Neigeux
-6°

La ville est en Février 2021
-38%
Le deal à ne pas rater :
Aspirateur robot Xiaomi Roborock S7 (version 2021) en stock et en ...
499 € 799 €
Voir le deal

Partagez
 

 Soin en urgence [PV Itami et Thadd]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anonymous

InvitéInvité

Soin en urgence [PV Itami et Thadd] Empty
MessageSujet: Soin en urgence [PV Itami et Thadd]   Soin en urgence [PV Itami et Thadd] EmptySam 19 Juil - 6:01


6 Août


Dans quel galère me suis retrouver ? Un combat contre un Élémentis et que Élémentis... Le temps... Comment pouvais-je rivaliser avec le temps lui-même ? Ce n'était pas faute d'essayer, je lui avais fais des blessures tout de même, mais rien de bien congrès ou intéressant... Tandis que moi.. J'étais étalé sur le sol, parmi les herbes qui volaient au rythme du vent, mes blessures étaient vraiment très grande, sûrement mortelle même et pourtant je m'accrochais à la vie, je ne voulais pas mourir car cela voudrait dire que je ne pourrais plus protéger Itami, je ne pourrai plus tenir mes promesses... Non je ne veux pas mourir. Toutes les blessures m'empêchaient de marcher, même de me relever, mais d'un côté j'étais heureux pour la simple et bonne raison que malgré ses tentatives, il n'avait jamais réussi à me toucher le dos et juste pour ça je pouvais être fier car si jamais il aurait réussi à me toucher le dos, cela aurait été un déshonneur pour moi.

Il fallait que je tiennes pour ma sœur et pour ça fallait que je rentre Quederla pour rendre visite à mon ami Koji qui me remettra sur pied grâce à ses remèdes miracle, mais j'étais dans l'incapacité de me relever et je me demandais bien comment je pouvais faire pour réussir à survivre. Le temps passait, mon sang coulait de plus en plus et mes tentatives de me relever se finissaient tous par un échec malheureusement pour moi. Je souffrais, mais je gardais le silence car le simple fait de parler, ou plutôt crier, était très douloureux donc je me faisais souffrance pour garder le silence et gardais mes forces pour mes tentatives de marcher. J'arrivais néanmoins à ramper au sol, laissant derrière moi une traînasse de sang bien visible car l'herbe se teintait de rouge après mon passage. Malheureusement je n'arrivais pas à aller bien loin et je me sentais partir, je perdais trop de sang et j'allais bientôt perdre connaissance, je le savais, mais je tentais tant bien que mal de continuer d'avancer du mieux que je pouvais.

Mes yeux commencèrent à révulser lorsque j’aperçus au loin une silhouette qui m'était familière, c'était celle de ma sœur j'en étais sûr pourtant elle semblait si loin... Si loin pour venir me sauver et surtout si faible pour me porter.. Elle allait être incapable de me sauver et elle allait s'en vouloir pour toujours.. Il ne fallait pas que ça arrive alors je donnais toutes mes dernières forces pour me relever ; ce que je réussissais à enfin me mettre debout, mais cela se voyait que j'étais extrêmement mal, recouvert de sang de la tête au pied, vacillant, bougeant au gré du vent. Lorsqu'Itami était à mon niveau, je n'avais plus de force et je m'écroulais sur son épaule, je n'entendais rien, je ne voyais quasiment plus rien, la seule chose que je ressentais encore à ce moment c'est l'odeur d'Itami, une odeur qui m'apaisait et me donnais la motivation pour marcher avec elle afin de l'aider à me transporter sinon jamais elle ne réussirait à me transporter jusqu'à la ville. Malheureusement à un certains moments du trajet, c'en était trop pour moi et je tournais enfin de l’œil, mais avant tout j'eus le temps de dire quelque mots à Itami.


- Médecin.. Talent..

