As pour qu'elle lui avoue où se trouve son fils disparu il y a un an, et elle d'autre problèmes à régler que ceux d'une mère en manque de son fils qui a préféré déserter les Domae plutôt que d'affronter courageusement l'ennemi. La Rose croisa les bras, attendant la suite de cet échange qui était loin d'être terminé, elle n'abandonnerait pas de sitôt.

- Tu te débrouilles sûrement mille fois mieux que je ne l'aurais jamais fait à ce poste. Alors peu importe la raison, non ?

Kira n'avait jamais voulu être As, elle avait accepté car elle se sentait obligée et que d'après le Conclave, personne à part elle ne pouvait avoir ce post ; et pourtant, elle avait cette étrange impression Ezreal aurait été un bon As, mieux que son père. Et même si elle évitait de le montrer, Kira était quelqu'un d'assez curieux, personne ne savait pourquoi il était parti, peut-être qu'il avait quitté les Domae à cause de la mort de son père ? Des rumeurs racontaient qu'ils étaient bien trop lâche pour rester parmi la Famille, d'autres disent qu'il a déserté pour éviter d'avoir le post d'As.

- Ecoute, je ne te demande pas de revenir chez les Domae mais de nous aider à combattre avec nous. Tu n'es pas obligé de te battre, tu peux soigner les blesser, ramener ceux qui sont grièvement blessés, si besoin, je peux t'apprendre à te battre.

Il savait maîtriser les dagues et ça Kira le savait, étant une pro dans ce domaine, personne ne pouvait la battre, alors elle serait heureuse d'enseigner son art afin de sauver des vies ; et dans une ville en guerre, savoir se battre était quelque chose d'important. Sentant qu'elle avait besoin de plus d'arguments pour le convaincre, elle décida de lui expliquer la situation qui se passait en ce moment chez les Domae, peut-être que ça le fera réagir.

- Ezreal, le Roi est mort il y a peu et son remplaçant est encore jeune, il a une bonne méthode de combat mais qui nécessite des sacrifices et je ne veux pas ça ! Pour ça, j'ai besoin de médecins, de personne pouvant aider ces médecins. Imagine que ta mère est blessée ce soir-là, tu ne voudrais pas être là pour l'aider ? Comprend moi, j'ai perdu mes deux parents en même temps que ton père, je n'ai plus personne, je dois me débrouiller seule alors que toi, tu as ta mère qui se fait du sang d'encre pour toi et qui aimerait garder son fils.

Faisant une courte pause, la Rose essayant de mieux comprendre cet homme qui se dressait en face d'elle, il n'était pas plus grand que la Rose mais il imposait un certain respect. Kira soutint son regard, comme elle faisait toujours avec son père, elle n'avait peur de rien. Ni des coups. Ni des insultes. Elle avait connu pire et connaîtrait toujours pire. Après ces quelques instants de silence, elle se risqua à poser une question, LA question que tout le monde se posait au QG ; mais dont l'As se sentait encore plus concernée.

- Pourquoi ne cherches-tu pas les meurtriers de ton père ? Tu t'en fichais donc à ce point de lui ?


Je m'exprime en sienna
Une bataille est sur le point d'éclater [Event, semaine 1, PV Ezreal] 48712_s
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous

InvitéInvité

Une bataille est sur le point d'éclater [Event, semaine 1, PV Ezreal] Empty
MessageSujet: Re: Une bataille est sur le point d'éclater [Event, semaine 1, PV Ezreal]   Une bataille est sur le point d'éclater [Event, semaine 1, PV Ezreal] EmptyJeu 10 Juil - 23:54

Je détourne le regard quand je vois celui peu engageant de l'As. Sûrement déçu aussi. C'est prévisible en même temps, je la comprends. La pauvre cherche de l'aide, et je l'envoie... sur les roses, sans mauvais jeu de mots. Mais je ne peux pas changer d'avis, c'est trop risqué. Je ne sais pas si elle me lâche volontairement ou si ce que je lui dis la consterne à ce point, toujours est-il que je n'ai aucun mal à me dégager. Pas que je vais très loin, je reste quand même assez près pour continuer la conversation.

