Neigeux
-6°

La ville est en Février 2021
Le Deal du moment : -30%
Nike Air Max Command
Voir le deal
90.97 €

Partagez
 

 Tailler la griffe du dragon (pv Asharya)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Anonymous

InvitéInvité

Tailler la griffe du dragon (pv Asharya) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Tailler la griffe du dragon (pv Asharya)   Tailler la griffe du dragon (pv Asharya) - Page 3 EmptyMer 16 Juil - 21:32

Les paroles sur la loi du silence semblaient avoir marqué la jeune femme... Si bien que des mots à propos de ça sortaient vaguement d'entre ses lèvres. Aoki se contentait d'esquisser un léger sourire en ne disant rien de plus, son regard se portant plutôt sur la foule qui continuait de se mouvoir, comme dans un éternel cycle de flux constants... Son attention se reportait cependant rapidement vers la forgeronne, cette dernière disant qu'il n'avait pas l'air spécialement vieux.

-Et puis l’âge ne fait pas tout, je n’ai pas besoin de romans épique, de grandes épopées pour reconnaître un grand guerrier. Je suis désolée de ce que vous avez vécu, ça a dû être dur, j’ai l’impression que la vie à Quederla n’est pas si paisible qu’elle en a souvent l’air
– En effet... Quant à mon age, et bien voilà qui est un secret, on dit que le mystère alimente les passions ahaha.

Un peu d'humour ne tuerait sûrement personne, en outre révéler son âge revenait à donner une possible ligne temporelle liée à divers événements... Si peu de personnes pouvaient vraiment faire quelque chose de ces informations, c'était à nouveau un chose qu'il fallait faire attention de ne pas dire avec légèreté au premier venu. Cela étant, le garçon avait un léger sourire qui fleurissait sur son visage... Il n'avait aucun regret quant à son passage ici, c'était agréable.

– Cela étant, la partie paisible de Quederla n'est que le sommet de l'iceberg... Je crains que la partie immergée soit moins glorieuse, vous l'apprendrez tôt ou tard... Et ce sera sûrement à vos dépends si vous n'êtes pas prudentes. Voyez ceci comme un avertissement d'un ami.

Oui d'un ami... C'était vite dit pour un simple client, mais malgré tout il le disait ainsi car il en avait envie. Il remarquait alors que malgré le fait qu'elle était en plein travail, elle observait son visage assez régulièrement... Cependant Aoki était un peu lent d'esprit quand il s'agissait des femmes... Du coup il ne comprenait pas qu'elle admirait simplement ses traits et il touchait son masque qui cachait son œil du bout des doigts.

– Intriguée par mon masque ? Ce n'est qu'une vieille blessure... Un jour j'ai fais uen erreur de calcul... J'ai tenté de sauver des amis et j'ai perdu mon œil en le faisant... Je n'ai pas pu sauver mes amis, de surcroît... Ce masque est un peu un rappel... On ne peut rien obtenir sans offrir une contre-partie.

Ce n'était sans doute pas du tout ceci qu'elle voulait entendre ou à quoi elle pensait, mais maintenant c'était dit et c'était ainsi. L'homme croisait de nouveau les bras, semblant alterner les poses, façon pour lui de s'étirer discrètement les articulations et muscles des bras qui étaient grandement sollicité dans les mouvements du iado. Un faible sourire était dessiné sur son visage, preuve qu'il n'était pas plus gêné que ça d'avoir parlé de son passé... Il était de toute façon assez vague pour que ça ne livre aucune information vitale.

– Hm j'y pense... Est-ce que vous ne forgez que des armes ? Ou bien êtes vous capable de forger des pièces d'armure ? Comme des Kote samurai ?

Un curiosité dont il avait besoin pour diverses raisons qu'il cachait pour l'instant...
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Tailler la griffe du dragon (pv Asharya) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Tailler la griffe du dragon (pv Asharya)   Tailler la griffe du dragon (pv Asharya) - Page 3 EmptyMer 16 Juil - 22:49


– En effet... Quant à mon âge, et bien voilà qui est un secret, on dit que le mystère alimente les passions ahaha.

Elle eut un léger rire, en effet, elle aimait bien ce léger mystère même si, quel que soit son âge, elle devait avouer qu’elle le trouvait plutôt séduisant. Cette pensée la fit rougir mais elle continua son travail en écoutant ce qu’il avait à dire. Il souriait doucement, il fallait qu’elle arrête de scruter son visage car elle n’y trouvait rien à redire et cela la perturbait.