Bien sûr je parlais de ce médecin talentueux s’appelant Koji, même si le peu de mot qui était sortit de ma bouche pouvait induire en erreur et pouvait également parler de ce médecin jeune et talentueux que les Domae connaissent beaucoup qui porte le nom de Joplin, mais il me manquait trop de force pour lui en dire plus alors je devrais la laisser faire à partir de maintenant. Durant tout le reste du temps je ne pouvais plus rien faire, du moins consciemment car inconsciemment je faisais tout pour aider Itami a me transporter. Je ne voyais pas où elle me transportait, ni chez qui, ni même où j'étais. Lorsque j'ouvris les yeux enfin, j'étais toujours dans un sale état, mais j'étais maintenant dans une maison, ou bien en face, je n'aurai pas pu le dire à cause de tout le sang qui s'était mit devant mes yeux, mais ce que je pouvais savoir c'est que j'étais au sol, Itami avec mes côtés et elle semblait supplier un homme en face d'elle, mais je ne voyais vraiment rien et entendait vraiment très mal aussi. Je ne savais pas ce qu'il se passait, mais je savais qu'elle faisait tout pour que je survies.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Soin en urgence [PV Itami et Thadd] Empty
MessageSujet: Re: Soin en urgence [PV Itami et Thadd]   Soin en urgence [PV Itami et Thadd] EmptyVen 25 Juil - 0:17


Il n'était pas revenu. Perchée sur le toit du domaine familiale, une petite silhouette est accroupi, sur le qui-vive. Elle a.. un mauvais pressentiment. Takeshi est parti seul pour une mission qui ne semblait pas nécessiter sa présence.. Non, ce n'était pas du tout ça ! Il l'avait laissé en arrière parce que la mission était trop dangereuse ! Quel prétexte stupide ! Pourquoi y aller seul si cela était dangereux ? Il faisait erreur en pensant la protéger de cette façon.. Elle n'était pas faible ! D'une manière ou d'une autre, elle finirait par le lui prouver !

Mais en attendant.. elle ne pouvait que grogner en guettant de ses yeux perçant, les alentours, à la recherche de la silhouette de son frère. Il devrait déjà être revenu.. Que faisait-il donc ? Il avait décidé de prendre une tasse de thé avec ces Elémentis ? Itami fait preuve de sarcasme, elle ne parvient pas à admettre, qu'elle est inquiète. La fierté des Kuronuma est presque aussi grande que leur force. Cependant... La fierté, l'orgueil, ne dépasse par leur affection respective.

Poussée par son instinct, la jeune Kuronuma bondira du toit et, se souvenant parfaitement de l'avis de mission pour l'avoir vu avec son frère, elle se dirige rapidement vers les plaines où.. elle le trouvera. C'était un zombie. Une immense colère s'empara d'Itami, contre son frère qui ne l'avait pas laissé l'accompagner, et encore plus contre cet ennemi.. Quel genre d'adversaire pouvait ainsi lacérer son ennemi et le laisser pour mort ? La jeune Kuronuma se mord violemment l'intérieur de la joue pour reprendre ses esprits et refouler ses émotions, quelqu'elles soient. Elle ne devait pas se laisser submerger maintenant, de cela dépendait la vie de son frère.

Itami ne pleurera donc pas, ne criera pas davantage, elle attrapera simplement son frère sous l'épaule et, difficilement mais surement, irait jusqu'au médecin le plus proche. Itami connaissait Koji par le biais de Takeshi, mais, le vieil homme habitait trop loin.. Il fallait être réaliste, Takeshi, aussi fort soit-il, ne tiendrait pas un si long voyage. Elle prit donc la décision la plus sensée. Thaddeus Joplin.. avait intérêt d'être à la hauteur de sa réputation nouvellement acquise, s'il ne voulait pas finir en sashimi.

La jeune fille poussa la porte d'un grand coup de pied et ceux qui étaient présent dans la clinique durent s'écarter. Itami était à bout de force.. mentale plus que physique, c'est donc la colère qui fit d'abord son apparition.

- THADDEUS JOPLIN ! PROUVE TON TALENT OU MEURS EN ESSAYANT !

Les patients qui s'étaient écartés décident, pour les plus sages, de quitter l'endroit au plus vite. Ce brin de jeune femme était enveloppée d'une aura meurtrière qui ne saurait attendre le moins délais. Le médecin faisait son apparition sous le regard sévère et colérique de la jeune femme quand soudain Takeshi s'effondra sur le sol. Il avait perdu trop de sang.. Itami s'effondra elle aussi, d'une part parce qu'elle ne pouvait supporter tout son poids, d'autre part, parce qu'après la colère, une autre émotion la submergea. Ses yeux se brouillèrent de larme alors qu'elle enserrait le torse de son frère pour essayer de le redresser, en vain.. Elle releva le menton vers le médecin.

