Neigeux
-6°

La ville est en Février 2021
Le Deal du moment : -24%
LG OLED55CX6 – TV OLED UHD 4K – 55″ ...
Voir le deal
1099 €

Partagez
 

 Dans Jardin Secret, il y a Secret...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Anonymous

InvitéInvité

Dans Jardin Secret, il y a Secret... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dans Jardin Secret, il y a Secret...   Dans Jardin Secret, il y a Secret... - Page 2 EmptySam 30 Aoû - 17:55

Dans "Jardin Secret", il y a "Secret"...

- Faisiez-vous partie d'une famille avant d'atteindre cette condition ?

Le regard vert de la jeune défunte vient croisé celui mordoré de l'homme face à elle. Elle n'est pas vraiment surprise, cette question-là, elle s'y était attendue. mais quelque part, elle pensait aussi qu'il avait compris. Après tout, comment faire pousser toutes ses plantes sans un petit coup de pouce? C'était bien parce qu'elle était un peu magicienne qu'elle réussissait un tel miracle sans déranger le moins du monde la nature autour d'elle.

"- J'étais entrée chez les Elementis, plus par hasard qu'autre chose. J'avais soigné un des leur plutôt haut placé sans connaitre son origine et de ce fait, la Famille m'a accueilli."

Pour ce qui de son pouvoir, une démonstration vaut bien plus de simples mots. Alors, la voilà qui vient poser sa main au sol, les yeux fermés tandis que l'air bruisse autour d'elle alors que des graines endormies se réveillaient, venant créer une dentelle fine et florale remontant tout le long de son bras. Son petit tour se termina aussi vite qu'il avait commencé, laissant la Terre se reposer et sa peau ornée d'un bijou éphémère certes mais à ses yeux, des plus beaux qui soit.

- Je suis endurant et je veille à ce que mon corps fonctionne correctement.

"- En effet, vous avez l'air d'être parfaitement capable de prendre soin de vous. Je me fais encore du souci pour rien mais je n'y peux pas grand chose, c'est dans ma nature."

- Si toute cette eau vous dérange tant que ça...

Et le voilà qui commençait à s'essorer les cheveux avant de se déshabiller en partie, retirant purement et simplement son haut sans autre forme de procès avant de lui faire subir le même sort qu'à sa chevelure. Celle-ci était d'ailleurs étonnement longue pour un homme, encore vivant seul en forêt, ou cette dernière pourrait lui causer des soucis. Mais visiblement, cela n'était guère un problème pour lui. Alors ce ne serait pas elle qui y verrait un quelconque inconvénient.

Une fois son vêtement mis à sécher, le Domae se dirigea vers sa destination première, à savoir le petit bosquet de fraises des bois tout proche. L'esprit de l'Elementis de nature sentait bien que le regard perçant ne le quittait pas mais cela ne lui faisait rien. Elle était ici chez elle et même s'il ne semblait ni vraiment bavard et encore moins engageant, il ne manifestait aucune intention belliqueuse à son égard. Et puis, les fruits étaient à point, autant qu'il en profite.

"- Si vous voulez varier votre repas, il y a des framboises vers le fond, des tomates et même quelques kiwis. Ce sont les tous premiers qui poussent par ici, je les ai plantés il y a 5 ans mais il s'agit de leur première floraison. "

Une pointe de fierté dans la voix, comme une mère qui encourage son enfant qui a réussi à faire ses premiers pas. Oui, elle s'identifiait un peu à une grande sœur attentive, à une mère protectrice et patiente. Alors, quand ses cultures fleurissaient enfin, c'était aussi une petite victoire pour elle. Une preuve que la Nature restait forte et puissant malgré la guerre grondante.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Dans Jardin Secret, il y a Secret... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dans Jardin Secret, il y a Secret...   Dans Jardin Secret, il y a Secret... - Page 2 EmptySam 30 Aoû - 21:18

Kou-Hegan répond à ma question sans sembler particulièrement dérangée par celle-ci. Si elle est morte depuis un siècle, elle a sûrement été au delà de son ancienne condition... d'Elementis. Fut un temps j'en tuais parfois, quand on me donnait des missions. Mais aujourd'hui, ils m'indiffèrent, au même titre que les Domae, et n'importe qui d'autre d'ailleurs. Elle ne vient pas réellement de leur famille, ils l'ont simplement recrutée pour profiter de ses connaissances. Un peu comme ces lâches qui ont voulu dépouiller ma soeur de ses herbes. Ces gens sont réellement des êtres qui ne méritent que la mort. Mais ce n'est pas à moi de m'en occuper. Et quoi qu'on en dise, les Domae ne sont pas mieux. C'est sûrement la nature humaine qui veut ça.