J'ai presque un rire nerveux à sa réplique sur ma mère. Je l'ai pas volée celle-là, mais bon je comprends très bien qu'elle me réponde sur ce ton glacé. Je ne rajoute rien sur la question, pour moi elle est déjà réglée. Je n'irai pas la voir, je ne mettrai pas les pieds chez les Domae. Elle ne lui parlera pas non plus, tant pis. De toute façon, je connais ma mère : si elle a parlé à Kira, elle lui tombera dessus dès son retour là-bas. Après, libre à elle de lui parler de notre rencontre ou pas. J'aimerais autant qu'elle ne le fasse pas, mais bon j'ai des doutes. Ma mère a beau paraître douce et agréable, elle sait être aussi redoutable que n'importe quel bourreau quand il s'agit d'avoir des informations importantes pour elle.

- Ouais, elle est même bien meilleure que toi !
- Ca... je n'en doute pas une seconde.

Je n'ai rien de plus à rajouter. J'ai donné ma réponse, j'ai expliqué ce que je pouvais... c'est terminé, non ?

- Non j'suis pas d'accord ! J'veux y aller !
- Même pas en rêve.
- Mais t'es pas drôle à la fin !
- J'arriverai à le supporter.

Non, elle n'en a pas fini. Est-ce grave à ce point pour que l'As en personne vienne chercher un déserteur comme moi, qui n'ai jamais été connu pour être doué en combat ? Bon en toute honnêteté, je suppose que je me débrouille plus que bien, mes précepteurs appréciaient mes résultats, et la seule fois où j'ai eu un tant soit peu de temps avec mon père, il m'avait félicité. Ca avait fait bizarre d'ailleurs, mais bon. Je n'aime juste pas me battre. C'est plutôt Panken ça...

- Parfaitement !

Mais même si j'étais bon, c'était toujours resté entre nous. Peut-être parce qu'on pensait que j'allais être As et qu'on ne voulait pas que mes capacités soient trop connues par d'éventuels rivaux, j'en sais rien. On savait que les dagues étaient mon arme de prédilection, mais sans plus. Alors ce n'est sûrement pas avec l'idée de trouver un bon guerrier que Kira était venue. Ca montrait bien qu'elle engageait n'importe qui... Elle me trouve d'ailleurs une utilité du côté du soutien. Soigner les blessés, les transporter... elle me propose même de m'apprendre à me battre. Et n'exige pas que je revienne dans la famille. En somme elle me dit tout ce qu'elle peut pour correspondre à mes voeux et obtenir mon aide...

Je ne dis rien, alors elle continue, sentant sûrement que ça ne suffit pas.

- Moi ça me suffit !

Apparemment l'ancien Roi est mort. Mince, ça a dû leur faire un sacré choc. Et les affaiblir méchamment aussi. Son remplaçant est un jeune qui doit sûrement remplir son rôle correctement, mais avec des sacrifices, ce que son As n'approuve pas. Qu'y puis-je ? Je ne suis qu'un pauvre habitant après tout. Et la voilà qui parle de ma mère. Bien sûr que je ne veux pas qu'elle soit blessée, mais si toute une armée de Domae bien entraînée ne peut pas la protéger, comme le pourrais-je ?

- A deux on pourrait ! Ou même juste moi, je leur latte la gueule à tous ceux qui s'approchent d'elle !
- Tu n'es pas invincible je te rappelle.
- Non mais un type enragé avec des dagues pleines de sang peut tenir assez longtemps pour que les autres rappliquent et sauvent ta mère.