– Cela étant, la partie paisible de Quederla n'est que le sommet de l'iceberg... Je crains que la partie immergée soit moins glorieuse, vous l'apprendrez tôt ou tard... Et ce sera sûrement à vos dépends si vous n'êtes pas prudentes. Voyez ceci comme un avertissement d'un ami.

Un ami ? Ils se connaissaient à peine et il lui parlait déjà ainsi ? C’était plaisant, elle sentait qu’elle pouvait avoir confiance en lui et écouter ses conseils, il avait l’air sage et réfléchis autant qu’agréable et intriguant (et dieu savait qu’il était intriguant !)

Alors qu’elle le regardait, n’arrivant pas (encore une fois), à quitter son visage des yeux, elle le vit toucher son cache œil. Pensait-il qu’elle le scrutait pour cela ? Elle ne voulait pas le gêner ! Certes elle se demandait comme il s’était fait cela mais elle n’était pas focalisée dessus, elle ne voulait pas qu’il pense qu’elle le dévisageait pour cela.

– Intriguée par mon masque ? Ce n'est qu'une vieille blessure... Un jour j'ai fait une erreur de calcul... J'ai tenté de sauver des amis et j'ai perdu mon œil en le faisant... Je n'ai pas pu sauver mes amis, de surcroît... Ce masque est un peu un rappel... On ne peut rien obtenir sans offrir une contrepartie.

Elle se sentit gênée qu’il ait dû lui raconter ça alors qu’il n’en avait peut-être pas envie. Il s’étira alors, il le faisait régulièrement apparemment, elle espérait ne pas l’ennuyer. Il sourit doucement, rassurant, voulait-il lui dire que ça ne l’avait pas dérangé d’en parler ?

-Vous n’étiez pas obligé d’en parler lui dit-elle en se frottant la joue droite, consciente qu’elle avait rougit, voulant l’effacer

– Hm j'y pense... Est-ce que vous ne forgez que des armes ? Ou bien êtes-vous capable de forger des pièces d'armure ? Comme des Kote samurai ?

Elle acquiesça alors en souriant, parler de forgeage, ça, elle pouvait.

-J’ai une armure que j’ai remaniée entièrement pour qu’elle soit assez légère et me tombe parfaitement. C’était une armure d’homme, je l’ai retravaillée pour que ça fasse moins… Pataud ? elle sourit Je peux vous la montrer si vous voulez. J’ai quelques pièces d’armures samurai aussi que j’ai faites pour m’entrainer et une armure ancienne avec des côtes de maille.

En fait, elle avait adoré forger ses armures et avoir remaniée son armure de la garde royale était, en vérité, sa plus belle œuvre. Le travail était fin, sans bavure, pourtant il lui avait fallu énormément de temps, mais cette armure comptait à ses yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Tailler la griffe du dragon (pv Asharya) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Tailler la griffe du dragon (pv Asharya)   Tailler la griffe du dragon (pv Asharya) - Page 3 EmptyVen 18 Juil - 1:34


Il n'était pas obligé de le dire... En effet, il ne s'était en tout cas pas sentie obligé... S'il voulait le cacher, il n'en parlerai pas et il en avait parlé, ce n'était donc pas un secret... Il avait l'habitude qu'on l'interroge sur cette blessure qui avait l'air impressionnante. Dans tous les cas le sujet se déportait rapidement sur autre chose, puisque le dragon assoupi posait une question à Ashe qui ne tardait pas à répondre à cette dernière.

-J’ai une armure que j’ai remaniée entièrement pour qu’elle soit assez légère et me tombe parfaitement. C’était une armure d’homme, je l’ai retravaillée pour que ça fasse moins… Pataud ? Je peux vous la montrer si vous voulez. J’ai quelques pièces d’armures samurai aussi que j’ai faites pour m’entrainer et une armure ancienne avec des côtes de maille.

Le garçon posait une main sur son menton, comme pour se triturer une barbiche qu'il n'avait pas, semblant pensif à ce propos... Elle était donc capable de forger tout et n'importe quoi même si les armes étaient visiblement sa prédilection... Un détail qu'il n'était pas près d'oublier compte tenu de l'importance que cela pourrait avoir dans le futur, pour lui et bien d'autres. Cela étant, il sortait assez rapidement de ses songes pour sourire à la demoiselle aux cheveux dorés.

– Inutile de vous ennuyer, je vous crois sur parole. C'est un fait intéressant, mais mes pièces de protection vont bien pour l'instant, mais je pourrai avoir à passer des commandes un peu spéciales pour m'adapter à diverses situations... Vous êtes décidément une bénédiction pour les guerriers comme moi... Même si par paradoxe, je crains de tomber sur un autre de vos clients, en guise d'adversaire ahaha.

