Neigeux
-6°

La ville est en Février 2021
Le Deal du moment : -12%
Nintendo Manette Switch Pro
Voir le deal
52.99 €

Partagez
 

 Et tu tapes, tapes, tapes, c'est ta façon d'aimer... ? [Pv Naeryan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Anonymous

InvitéInvité

Et tu tapes, tapes, tapes, c'est ta façon d'aimer... ? [Pv Naeryan] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Et tu tapes, tapes, tapes, c'est ta façon d'aimer... ? [Pv Naeryan]   Et tu tapes, tapes, tapes, c'est ta façon d'aimer... ? [Pv Naeryan] - Page 2 EmptyJeu 18 Sep - 10:54

Je soupire, j'aurais bien voulu repartir en arrière et laisser Panken commencer sa "leçon" tout seul comme un grand, mais apparemment maintenant que je suis là, c'est à moi de m'y coller le premier.

- T'as fait ton chouineur qui se fait désirer pendant trois plombes et finalement t'es venu, tu parles qu'elles vont pas te laisser filer aussi vite !
- Super...
- Hey t'as promis que tu ferais un effort !
- Ouais ouais je sais, pas la peine de me le rappeler tous les deux secondes.

Ca va vite m'agacer sinon. Déjà que ça m'énerve d'être aussi impuissant et incapable de faire un choix... ou plutôt de ne pas en avoir. Faut pas pousser mémé dans les orties non plus. Bon qu'est-ce qu'elle raconte déjà... ah oui, trouver une image pour représenter l'autre imbécile. Le crottin de cheval, c'était peut-être pas une si mauvaise idée... je ne vois pas trop comment je pourrais le visualiser. Un animal ? Un objet ? Une tique, ça lui irait bien, cette saleté de bestiole qui s'accroche à sa proie et ne la lâche plus jusqu'à qu'elle tombe raide morte, vidée de son sang.

Mouais pas terrible. Il ne me pompe pas à ce point. Non, rêve pas, je vais pas t'imaginer en aigle ou en lion impérial. Une idée simple, claire, précise... n'importe quoi, tiens un caillou. Une espèce de galet noir, qui n'a l'air de rien comme ça, mais qui peut faire de sacrés dégâts bien lancés. Ca me parait pas mal. Il fait mine de bouder, mais peu importe. Allez je ne vais pas chercher pendant trois heures, un galet, ça ira très bien, qu'il soit content ou pas. Au moins c'est simple à retenir et pas difficile à imaginer. Ou une pierre volcanique oui si tu préfères, ça fait plus classe, voilà il est content.

Naeryan ne connait pas Panken aussi bien que moi, heureusement pour elle d'ailleurs, mais elle a l'air de se douter que, malgré tout, sa nature d'imbécile heureux prend souvent le dessus sur tout le reste. Du coup elle le prévient qu'il a intérêt à se tenir à carreaux s'il veut voir sa Blackbird adorée.

- Maaaaaais c'est pas juuuuuuste ! Moi aussi j'veux jouer !
- Elle vient de te dire que t'as juste à attendre ton tour.
- Mais j'veux jouer maintenant moi.
- Si tu veux que je fasse des efforts, ferme-la pour que je me concentre.
- Ben voilà, on aide tout le monde et c'est comme ça qu'on se fait remercier. Bande d'ingrats !
- Ouais ouais, va pleurer dans un coin, touuuuut là-bas.

Il ronchonne, boudeur. Faut croire que je suis pas le seul à entretenir la boucherie ici. Ca me ferait presque sourire tiens.

- Je note ta technique. C'est à son tour de bouder maintenant.

Bon cela dit, ça ne m'aide pas à avancer avec mon caillou - pardon pierre de lave - Pankeniesque. Qu'est-ce qu'elle a dit déjà... visualiser sa place. J'ai surtout un qualificatif en tête, envahissante, pas vraiment une image. Naeryan s'avance et je me méfie aussitôt par réflexe, d'autant plus quand elle lève une main et l'approche de mes yeux. Je ne peux pas m'empêcher de reculer aussi sec, au cas où.