Peut-être... peut-être pas. Je connais ma mère, et je sais que si elle pouvait choisir elle me dirait de ne pas être présent dans une bataille aussi importante que semble le penser Kira. Elle me dirait de me mettre à l'abri, de ne pas m'en faire, que tout irait bien. Ce que je ne croirais pas, bien évidemment. L'As aura au moins réussi une chose pour le moment, me faire hésiter. Et Panken n'aide pas. Je sais qu'elle essaye d'accrocher mon regard mais je ne lui laisse pas. Je ne sais pas trop pourquoi, peut-être que j'ai la trouille qu'elle voit l'hésitation et l'envie de mon abruti de service de foncer dans la bataille. Je préfère regarder les ruines, mes ruines chéries, mon univers tranquille que je connais très bien.

- Je suis désolé pour tes parents.

J'ai failli rajouter que c'était peut-être mieux pour elle, mais quelque chose me dit que ça passerait moins bien. Dans mon cas, oui, j'ai toujours ma mère, mais... si j'étais près d'elle, j'aurais le risque continuel qu'elle découvre Panken. Et je ne sais pas ce que ça aurait comme conséquence. Je ne vais pas dire que je préférerais qu'elle soit morte, jamais. Mais... ça serait plus simple.

- Si tu m'acceptais tout simplement, ça le serait bien plus !
- Il s'agit pas de moi mais des autres.
- On s'en fout des autres, on leur demande pas leur avis.

Moi si. Je soupire alors que la question suivante arrive. Je ne l'attendais pas celle-là, et tourne la tête pour jeter un regard surpris à l'As.

- Me ficher de mon père ? Bien sûr que non. C'est juste que...

Comment l'expliquer... Je suppose que Kira a connu le sien bien plus que le mien. Il ne devait pas être aussi occupé. Leur lien était sûrement bien plus fort que celui que j'ai eu avec l'ancien As.

- Dis-lui que t'es qu'un lâche. C'est pas dur.
- Arrête avec ça, tu sais très bien pourquoi je ne suis pas un détective.
- Oui : parce que t'es un lâche. C'tout.

- Je suis incapable de retrouver ces meurtriers. Encore plus de les combattre. Ne parlons même pas de les tuer. De plus, ce n'est pas ça qui le fera revenir. Ca servirait à quoi ? Seulement à ce que leurs propres proches désirent à leur tour se venger en me tuant, et ainsi de suite. Je crois qu'il y a déjà bien assez de tourbillons de violence et de haine comme ça. Pas la peine d'en rajouter.

- Lâche.

Je l'ignore. Je sais que j'ai raison. On peut bien me traiter de lâche, de lavette, de faible, ça m'est égal. Me venger ne m'apporterait rien... seulement le respect des Domae sans doute, et ça ne m'intéresse pas. Je n'en ai pas besoin pour vivre. Je n'ai plus qu'à faire comprendre à Kira que, peu importe ses arguments, je ne participerai pas à une boucherie entre deux familles qui se déchirent depuis des siècles. Ca serait encourager la chose. J'ouvre la bouche après un soupir mais rien ne sort... qu'est-ce qu'il y a ?

Cette sensation... Panken, non, c'est pas le moment ! J'essaye de parler, mais je me sens de plus en plus faible, vague même. Rien ne répond. Je me débats mais toujours rien, et la douleur à la tête commence à apparaître. Et puis je sens mes lèvres s'étirer légèrement dans un sourire qui ne me ressemble pas. Purée Panken, si tu fais ça...

- Mais bon... je ne vais pas laisser ma mère aussi exposée. Si c'est si grave que ça, pas de problème, compte sur moi. Faudra juste me refiler de bonnes dagues, deux de préférence, de cette taille, et si possible aux bords légèrement taillés. Le genre qui déchiquette les entrailles quand on les y plonge tu vois, c'est plus efficace.

Oh bon sang... je vais le tuer, vraiment.

- J'attends toujours ahah ! Maintenant t'as plus le choix, vas-y pour refuser après ça !
- Je te hais.
- Moi aussi je t'aime. Maintenant débrouille-toi, je suis crevé pour le reste de la journée là pfouuu.