En effet, ses talents ne lui étaient pas réservés... Aussi Aoki n'était pas à l'abri de rencontrer quelqu'un dont la lame d'exception était passée entre les mains de la forgeronne talentueuse... Mais si plus tard, il pouvait s'accaparer la majorité de ses talents pour ses confrères... Peut-être que l'impact serait totalement différent lors des conflits qu'ils devaient régler... Mais ce n'était pas le lieu pour parler de ça, pas du tout... Ni même le moment.

– J'utilise peu de pièces d'armures, mais elles sont encore plus abîmées que mon corps, on peut dire qu'elles m'ont sauvé la vie plus d'une fois. Je pense que votre armure a un palmarés similaire, si elle date de votre jeunesse.  

Les armures possédaient des inconvénient... Mais quand elle étaient bien équilibrées entre poids et solidité... Elles offraient une mobilité convenable tout en offrant une résistance non négligeable dans un combat. Quoi qu'il en soit, notre protagoniste se décollait de son mur, décroisant de nouveau les bras pour approcher légérement de la jeune femme en lui faisant un signe de main... Elle l'avait beaucoup aidé alors il pouvait en faire de même.

– Ca ne vaut pas grand chose mais... Je n'ai pas eut les enseignements du commandement, mais de la stratégie... Aussi ai-je réunis beaucoup de livres traitant de divers sujets, même des forges anciennes, dans ma bibliothèque. Si un jour vous avez besoin de références sur les anciennes méthodes de forge ou même les forges légendaires n'hésitez pas... Mon suiryujin a été forgé à partir d'un de ces livres, après tout.

Elle vivait de la forge... Lui des connaissances... Elle mettait sa forge à son service alors il était normal que lui, mette ses connaissances à son service, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Tailler la griffe du dragon (pv Asharya) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Tailler la griffe du dragon (pv Asharya)   Tailler la griffe du dragon (pv Asharya) - Page 3 EmptyVen 18 Juil - 16:41

Elle lui proposa donc de voir ses armures et le jeune homme se mit à réfléchir un instant avant de lui sourire.

– Inutile de vous ennuyer, je vous crois sur parole. C'est un fait intéressant, mais mes pièces de protection vont bien pour l'instant, mais je pourrai avoir à passer des commandes un peu spéciales pour m'adapter à diverses situations... Vous êtes décidément une bénédiction pour les guerriers comme moi... Même si par paradoxe, je crains de tomber sur un autre de vos clients, en guise d'adversaire ahaha.

Elle rit doucement, oui, il n’était pas improbable qu’il tombe sur l’une de ses création mais c’était bien rare qu’on lui demande des armes vraiment intéressantes ou des armures à façonner.

-Oh ne vous en faites pas, j’ai peu de demandes intéressantes ça ne vous changera pas de d’habitudes lui dit-elle avec un doux sourire

– J'utilise peu de pièces d'armures, mais elles sont encore plus abîmées que mon corps, on peut dire qu'elles m'ont sauvé la vie plus d'une fois. Je pense que votre armure a un palmarès similaire, si elle date de votre jeunesse.  

Les armures étaient faites pour s’abimer malheureusement, elles protégeaient le corps des lames et Asharya se souvenait que son armure de garde lui avait maintes fois sauvé la vie. Elle acquiesça donc.

-Elle m’a de nombreuses fois évité de souffrir de blessures mortelles mais j’ai eu l’occasion de la reprendre à chaque fois, elle semble comme neuve mais si l’on regarde à l’intérieur, on voit bien qu’elle date assez et qu’elle n’a pas subi de caresses

Le jeune homme se décolla alors du mur en décroisant les bras et s’approcha de la forgeronne, lui faisant un signe de la main.

– Ca ne vaut pas grand-chose mais... Je n'ai pas eu les enseignements du commandement, mais de la stratégie... Aussi ai-je réunis beaucoup de livres traitant de divers sujets, même des forges anciennes, dans ma bibliothèque. Si un jour vous avez besoin de références sur les anciennes méthodes de forge ou même les forges légendaires n'hésitez pas... Mon suiryujin a été forgé à partir d'un de ces livres, après tout.

Ses yeux brillèrent d’une lueur gourmande et fascinée

- Vraiment ? C’est… J’apprécie ! Vraiment !