- Elle va pas te bouffer rhooo !
- Désolé de pas avoir tes réflexes de moule atrophiée.
- C'pas une question de réflexes là, juste de paranoïa.

Sûrement, mais j'y peux rien, c'est une habitude qui m'a sauvé la mise plus d'une fois. Enfin bon, je sais bien que Naeryan ne compte pas m'arracher les yeux, alors je marmonne une espèce de "Désolé" avant de reprendre ma place. Je fais de mon mieux pour ne pas reculer à nouveau, ce qui est loin d'être aussi facile qu'on croit, et la laisse me fermer les yeux. J'aime pas ça. Il me reste les oreilles pour capter une éventuelle menace, mais perdre un sens reste une faiblesse qui me déplaît.

Un point d'ancrage ? Quoi, le noir entre les yeux ? Ou la peau sur mes paupières ? Plutôt elle je suppose. Une sensation bizarre, déplaisante. Inhabituelle. Difficile de ne pas la repérer, donc facile à retrouver si je me... perds ? J'ai du mal à imaginer la chose possible, vu que je ne bouge pas, mais bon c'est elle l'experte... Je m'égare, revenons au caillou. Oui pierre de lave, si tu veux. Visualiser la place qu'elle prend... énorme. Un gros tas noir dans ma tête. Ca me parait pas mal. Et où je veux la mettre ? Je sais pas, le plus loin possible.

J'ai du mal à me repérer. J'suis terre à terre, pas vraiment doué en imagination.

- T'as qu'à voir un paysage familier alors, genre tes super ruines.

C'est pas totalement bête ça. J'ignore Panken râler, prétendant qu'il dit pas que des trucs stupides, et visualise mes chères ruines, abandonnées depuis un moment maintenant, avec au milieu l'énorme caillou. Ok et après... ya toujours des trous dans le sol pour accéder à d'autres parties des anciens bâtiments. J'peux peut-être y balancer la pierre ? Je tente, j'imagine le gros rond noir en train de voler dans les profondeurs sombres des ruines...

Et l'espace d'une seconde, j'ai l'impression de ressentir un silence sublime dans ma tête. Ca me surprend tellement que je sursaute vivement et manque m'étaler par terre.


Dernière édition par Ezreal Maxwell le Sam 20 Sep - 16:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Et tu tapes, tapes, tapes, c'est ta façon d'aimer... ? [Pv Naeryan] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Et tu tapes, tapes, tapes, c'est ta façon d'aimer... ? [Pv Naeryan]   Et tu tapes, tapes, tapes, c'est ta façon d'aimer... ? [Pv Naeryan] - Page 2 EmptyVen 19 Sep - 9:50

Et tu tapes, tapes, tapes, c'est ta façon d'aimer...

- Je note ta technique. C'est à son tour de bouder maintenant.

**- Eh ouais, on est trop fortes, qu'est-ce qu'il croit, le gringalet?
- Il pourrait nous égaler en plus.
- Mais ça c'est pas demain la veille. Sont trop l'un contre l'autre pour ça.
- Il suffit de peu pour sue les choses évoluent. J'attends de voir la suite personnellement.
- Moi aussi, juste parce que ça promet d'être marrant.
- C'est un exercice sérieux, t'es priée de te tenir comme il faut.
- Ça m'empêche pas de profiter du spectacle pour autant.**


Évidemment, lorsque je tente de m'approcher, sa première réaction est le recul. Au moins, on ne peut nier qu'il a des réflexes, salvateurs sans aucun doute vu son passé. mais voilà qui va me compliquer la tâche. Enfin, j'attends qu'il se décide à se calmer et à me laisser approcher parce que je sais pertinemment qu'il aura besoin de moi pour la suite. Mais si possible, j'aimerais autant ne pas y passer toute ma journée. Alors, lorsqu'enfin je parviens à déposer le plat de ma main sur son visage, je soupir discrètement de soulagement.