En effet je le sens me rendre le contrôle aussi sec. Au moins, il va me foutre la paix un moment maintenant. Mais après... je tousse un peu pour essayer de reprendre une certaine contenance. Comment me défiler après ça sans avoir l'air plus bizarre que déjà...
Revenir en haut Aller en bas
Théodora Fleming

Théodora FlemingMessages : 2952
Date d'inscription : 15/08/2012


Une bataille est sur le point d'éclater [Event, semaine 1, PV Ezreal] Empty
MessageSujet: Re: Une bataille est sur le point d'éclater [Event, semaine 1, PV Ezreal]   Une bataille est sur le point d'éclater [Event, semaine 1, PV Ezreal] EmptyVen 11 Juil - 13:28




- Ezreal, le Roi est mort il y a peu et son remplaçant est encore jeune, il a une bonne méthode de combat mais qui nécessite des sacrifices et je ne veux pas ça ! Pour ça, j'ai besoin de médecins, de personne pouvant aider ces médecins. Imagine que ta mère est blessée ce soir-là, tu ne voudrais pas être là pour l'aider ? Comprend moi, j'ai perdu mes deux parents en même temps que ton père, je n'ai plus personne, je dois me débrouiller seule alors que toi, tu as ta mère qui se fait du sang d'encre pour toi et qui aimerait garder son fils.

- Je suis désolé pour tes parents.

Désolé ? Mais Kira s'en fichait de ses excuses, déjà parce qu'elle ne comprenait pas le principe de s'excuser pour la mort dont on n'est pas le responsable mais aussi parce que ça ne ferait pas revenir ses parents. Non ce qu'elle voulait c'est qu'il revienne aider les Domae qui avaient grandement besoin de soutien dans la Famille... Au fond, elle voulait aussi réussir à reformer une famille qui s'était séparé depuis la mort du paternel ; baissant la tête, une question lui vint à l'esprit, qui pouvait être certes dérangeante mais que tout le monde se posait.

- Pourquoi ne cherches-tu pas les meurtriers de ton père ? Tu t'en fichais donc à ce point de lui ?

Ezreal tourne la tête vers l'As et lui jette un regard surpris, il ne s'attendait sûrement pas à cette question qui tombait de nul part ; mais Kira avait l'impression qu'ils pourraient former une bonne équipe tous les deux, retrouver ensemble les meurtriers de leurs parents. Alors pourquoi avoir fuit ? L'ancien As avait d'autres facettes que la Rose ne connaissait pas de lui ? Que s'était-il passé entre le père et le fils pour que tout ça se termine comme ça ?

- Me ficher de mon père ? Bien sûr que non. C'est juste que...

La Rose croisa les bras contre sa poitrine, comme si elle le mettait en garde de ce qu'il allait dire ; il avait l'air de réfléchir, il voulait sûrement trouver les bons mots pour expliquer son ressentit sur toute cette histoire. La réponse ne se fit pas attendre, il continua aussitôt sa phrase.

Je suis incapable de retrouver ces meurtriers. Encore plus de les combattre. Ne parlons même pas de les tuer. De plus, ce n'est pas ça qui le fera revenir. Ca servirait à quoi ? Seulement à ce que leurs propres proches désirent à leur tour se venger en me tuant, et ainsi de suite. Je crois qu'il y a déjà bien assez de tourbillons de violence et de haine comme ça. Pas la peine d'en rajouter.

- Et après tu oses dire que tu ne mérites pas le post d'As...

Il était plus Sage que Kira à ce niveau-là et il osait dire qu'il n'était pas fait pour ce post ? La demoiselle aux cheveux roses bataille presque tous les jours pour les retrouver et tant pis si un cercle vicieux allait se créer, tout ce qu'elle voulait, c'était la vengeance. Et cet homme qui n'était à peine plus âgé que la Rose venait de limite résoudre les problèmes de cette guerre... L'envie de lui coller une droite dans la figure pour le faire revenir à la raison est une idée qui effleura l'esprit de l'As mais qui, à la place, serra le poing pour éviter cet échange se termine en combat.