Elle rougit, elle ne savait plus quoi répondre, passant une main dans sa chevelure blonde

-J’adorerais pouvoir étudier ces bouquins, si cela pouvait parfaire ma technique, je pourrais réaliser des créations exceptionnelles ! Mais je m’emporte excusez-moi, c’est juste que… j’ai tellement envie de pouvoir forger une qualité plus grande encore que celle que je fais aujourd’hui

Elle trouvait cet homme de plus en plus agréable et surprenant. Elle n’aurait jamais cru qu’il puisse lui proposer cela.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Tailler la griffe du dragon (pv Asharya) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Tailler la griffe du dragon (pv Asharya)   Tailler la griffe du dragon (pv Asharya) - Page 3 EmptyVen 18 Juil - 22:19

Le crinière blonde semblait plus que ravis de ce que venait de lui proposer Aoki... C'était le moins qu'on puise dire au vu de sa réaction... Et bien si les connaissances du garçon pouvaient servir à quelqu'un d'autre que lui-même, c'était une bonne chose non ? Du moins c'est ce que pensait notre protagoniste alors qu'il souriait devant l'entrain débordant de la forgeronne... Et bien au moins il aurait fait une heureuse dans Quederla, ce n'était pas une journée de perdue, dans un certain sens.

-J’adorerais pouvoir étudier ces bouquins, si cela pouvait parfaire ma technique, je pourrais réaliser des créations exceptionnelles ! Mais je m’emporte excusez-moi, c’est juste que… j’ai tellement envie de pouvoir forger une qualité plus grande encore que celle que je fais aujourd’hui
– Je suis persuadé que vous y parviendrez facilement avec votre talent, mes livres seront vites maîtrisé.

Il avait cependant besoin de temps pour les réunir, ils étaient nombreux et pas forcément rangé les uns à côtés des autres, ni même à des lieux facile d'accès, après tout sa bibliothèque faisait bien un étage complet d'une maison, ce qui n'était pas rien si on estimait qu'il n'avait à son sens besoin que de la place pour une personne, dans les différents rayons... Il semblait réfléchir à propos de ça d'ailleurs... Il finissait par dire à la demoiselle ce qui lui passait par la tête.

– Il y a sans doute trop d'ouvrages pour que je les choisisse moi-même... hm... Je sais comment nous allons procéder.

Il quittait quelques instant la forgeronne pour aborder un passant, lui demandant s'il avait de quoi écrire... Heureusement il avait du fusain ,ce qui suffisait largement. Aoki marquait donc son adresse sur un vieux morceau de papier avant de rendre le fusain à l'homme et de le remercier, puis il apportait le papier à la forgeronne.

– Lorsque le cœur vous en dira, n'hésitez pas à venir, ma bibliothèque se trouve à cette adresse. Je crains qu'en revanche, il soit temps que je retourne à mes activités, j'ai bien d'autres choses à faire que la restauration de mon suiryujin...

Il attendait donc qu'elle lui réponde avant de partir...
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Tailler la griffe du dragon (pv Asharya) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Tailler la griffe du dragon (pv Asharya)   Tailler la griffe du dragon (pv Asharya) - Page 3 EmptyVen 18 Juil - 23:33

– Je suis persuadé que vous y parviendrez facilement avec votre talent, mes livres seront vites maîtrisé.

Elle sourit, rougit, il avait une plus haute estime d’elle-même qu’elle en avait, c’était étrangement agréable. Elle le regarda et il sembla réfléchir un instant avant de lui dévoiler le fil de ses pensées.

– Il y a sans doute trop d'ouvrages pour que je les choisisse moi-même... hm... Je sais comment nous allons procéder.

Elle pensa alors que le moyen le plus simple serait de venir chez lui mais elle chassa vite cette idée de la tête, gênée. C’était terriblement impolie ! Il se leva alors et aborda un passant qu’il lui donna un fusain. Aoki nota alors quelque chose sur un morceau de papier et rendit le fusain à son propriétaire en le remercier, puis il lui tendit le papier qu’elle lut. C’était une adresse.

– Lorsque le cœur vous en dira, n'hésitez pas à venir, ma bibliothèque se trouve à cette adresse. Je crains qu'en revanche, il soit temps que je retourne à mes activités, j'ai bien d'autres choses à faire que la restauration de mon suiryujin...

Oh le coeur lui en dirait vite il n'y avait aucune crainte à avoir sur cela

-Je ne vous remercierais jamais assez, je passerais dès que j’en aurais le temps et vous aussi. Encore merci !

Elle ne savait même plus où se mettre et lui sourit grandement

-Je suis heureuse de vous avoir rencontré Ao-san, j’espère que nous nous reverrons vite

Elle avait rougit à ces mot mais resta souriante le laissant s’en aller, retournant vaquer à ses occupations
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

Tailler la griffe du dragon (pv Asharya) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Tailler la griffe du dragon (pv Asharya)   Tailler la griffe du dragon (pv Asharya) - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Tailler la griffe du dragon (pv Asharya)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Les Archives ~ :: Les Archives :: Les RPs 2014-