**- Je savais qu'on était terrifiantes mais quand même.
- Et pour le coup, je ne suis pas certaine que ce soit que du Ezreal.
- Ils ont l'habitude de vivre dans la peur. De l'autre, des autres aussi à un certain niveau alors c'est une réaction normale.
- Pourtant, je pensais qu'il aurait compris que si on voulait le tuer, on l'aurait déjà fait.
- J'aime le sentir vulnérable sous nos doigts. On pourra lui faire peur? Heins, dis!
- C'est vraiment pas le moment. Tu fais quoi là, ton Panken?
- Eh, je te permets pas! Je vaux dix fois mieux que lui. Mais avoue que c'est tentant, nan?
- Non.**


Le silence est tombé sur la salle et je me contente de me concentrer, afin de ressentir le moindre changement dans l'attitude ou le comportement de mon élève du moment. pour l'instant, tout se passe bien, c'est encourageant. Visiblement, Ezreal est bien toujours le meneur et avance lentement, son corps se détendant de façon imperceptible. Cela prouve que le combat intérieur se calme. Et puis soudain, un sursaut violent de sa part, son corps qui part à la renverse.

J'avais prévu le coup et mon bras est parti, rattrapant le sien au niveau de l'épaule pour lui permettre de retrouver un équilibre correct. Ça, ça veut dire qu'il a réussi. Sinon, vu la maitrise qu'il possède de lui-même, il ne se serait pas fait surprendre de la sorte.

"- Tout va bien. Rassied-toi correctement et reprends tes esprits."

Je ne veux pas spécialement le brusquer mais tourner autour du pot pendant des siècles ne fera pas avancer le schmilblick. Alors, je le laisse reprendre pied dans la réalité et, une fois qu'il semble parfaitement de retour dans cette salle avec moi, je reprends la parole.

"- Alors, dis-moi. Qu'est-ce tu as ressenti? Vu ta réaction, tu as dû découvrir le vrai silence intérieur. C'est reposant, n'est-ce pas? Surprenant aussi, au début, c'est vrai."

Bon, il n'a pas dû en profiter vraiment assez longtemps pour l'apprécier mais maintenant qu'il a toucher ce calme du bout des doigts, il sait à quoi il ressemble. Et surtout, qu'il est capable de lui-même d'y avoir accès. Et donc, par extension, que je n'ai pas menti en lui disant pouvoir l'aider.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Et tu tapes, tapes, tapes, c'est ta façon d'aimer... ? [Pv Naeryan] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Et tu tapes, tapes, tapes, c'est ta façon d'aimer... ? [Pv Naeryan]   Et tu tapes, tapes, tapes, c'est ta façon d'aimer... ? [Pv Naeryan] - Page 2 EmptySam 20 Sep - 17:01

- Moi aussi moi aussi moi aussi j'veux faire ! A moi à moi à moi !

Après un silence aussi improbable qu'intense, même s'il n'a duré que quelques minutes, entendre Panken piailler à ce point me donne l'impression d'avoir la tête qui explose. La chute n'est peut-être pas une mauvaise chose si je tombe le crâne le premier, non ? Bof de toute façon je n'en ai pas l'occasion. Naeryan me rattrape par l'épaule, m'empêchant de me vautrer lamentablement sur le tatami, même si ça n'aurait sûrement pas été très douloureux.

J'ai un peu de mal à me remettre dans le bain malgré les - ou à cause des - remarques incessantes de l'autre imbécile qui veut essayer aussi, au point que je n'essaye pas de repousser la Valet. Je préfère obéir sagement à son conseil et me laisse tomber à terre, m'asseyant en tailleur pour souffler un bon coup. C'est rien pourtant... je veux dire, je n'ai pris aucune frappe en pleine tête, je n'ai pas de blessure. Alors ça fait très bizarre de me retrouver comme ça juste parce que j'ai imaginé Panken en caillou balancé dans un trou...