Ezreal a l'air encore de réfléchir, comme si un cruel dilemme était en lui, avait-elle réussit à le faire hésiter ? C'était déjà un bon début, Kira était partie avec un non et ils étaient arrivés à un niveau où le jeune homme hésitait. Peut-être qu'elle réussira à le convaincre finalement ? Le jeune homme ouvrit la bouche mais aucun n'en sortie, Kira ne voulait le brusquer, elle se devait d'être patiente sinon adieu tous les efforts qu'elle avait fourni pour le ramener vers les Domae. Tout à coup, un sourire s'afficha sur les lèvres de l'ex-Domae, un sourire qui ne lui ressemblait pas.

- Mais bon... je ne vais pas laisser ma mère aussi exposée. Si c'est si grave que ça, pas de problème, compte sur moi. Faudra juste me refiler de bonnes dagues, deux de préférence, de cette taille, et si possible aux bords légèrement taillés. Le genre qui déchiquette les entrailles quand on les y plonge tu vois, c'est plus efficace.

La Rose haussa un sourcil l'air suspicieux, elle lui trouvait un petit côté tombeur et sûr de lui tout à coup, mais elle ne fit aucun commentaire ; maintenant, Ezreal était de leur côté alors elle se retint de lui poser des questions sur ce soudain changement d'humeur. Il pourrait rapidement changer d'avis et la demoiselle aux cheveux roses n'avait pas batailler pour obtenir un oui et se ramasser avec un non au final. Après tout, on a tous un petit côté sombre qui ressort dans certaine situation, et chacun à ses petits secrets.

Quant aux dagues, ce n'était vraiment pas très compliqué d'en trouver vu qu'elle avait exactement celles qui voulaient, Kira possédait toutes les dagues qui pouvaient exister et qui étaient cachées un peu partout dans la maison dont seule elle connaissait les emplacements. L'As n'aimait pas trop prêter ses dagues à n'importe qui mais là encore elle ferait un effort pour lui fournir, il avait fait l'effort d'accepter de participer à cette bataille alors la Rose pouvait bien lui prêter les deux dagues qu'il souhaitait.

- Euh... Oui oui pas de problème. J'ai exactement celles qui te faut chez moi, quand tu auras l'occasion, vient faire un petit tour que je te les donne. Et si jamais tu as besoin de t'entraîner, je peux t'aider sans problème.

La demoiselle aux cheveux roses regarda sa montre et vit qu'il était déjà 15 heures, elle devait continuer de rameuter les gens parmi les Domae mais aussi s'entretenir avec le Roi pour avoir les plans de batailles et lui dire les personnes qui participeront à cette bataille. Mais elle se garderait le nom d'Ezreal, l'As pensait que ce n'était peut-être pas une bonne chose de l'annoncer sur tous les toits qu'il ferait parti du rang, surtout que, certains pourraient s'opposer à cette décision et d'autres pourraient partir à sa recherche. Et surtout... Sa mère risquerait d'harceler l'As.

- Je suis désolée mais je dois y aller. Je ne dirais à personne que je t'ai vu donc ne t'en fait pas, tu ne verras pas ta mère débarquer dans la forêt, et passe à la maison pour les dagues. Je vis toujours dans le Quartier Est, dans une grande maison.

La Rose commença à faire demi-tour pour sortir des Ruines et de la forêt, mais avant cela, elle se retourna une dernière fois et offrit un sourire au jeune homme.

- Et merci d'avoir d'accepté.


Je m'exprime en sienna
Une bataille est sur le point d'éclater [Event, semaine 1, PV Ezreal] 48712_s
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous

InvitéInvité

Une bataille est sur le point d'éclater [Event, semaine 1, PV Ezreal] Empty
MessageSujet: Re: Une bataille est sur le point d'éclater [Event, semaine 1, PV Ezreal]   Une bataille est sur le point d'éclater [Event, semaine 1, PV Ezreal] EmptyLun 14 Juil - 21:51

Je secoue la tête à la réflexion de Kira sur mon point de vue lâche selon Panken. Vu la situation, les Domae n'ont pas besoin d'un As faible qui, en plus d'avoir des problèmes mentaux, n'est pas du genre à foncer dans le tas pour étriper le premier Elementis venu. Et les suivants.