Je l'observe répondre à la question que je n'ai pas posée et me montrer son pouvoir. Ca ne m'étonne pas, j'aurais même pu y penser plus tôt en voyant l'état de ce jardin. Encore qu'avec beaucoup d'attention, je crois qu'une personne dénouée de tout don pourrait arriver à peu près à ce résultat. Tout est dans le respect des plantes. Celles qu'elle fait j'ignore comment germer termine sur son bras, formant un gant végétal élégant. Il disparaîtra vite sans doute, mais c'est aussi ce qui rend la nature magnifique : cette capacité à vivre, changer, s'embellir, puis s'évanouir en laissant ce qu'il faut pour que la génération suivante prenne le relais.

- Les Elementis n'ont guère changé depuis votre époque. Ils continuent de tout faire pour obtenir la science des autres et leur dérober leurs propres plantes curatives.

C'est triste à constater mais c'est la réalité. Ils ont peut-être même tenté à l'époque de ramener Meron dans leur camp, qui sait... enfin c'est du passé. Je goûte les fraises qui sont aussi bonnes que d'habitude, sucrées et légèrement acides, comme je les aime. Je sens que Visrin est prêt et j'en lance deux en l'air dans sa direction. Il bondit aussitôt, revenant à la vue de tous, un beau saut de plusieurs mètres de haut comme seuls les onces savent en faire. Sa gueule engloutit les fruits en plein vol et dès qu'il touche terre il disparaît à nouveau. Ca me fait sourire.

Je reporte mon attention sur Kou-Hegan qui me propose d'autres mets pour continuer ce repas végétarien. Je sais où se trouvent chacune de ses plantes, ou du moins celles qui m'intéressent, mais ses instructions me permettent de savoir lesquelles sont à point. Les autres attendront que le temps de mûrir soit arriver pour elles. J'abandonne les fraises pour gagner leurs cousines, toujours avec un oeil sur la gérante des lieux par habitude.

Je récupère un petit stock de framboises dans une main avant de m'éloigner pour sortir de la zone jardinée. Je n'ai pas vraiment besoin de manger davantage, c'est juste histoire d'avoir quelque chose dans l'estomac avant de rentrer. Et je ne suis pas très fan des kiwis. Je me rappelle d'avoir vu leurs débuts en passant ici par hasard, 5 ans plus tôt. Je n'étais pas en très bon état à ce moment alors j'aime autant éviter les souvenirs associés à ces fruits. Il m'aura fallu de nombreux mois avant de retrouver cet endroit.

Je vais m'appuyer le dos contre l'arbre qui sert de corde à linge à ma chemise, puis attends le bon moment avant de lancer une framboise. Vif comme l'éclair, Visrin bondit pour la gober aussi sec et disparaître. J'en lance une autre bien plus loin mais cela ne l'arrête pas et il saute pour l'attraper à son tour. J'en mange une, puis continue, jonglant entre lui et moi, comme un petit jeu.

- Je préfère m'arrêter aux framboises, je laisse les autres aux animaux. On ne va pas tarder à repartir.

Même si, pour une fois, la personne sur laquelle je tombe n'est pas une compagnie désagréable ni menaçante, je préfère éviter de rester trop longtemps ici. Du moins en sa présence. Je reste un solitaire qui apprécie d'être plongé dans un silence troublé uniquement par la forêt ou Visrin.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Dans Jardin Secret, il y a Secret... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dans Jardin Secret, il y a Secret...   Dans Jardin Secret, il y a Secret... - Page 2 EmptySam 30 Aoû - 21:54

Dans "Jardin Secret", il y a "Secret"...

- Les Elementis n'ont guère changé depuis votre époque. Ils continuent de tout faire pour obtenir la science des autres et leur dérober leurs propres plantes curatives.

Les Elementis étaient donc des sortent de voleur à ses yeux? Pourtant, dans ses souvenirs, la jeune défunte les voyait venir la sortir de sa situation précaire, lui offrir un toit et une famille, des cours même autour de la médecine et des plantes qu'elle aimait tant. Ils avaient même partagés leur secret avec elle. Mais finalement, ce point de vue ne lui semblait plus si erroné que ça. Pas depuis qu'elle avait pu observer le monde changer entre sa mort et le jour présent. Cependant, elle doutait que les Domaes soient beaucoup mieux car sinon, ils auraient été capable d'arrêter cette guerre. Et puis, pour se haïr à ce point, il faut aussi se ressembler profondément. Comme les frères qui s'étaient divisés il y avait des siècles pour être à la naissance de ce conflit qui semblait ne jamais devoir prendre fin.