- Ouais ben c'est bien fait pour toi, t'avais qu'à faire un truc plus classe !
- C'déjà bien que j'ai fait quelque chose, faut pas trop m'en demander.
- Mouais. Bref on s'en fout, à moi à moi à mooooooi !
- Prends ton mal en patience, j'ai droit à l'interrogation du prof j'crois.
- Pfff.

Ma tête se remet à peine en place que j'entends déjà les questions de Naeryan. C'est difficile d'y répondre vraiment. Un truc pareil, même aussi rapide, c'est pas évident à décrire. Je doute d'ailleurs que quelqu'un de "normal" puisse comprendre.

- Un trou.

Après tout, c'est l'image que j'ai eu, et ça correspond plutôt bien je trouve. Une sorte de vide dans un tout, sans être réellement consistant, pas aussi définitif qu'un ravin.

- C'est perturbant. Ca m'a donné l'impression... je sais pas, d'avoir le bras coupé alors que je vois bien qu'il est toujours là. Reposant... ça en avait l'air en tout cas.

Au moins je sais à peu près comment faire. Et j'ai intérêt à prévoir une position assise pour choper le truc, parce que si je dois finir par terre à chaque fois... j'aime autant prévoir le coup.

- Et mwaaaaaaaaaaaaaaaaaaa ?
- Ouais ouais arrête de me tuer les oreilles, c'bon.

Je soupire et lui laisse la place. Ca fait un peu des vacances, et puis de toute façon j'suis pas un grand bavard comme lui. C'est déjà pas mal que j'ai fait tous ces efforts, faut pas trop exagérer non plus. Panken récupère vite le contrôle et se relève en s'étirant avant de faire les yeux doux à Naeryan.

- Aaah à moi à moi maintenant ! J'ai droit à Blackychoutte pour me servir de repère avec un gros câlin hein hein diiiiiiiiiiis ?

Et de lui faire l'attaque des gros yeux doux. L'a toujours pas compris que ça marche pas sur elle apparemment. Enfin il me semble. J'espère. J'y crois.


Dernière édition par Ezreal Maxwell le Dim 21 Sep - 18:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Et tu tapes, tapes, tapes, c'est ta façon d'aimer... ? [Pv Naeryan] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Et tu tapes, tapes, tapes, c'est ta façon d'aimer... ? [Pv Naeryan]   Et tu tapes, tapes, tapes, c'est ta façon d'aimer... ? [Pv Naeryan] - Page 2 EmptyDim 21 Sep - 12:02

Et tu tapes, tapes, tapes, c'est ta façon d'aimer...

- Un trou.
C'est perturbant. Ca m'a donné l'impression... je sais pas, d'avoir le bras coupé alors que je vois bien qu'il est toujours là. Reposant... ça en avait l'air en tout cas.


**- J'aime bien ça façon de décrire les choses à Blondin.
- C'est vrai que c'est assez proche de la réalité en fait.
- Et surtout, ça prouve que ça a marché. On est trop fortes, les meilleurs profs qui soient.
- Enfin, on a de la chance qu'il réagisse comme nous au niveau psychique surtout.
- Y avait pas de grands risques en même temps que ce soit pas le cas.
- On en savait rien. Maintenant, on est sures en tout cas.**


Mais visiblement, Ezreal ne compte pas s'attarder parmi nous plus que nécessaire. Avec un soupir, son corps change à nouveau de façon de se tenir et d'expression. le retour de l'indomptable, y a pas photo. Mais finalement, le fait qu 'Ezreal ait pu être le premier à tenter l'expérience est une bonne chose. maintenant, de toute façon, comme Panken à reprit les rennes, voyons ce que cela donnera avec lui.

- Aaah à moi à moi maintenant ! J'ai droit à Blackychoutte pour me servir de repère avec un gros câlin hein hein diiiiiiiiiiis ?