- Ah quel dommage...

Non, cette famille a besoin de meneurs et de guerriers. Même si j'estime avoir raison, je crois aussi que j'ai rudement bien fait de me carapater à toute allure. Peu importe si ça donne une impression de lâcheté, ou même si ça en est vraiment. Tout ce qui compte, c'est que je n'ai plus rien à faire avec les Domae, ni personne d'autre. Aucun risque ainsi de réaliser quelque chose de regrettable. Je secoue un peu la tête.

- Les Domae n'ont pas besoin d'un As de ce genre. Et de toute façon, peu importe qui mérite ou pas la place : elle est prise maintenant, alors inutile de s'attarder sur ce détail.

Après tout c'est vrai. A quoi bon débattre sur qui pourrait être As ou pas alors qu'il y en a déjà un ? Et puis au moins je dis clairement que je ne compte pas revenir un beau jour pour revendiquer un poste qui aurait dû me revenir. Kira est sûrement très bien où elle est, moi de même. Chacun sa vie. Enfin ça c'était avant que cet abruti de Panken ne prenne le relais un instant. Quelques secondes à peine mais juste assez pour que je sois forcé d'accepter cette demande...

- Pour une fois que tu feras un truc bien ta vie !
- Tu devais pas comater toi ?
- Si mais je peux pas résister à l'envie de te répondre, même si ça pompe mes dernières forces.
- C'est trop d'honneur...

Evidemment après son intervention Kira me jette un regard suspicieux. C'est exactement le genre de trucs que je cherche à éviter, et qui justifie largement ma fuite. Je soupire un peu tandis qu'elle accepte sans soucis les exigences de Panken et m'invite même à passer chez elle pour récupérer les dagues. Génial. Je secoue un peu la tête. Déjà, aller là-bas pour prendre des armes est affreusement risqué, mais alors m'entraîner... impossible. Je ne réponds de rien avec des lames dans les mains. Panken à l'inverse répond de tout, et c'est bien ça le problème.

- Merci pour les dagues, mais je préfère m'entraîner seul. De toute façon tu as sûrement bien plus important à faire.

La suite me le prouve d'ailleurs. Elle a suffisamment perdu de temps ici et doit repartir. Cela dit, elle ne compte pas révéler ma position ici, ou du moins c'est ce qu'elle me dit. J'apprécie, je n'ai pas vraiment envie de voir débarquer ma mère ou n'importe qui pouvant avoir envie de me taper dessus ou de me faire la morale.

- Merci.

Je reste où je suis, attendant qu'elle parte et disparaisse de ma vie, incertain sur ce que je suis censé faire après ça... sûrement m'entraîner un peu, profiter que Panken soit plus ou moins hors service pour réaliser mes mouvements sans sa mauvaise influence. Mais d'un autre côté, je crains que je suffise amplement à me mettre dans un état malsain tout seul. Ce n'est pas pour rien que je ne touche pas aux armes.

Cela dit, Kira me sort un instant de mes pensées pour me remercier d'avoir accepté sa demande. J'ai presque envie de lui dire qu'il n'en est rien, bien au contraire, et qu'on m'a forcé la main... mais elle n'y est pour rien. Et ça serait on ne peut plus stupide aussi. Alors je me contente d'un soupir en secouant un peu la tête.

- Je ne suis pas sûr que ça soit une bonne chose... mais je suppose qu'on verra bien. Au revoir.

En fait je suis totalement certain que c'est une mauvaise idée. Mais je n'ai pas le choix. Plus maintenant.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

Une bataille est sur le point d'éclater [Event, semaine 1, PV Ezreal] Empty
MessageSujet: Re: Une bataille est sur le point d'éclater [Event, semaine 1, PV Ezreal]   Une bataille est sur le point d'éclater [Event, semaine 1, PV Ezreal] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Une bataille est sur le point d'éclater [Event, semaine 1, PV Ezreal]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Les Archives ~ :: Les Archives :: Les RPs 2014-