- Onegaishimasu ! Sauvez-le !
Soin en urgence [PV Itami et Thadd] Hab-in10
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Soin en urgence [PV Itami et Thadd] Empty
MessageSujet: Re: Soin en urgence [PV Itami et Thadd]   Soin en urgence [PV Itami et Thadd] EmptyLun 28 Juil - 4:26




Chez Thaddeus


Finalement, il avait fini par rénover son ancienne boutique de barbier en une petite clinique. La plupart de sa clientèle était les gens du coin et souvent, il venait le voir pour pas grand-chose, mais ça lui permettait de communiquer avec des gens. Parce qu’à l’hôpital, ce n’était pas en chirurgie que les patients et patientes étaient les plus bavards. Bref, il aimait bien le contact humain et il avait toujours aimé cela.

Le plus souvent, il s’agissait de simple grippe ou de maux inoffensifs, ceux-là précisément qui engorgeaient l’hôpital pour rien, alors qu’il y avait des cas beaucoup plus grave. Alors Thaddeus préférait traiter tous ceux qui pouvaient l’être ici, et à l’hôpital, s’occuper de sa chirurgie. Ou presque : sa cave était toujours aménagée en salle d’opération mais il ne s’en servait plus que pour les urgences, surtout parce qu’il n’avait pas tout le matériel, seulement l’essentiel comme les anesthésiants, la morphine, etc. Il restait chez lui une fois par semaine pour que les gens puissent le voir régulièrement et avoir des nouvelles d’eux rapidement, si jamais les choses se corsaient.

Mais aujourd’hui, ce n’était pas particulièrement achalandé. Quelques personnes âgées, un homme qui coulait du nez et une femme avec un bébé qui dormait dans ses bras. Et justement, c’était eux que Thaddeus devrait passer les prochains. Dès que son patient aurait fini de lui narrer sa vie. Le jeune homme blond répondait par des ‘’hanhan’’ et des ‘’hmhm’’ significatif en prenant plus ou moins des notes. La plupart du temps, il écoutait volontiers ce que les gens avaient à lui dire, mais à chaque visite celui-là passait son temps à raconter exactement la même histoire, chaque fois. Un voyage de pêche cocasse, mais pas plus que cela. Mais franchement, Thaddeus n’avait jamais osé l’interrompre.

Finalement, le patient termina son histoire et le jeune médecin le reconduit hors de son bureau pour lui souhaiter une bonne journée. Avant qu’il n’ait pu ouvrir la bouche, une jeune fille fit voler la porte de la clinique à grand coup de pied. Ses patients prirent la fuite, et avec raison : l’inconnu avait le regard de quelqu’un qui était en colère et dans ses bras, elle tenait un homme que Thaddeus ne reconnut pas non plus. Un homme aux cheveux sombres, très grand, qui saignait abondement. Thaddeus fronça les sourcils en songeant qu’il s’agissait certainement d’une guerre entre les Familles, sans le moindre doute.

Il accouru vers la jeune fille et l’homme blessé, puis il se pencha pour soulever ce dernier et supporter son poids sur son épaule. Direction, la cave. De sa main libre il ouvrit la porte du mur du fond et descendit les escaliers, pour se retrouver dans sa salle d’opération clandestine. Tout était encore en place, ses antibiotiques, ses bandages, ses flacons de démérol et de sédatif ainsi que tous ses lames et ses bistouris. Et bien sûr, du fil chirurgical, dont il aurait sûrement bien besoin ce soir. Il déposa l’homme sur la table d’opération et l’observa de plus près. Il ne s’était pas évanoui, ce qui était surprenant vu la quantité de sang qui avait perdu. Son corps était lacéré de partout, de plaies assez profondes. Thaddeus avait l’air concentré. Il savait quoi faire, mais il ne faudra pas perdre de temps, car cet homme en manquait peut-être déjà. Le jeune médecin s’empressa de sortir tout ce qu’il avait besoin : une bobine de fil, de l’alcool, des bandages et il écarta les vêtements souillés de sang en fronçant le nez. Non, ce n’était pas beau à voir. Il enfila des gants et il s’approcha de l’homme.