"- Plus tu réclameras, moins elle sera susceptible de venir. Les exercices d'abord. "

**- Oui, laisse-le me réclamer et me désirer encore un peu plus. J'adore ça.
- Alors que tu nous casses les pieds pour sortir depuis qu'il est là pour aller le voir.
- De toute façon, le deal est clair. Il commence par suivre mes consignes et si cela se passe bien, peut-être que Blackbird viendra. C'est comme ça et pas autrement.
- Attends une seconde! Comment ça, sortira peut-être?
- Parce que tu crois vraiment que s'il fait l'idiot, on te laissera le voir?
- Oh que oui, vous me laisserez la place. parce que dans ce cas, c'est moi qui lui en collerait une.
- Tiens, je demande à voir ça.**


J'avoue que pour le coup, je serais curieuse d'assister à cela moi aussi. Mais ne nous laissons pas dériver et revenons-en à ce qui nous intéresse. Je reprends ma position initiale, face à Panken cette fois, et vient déposer ma main de la même façon devant ses paupières, reproduisant à l'identique le schéma que j'avais déjà offert à Ezreal peu de temps auparavant.

"- Je n'ai pas besoin de répéter mes explications, je suis certaine que tu as parfaitement compris et entendu. Alors maintenant, à toi de jouer.
Et n'en profite pas..."


Avec lui, mieux vaut prévenir que guérir alors je préfère mettre les choses au clair tout de suite. On ne sait jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Et tu tapes, tapes, tapes, c'est ta façon d'aimer... ? [Pv Naeryan] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Et tu tapes, tapes, tapes, c'est ta façon d'aimer... ? [Pv Naeryan]   Et tu tapes, tapes, tapes, c'est ta façon d'aimer... ? [Pv Naeryan] - Page 2 EmptyDim 21 Sep - 18:48

Panken fait une moue boudeur alors que Naeryan la brave ne lâche pas l'affaire.

- C'est pas juste, on vient de le faire l'exercice !

Toujours à râler. Il a pas encore compris qu'il n'a pas le choix, elle mène la danse. Il gagnerait du temps et de l'énergie à arrêter de faire son mariole.

- Mais moi je veux la psychopathe sexy-euh !
- T'as obtenu ma coopération, tu devrais être assez content comme ça.
- Nan t'es pas une psychopathe sexy toi.
- Jamais content...

Naeyan reprend place devant Panken et refait la même opération, paume sur son front. Je me demande ce que ça donne quand on est de l'autre côté... le même silence ? Le même vertige ? Vu que je ne touche pas au corps, peut-être pas. Un mur complet entre nous ? La perte de ce lien omniprésent ? J'aurais presque hâte en fait, même si je me méfie. On sait jamais avec cet imbécile...

N'en profite pas ? Oula... c'est bien le genre de choses qu'il ne faut surtout pas lui dire. Il souffle un peu, fait craquer sa nuque, puis fait mine de se concentrer, les sourcils froncés.

- Huuuuuuuuuuuuuuuuummmm...

Il va encore trop en faire, je le sens... remarque c'est déjà un miracle qu'il ait tenu jusque-là. Un véritable record. Il continue son cinéma avant de secouer la tête en faisant une mine désolée, puis croise les bras en reculant pour se dégager de la main de Naeryan.

- T'as pas l'aura qui faut pour que j'me concentre. Me faut une main pleine de sensualité, de délicatesse mortelle... une main Blackbirdienne en somme ! Là, j'peux pas travailler dans ces conditions.

Je soupire intérieurement. Tout ce qu'il va gagner, c'est de nous faire mettre dehors à ce train-là. Remarque... dans un sens c'est pas si grave. Moi, j'ai réussi l'exercice, alors tant pis pour lui si on se retrouve dans la rue dans la minute qui suit. Et là il pourra pas dire que c'est moi qui fais aucun effort.

- C'pas ma faute, j'peux rien faire avec elle mwa ! Me faut ma Blackbirdounette à mwa !
- C'est ça.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Et tu tapes, tapes, tapes, c'est ta façon d'aimer... ? [Pv Naeryan] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Et tu tapes, tapes, tapes, c'est ta façon d'aimer... ? [Pv Naeryan]   Et tu tapes, tapes, tapes, c'est ta façon d'aimer... ? [Pv Naeryan] - Page 2 EmptyDim 21 Sep - 19:30

Et tu tapes, tapes, tapes, c'est ta façon d'aimer...