"- Peu de choses ont changées depuis mon décès, si ce n'est l'état du monde qui lui, ne cesse de dégrader chaque jour davantage...."

Par la faute de la main humaine. A cause des siens. C'était aussi pour cela qu'elle prenait sa mission tellement à cœur. Son peuple détruisait la Nature alors elle serait là pour la soutenir, la protéger et l'aider autant que possible. Trop d'innocents étaient toujours davantage touchés que les coupables réels. C'était ça aussi la nature humaine.

- Je préfère m'arrêter aux framboises, je laisse les autres aux animaux. On ne va pas tarder à repartir.

"- Prenez le temps le temps qu'il vous faudra pour vous rassasier et vous sécher. Je vous laisse profiter de mon petit jardin secret. je n'aurais qu'une seule chose à vous demander en échange: que ce jardin secret demeure secret...."

Un sourire s'épanouit sur son visage à ses mots. De ce qu'elle savait de ce Vocruen, elle ne risquait nullement de voir son jardin envahit de monde du jour au lendemain mais elle préférait simplement le lui demander gentiment. Il connaissait la Nature alors il comprendrait sa volonté de protéger ce refuge qu'elle avait créé de toute pièce sans en être vraiment l'architecte. Elle n'était que la main la Nature en ce lieu préservé.

"- Que notre la Terre vous offre sa bénédiction."

Et sur ces mots, la défunte azurée troqua son habit humain pour redevenir l'esprit qu'elle était, disparaissant lentement de la vue et de tous les sens de ces visiteurs du moment. Sous cette forme, elle se sentait plus libre, plus proche de la nature aussi. Alors, elle allait en profiter. Laissant ses hôtes du moment profiter des lieux, elle quitta le jardin pour aller simplement se promener aux alentours. Elle ne laissa d'elle qu'un chant léger qui se perdit rapidement dans la brise, à mesure qu'elle s'éloignait des Hommes pour se rapprocher de la Flore.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Dans Jardin Secret, il y a Secret... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dans Jardin Secret, il y a Secret...   Dans Jardin Secret, il y a Secret... - Page 2 EmptySam 30 Aoû - 22:30

Kou-Hegan ne s'implique pas vraiment, mais elle n'a pas tort. Le monde ne peut que se dégrader vu l'attitude des humains qui n'ont que la destruction dans le sang et la tête. Domae, Elementis, ou rien du tout, ça revient au même. Peu importe le nom de la famille, ils sont tous responsables de ce qui arrive, et c'est la nature qui en fait les frais. Triste est de constater que ça ne change pas et ne changera probablement jamais.

Elle me laisse tout mon temps pour finir ce déjeuner sommaire, mais je ne compte quand même pas m'attarder. Je hoche la tête tandis qu'elle me demande de garder ce lieu secret. Inutile de répondre tant cela va de soit. Si je vis seul, isolé de tous et tout, ce n'est pas pour aller décrire les lieux où je me rends aux rares personnes qui croisent ma route. Je me considère au même niveau que n'importe quel animal qui passe par ici. Certainement pas comme un imbécile d'humain qui se hâterait d'inviter ses copains pour venir saccager ce jardin.

Je ne connais pas la formule qu'elle utilise à propos de bénédiction mais je suppose qu'il s'agit d'une façon de dire au revoir. Je hoche à nouveau la tête tandis que Visrin finit par sortir des plantes et vient frotter sa tête contre moi.

- Pareillement.

Je ne suis pas très doué pour ce genre de discours, et encore c'est déjà bien que j'ai fait l'effort de lancer un soupçon d'au revoir. En général, les séparations que je vis sont bien moins décontractées. Je gratte un peu les oreilles de mon ami, puis lui donne le reste des framboises. J'attends un peu avant de récupérer ma chemise encore légèrement humide. Je me contente de la portée sur un bras et rentre à ma grotte où elle finira de sécher. Je préfère retrouver la fraîcheur de la roche plutôt que d'attendre que le jour devienne trop chaud.

Un morceau de viande de mon stock et je pense que je vais flâner le reste de la journée en attendant le crépuscule et notre prochaine chasse. J'ai un sujet intriguant en guise d'os avec lequel jouer pour les prochaines heures : quand on meurt, peut-on vraiment devenir une sorte de fantôme ou pas ? Et qu'est-ce qu'un fantôme en fin de compte ? C'est inutile mais amusant pour passer le temps.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

Dans Jardin Secret, il y a Secret... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dans Jardin Secret, il y a Secret...   Dans Jardin Secret, il y a Secret... - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Dans Jardin Secret, il y a Secret...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Les Archives ~ :: Les Archives :: Les RPs 2014-