-Je ne peux pas vous administré de morphine ou d’anesthésiants pour le moment, vous saignez beaucoup trop, dit-il en préparant une compresse de gaze à l’imbibant d’alcool. Avec cela, votre sang serait trop liquide et vous ne pouvez pas vous permettre d’en perdre plus. Certaines des plaies sont béantes alors avec le désinfectant, ça sera douloureux.

Mais franchement, il était persuadé que cet homme avait surement vécue des douleurs biens pires que cela, ce n’était qu’un avertissement routinier. Ses yeux jaunes se détournèrent alors de l’homme pour se poser sur une des nombreuses plaies ou il fit glisser la compresse pour que rien ne s’infecte. Alors, il commença son travail et s’appliqua à suturer avec des petits loopings très serrés, comme ça, aucune chaque que la plaie s’ouvre de nouveau. Rien qu’un instant il s’adressa à la jeune fille.

-Faites en sorte qu’il reste conscient.

Codage by TAC
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Soin en urgence [PV Itami et Thadd] Empty
MessageSujet: Re: Soin en urgence [PV Itami et Thadd]   Soin en urgence [PV Itami et Thadd] EmptyJeu 21 Aoû - 17:16



L'entrée de la cabine de médecin du Docteur Joplin, voilà où j'étais en compagnie de ma sœur, moi dans un piteux état, vraiment piteux et pourtant je ne pouvais rien faire hormis me faire aider par ma jeune sœur qui faisait tout pour j'aille mieux, même voir un médecin très jeune. Malgré tout je pouvais lui faire confiance car Itami devait sûrement le menacer, malgré ses pleures, pour qu'il me soigne du mieux qu'il le peut et je crains vraiment son sort si jamais il n'y arrive pas car la colère d'Itami sera horrible. Dans tous les cas, vu que j'étais encore plus ou moins conscient, je pouvais sentir absolument tout ce qu'on me fessait, me fessant transporter par ma sœur dans un premier temps, puis par un homme, qui devait sûrement être le docteur Joplin, qui me transportait en direction d'une salle profonde, sûrement une cave ou quelque chose du même genre. Malgré mon état, je l'aidais en marchant le plus possible pour le soulager car sa carrure ne lui permet pas de me soulever si facilement.

Une fois dans cette salle, qui devait sûrement être sa salle d'opération, je me fis installer sur une sorte de lit, ou bien sa table d'opération, dans tous les cas j'étais allongé et je ne pouvais pas bouger à cause de mon état. Je ne comprenais pas ce qu'ils pouvaient se dire, mais j'arrivais à entendre quelque mots, comme le fait qu'il ne pouvait pas m'inoculer de la morphine vu mon état alors je vais sûrement souffrir pendant qu'il soigne mes plaies et bien sûr je ferai tout pour rester fier devant ma sœur car elle ne doit pas me voir faible, elle m'a déjà vu assez faible comme ça pour la journée. Il commençait à me nettoyer mes plaies et la douleur fut immédiate, et même si aucun son ne sortait de ma bouche, mes mains se fermaient violemment, grinçant des dents car après tout cela surprend, mais pourtant la douleur n'était rien comparé à la colère que j'avais envers cet Élémmentis alors je pouvais supporter ce genre de douleur facilement.