- C'est pas juste, on vient de le faire l'exercice !

"- Ezreal vient de le faire, pas toi."

**- Eh ouais, t'es double alors t'assumes jusqu'au bout mon petit père.
- Ça lui fera les pieds tiens. Chacun son tour.
- En plus, je vois pas de quoi il se plains. Il est que double lui.
- Ce détail là, il ne le sait pas.
- Ah oui, c'est vrais ça tiens. Quand est-ce que tu te dévoiles, la minette?
- En temps utile. Ce qui veut dire, pas maintenant.**


Oui, pas la peine de dévoiler toutes nos cartes tout de suite. Autant garder un maximum d'ascendant sur cet énergumène, cela ne sera pas de trop, c'est une certitude. Surtout que visiblement, la motivation n'est plus vraiment de rigueur de son côté. Ce n'est guère étonnant mais s'il ne fait un minimum d'efforts, je ne les ferais pas à sa place.

- Huuuuuuuuuuuuuuuuummmm...

**- Tu paries combien qu'il se vautre lamentablement?
- C'est sur que comme ça, il n'arrivera à rien.
- Restée contrée malgré tout. Je tiens à savoir si c'est vraiment lié à con manque de volonté profonde ou si c'est lié à Ezreal. Mine de rien, il a bien plus d'acsnedant sur Panken qu'il ne le croit.
- Grave. Il aurait pas aussi bien réussi sinon.
- Tu crois que ça suffirait à le faire revenir prendre le contrôle principal?
-Au contraire. Comme il sait qu'il aurait la main mise à tous les coups, il est tranquille finalement.
- Je te rappelle qu'il n'est pas toi. Pas sur qu'il voit la situation sous le même angle.**


- T'as pas l'aura qui faut pour que j'me concentre. Me faut une main pleine de sensualité, de délicatesse mortelle... une main Blackbirdienne en somme ! Là, j'peux pas travailler dans ces conditions.

"- Il n'y a que deux possibilités pour ton échec. Et mon aura n'en fait pas partie. Ta mauvaise volonté chronique et ton manque d'investissements peuvent en être la cause. La deuxième...."

Je sens que celle-là, il ne va pas l'apprécier. mais moi, cela me fait légèrement sourire. Un instant, le coin de mes lèvres retroussé doit me donner des faux airs à Blackbird mais je n'en tiens pas compte. Je viens croiser les bras sur ma poitrine avant de le fixer droit dans les yeux, sûre de moi et, je l'avoue, me délectant par avance des mots que je vais prononcer.

"-.... C'est qu'Ezreal reste quoi qu'il arrive le meneur. Même caché au plus profond de toi, il restera maitre de tout. Comme vous avez toujours vécu en opposition, il y a l'esprit principal qui s'est forgé à résister au secondaire. Il n'est donc pas surprenant que ce genre d'exercices te reste inaccessible."

Oui, j'exagère peut-être un peu mais dans le fond, c'est bien ça le soucis des personnalités multiples. Il y a toujours un meneur. Et ce rôle ne s'échange pas une fois ancré dans le corps et l'esprit de la personne.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Et tu tapes, tapes, tapes, c'est ta façon d'aimer... ? [Pv Naeryan] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Et tu tapes, tapes, tapes, c'est ta façon d'aimer... ? [Pv Naeryan]   Et tu tapes, tapes, tapes, c'est ta façon d'aimer... ? [Pv Naeryan] - Page 2 EmptyLun 22 Sep - 10:35

S'il s'imagine obtenir ce qu'il veut de cette façon, Panken peut toujours aller se brosser. J'ai jamais su exactement s'il insiste juste pour faire chier son monde en se fichant royalement d'arriver à ses fins, ou s'il croit vraiment qu'il peut réussir à force de harceler sa cible... sûrement un peu des deux je suppose. En tout cas, Naeryan ne se laisse pas enquiquiner plus que ça et prend gentiment la peine de lui expliquer pourquoi il n'arrive pas à faire l'exercice. Elle va chercher loin d'ailleurs, la raison je l'ai, bien plus simple que tout ça : il a simplement même pas essayé.