Lorsqu'il eut fini de me nettoyer mes plaies, et sûrement s'être débarrasser des tissus qui avaient presque fusionner avec mes blessures il commençait à me planter avec une aiguille pour me coudre. Il était efficace et rapide car il se mettait déjà à me coudre alors que je venais à peine d'arriver, le nettoyage déjà fait, rien à redire, il est vraiment doué comme médecin. Pendant qu'il s'amusait à faire sa couture, il semblait parler à me sœur, mais j'étais trop occupé sur mes douleurs pour éviter de subir des souffrances trop fort que je n'entendais absolument rien, souffrant en silence, en évitant de tourner de l’œil suite aux blessures, même s'il y a très peu de chance que sa arrive ; c'est peut-être grave, mais ce n'est rien comparé à ce que Taito ou Gaara m'avait déjà fait subir et ce n'est rien comparé à ce que je ferai subir à ce maître du temps quand je le reverrai. Pour le moment je n'avais qu'à me faire soigner, me laisser faire et attendre que j'aille mieux pour retourner me battre dès que je pourrai.. Même si je me demande si désormais me battre est peut-être exclu, ou terminer, même si cet homme devra mourir avant cela.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Soin en urgence [PV Itami et Thadd] Empty
MessageSujet: Re: Soin en urgence [PV Itami et Thadd]   Soin en urgence [PV Itami et Thadd] EmptyLun 1 Sep - 23:09


Il s'en fout. Rien à faire des cris. Rien à faire des menaces. Rien à faire des larmes. Cet homme.. il s'en fout. Et Itami lui aurait tranché la gorge. Qu'il aille donc soigner une trachée tranchée ! Oui, elle aurait coupé, tailladé, en un instant, tous les points vitaux. Elle s'y connaissait après tout, en corps humain. Elle s'y connaissait, pour donner la mort. Sauf que là, ça ne servait pas rien. Elle lui aurait tranché la gorge.. Si n'en déplaise à son manque d'émotion il ne s'était pas plié aux exigences de la gamine. Il faisait son métier. Itami ne lui demandait pas plus.. ou presque. Car si il ne sauvait pas son frère..

Il serait le premier d'une longue liste à mourir aujourd'hui. Était-ce un bon jour pour accueillir la mort ? Pouvait-elle vraiment tuer un homme qui avait fait de son mieux ? Pouvait-elle vraiment entrer dans une folie massacrante alors qu'elle prônait la paix à Quederla ? Pouvait-elle à ce point régressé à l'état de tueuse ?

Oui. C'était la réponse simple et claire à toutes ces questions. Elle le tuerait. Elle tuerait tout le monde. Jusqu'à ce qu'il vienne quelqu'un d'assez fort pour la stopper. Elle tuerait femme, homme, enfant. Elle tuerait Domae et Elementis. Elle tuerait, jusqu'au dernier habitant de cette maudite ville. Ils seraient tous coupables. Ils étaient déjà tous coupables. Personne dans cette ville ne pouvait se targuer d'être totalement blanc. Même ce médecin. Il était certain qu'il ferait sans doute un choix en fonction de son affinité, en fonction de ses préférences, en fonction de ses émotions. Il y aurait deux blessés. Il devra en choisir un des deux à soigner. Il serait coupable, coupable de ce choix.

Personne en cette ville, n'était innocent. Et ces enfants.. ces enfants n'étaient rien d'autres que de futurs coupables. On ne grandit pas dans une pomme pourrie sans devenir un ver.

Ils mouraient. Jusqu'à ce que quelqu'un l'arrête. Jusqu'à ce que quelqu'un fasse peser sur elle la sentence qu'elle donnera aux autres. Puisqu'elle était aussi coupable que les autres. Puisqu'elle était aussi un ver qui avait grandit dans cette même moisissure. Puisqu'elle s'en était nourri jusqu'à l'avoir en elle.. cette violence, cette souffrance, cette absurdité. La guerre. Le combat. Le sang. Il n'y aurait que cette moisissure si son frère disparaissait.

Takeshi devait déjà savoir tout cela. Ils partageaient le même sang, ils avaient croqués dans le même morceau de pomme. Il savait donc.. qu'il serait le premier coupable si il laissait la mort refermer ses bras sur lui. Qu'il détourne ou ferme un instant les yeux, et Itami lui assénait une claque de rappelle. Il n'était pas autorisé à tourne de l'oeil. La mort aurait fort à faire en s'attaquant à un Kuronuma..
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

Soin en urgence [PV Itami et Thadd] Empty
MessageSujet: Re: Soin en urgence [PV Itami et Thadd]   Soin en urgence [PV Itami et Thadd] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Soin en urgence [PV Itami et Thadd]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Les Archives ~ :: Les Archives :: Les RPs 2014-