- C'normal, j'ai pas les conditions requises pour ça !
- A moins qu'elle ait raison et qu'au final je reste ton patron ahah.
- Elle doit dire ça juste pour te faire plaisir, cherche pas !
- Mouais, ou c'est la vérité et tu veux juste pas l'accepter. Remarque ça m'arrange pas non plus...

J'ai bien vu ce que ça a donné quand je voulais être tranquille dans mon coin et qu'il lâchait la barre. Je me retrouve aussi sec aux commandes, que je le veuille ou pas. Est-ce que du coup il ne peut pas m'isoler comme j'ai réussi à le faire un peu plus tôt ? Pourtant si je me laisse faire, ça doit bien être possible. Peut-être que ça laissera une espèce de lien que je pourrais utiliser malgré tout pour revenir en première ligne, mais bon pour ça faudrait déjà qu'il essaye correctement.

Panken prend un air vexé, les bras toujours croisés, rendant son regard à Naeryan.

- Ma volonté est très bonne ! Elle manque juste des bonnes conditions environnementales pour pleinement s'épanouir. Et ça a rien à voir avec le chouineur, j'ai juste pas pu me concentrer parce que j'ai pas la bonne personne en face de moi.

Et parce que t'as même pas essayé sous prétexte que c'est pas Blackbird en face. Mais bon c'est qu'un détail...

- Je travaille pas avec n'importe qui moi mÔnsieur.
- N'empêche que tu fous tout en l'air avec tes conneries. Et après m'avoir emmerdé pendant des jours pour finir ici, tu vas pas tout gâcher, alors t'arrêtes de faire ton mariole et tu recommences l'exercice sérieusement !
- Ah ouais ? Sinon quoi ?
- Sinon on repart comme avant, sauf que j'apprends à t'isoler le plus longtemps possible pour que tu me foutes la paix.
- Pff tu peux pas le faire !
- Je pense que si, avec un bon entraînement ça viendra.
- Mais c'est pas juste, j'veux ma Blackbird !
- T'as qu'à jouer le jeu et tu l'auras.
- Pfff même pas drôle.
- C'est ça, t'es un grand malheureux, allez bouge toi !

Non mais sans blague. J'vais pas m'être fait autant harcelé depuis des jours pour que cet imbécile flanque tous les efforts que je viens d'accomplir à la poubelle. Il ronchonne mais finit par décroiser les bras et souffle sur une mèche qui joue avec ses cils.

- Pfff à deux contre moi, c'est pas juste, j'peux même pas me défendre. Bon alors visualiser un truc pour la poule mouillée... ah ouais une poule ça peut le faire ! Ensuite...

Lapin, poule, ya de l'évolution. Ou pas, je sais pas trop. Enfin bon au moins il essaye plus sérieusement de suivre les consignes, c'est pas si mal. Je me contente d'attendre en faisant de mon mieux pour rester bien en arrière. Lui finit par revenir sur l'image du petit lapin blanc, si ça lui fait plaisir... je ne commente pas. Il visualise une forêt, avec des pièges. Ca sent le faisan cette histoire... enfin bon c'est son délire, pas le mien. Evidemment ce qui doit arriver arrive, le pauvre petit lapin blanc se fait attraper par un des pièges, et finit coincé dans une sorte de petite cage.

Alors que la grille tombe avec un bruit sourd, toute l'image disparaît et je ne vois plus rien de la part de Panken. Seule la vue que mes yeux me montrent reste. A nouveau cette sensation de silence intense et fort plaisant. Très brève aussi, j'entends les pensées de l'imbécile vite me revenir en tête, alors qu'il se met à sautiller sur place en chantonnant.

- J'ai réussi-euuuuh, j'ai réussi-euuuuh ! Ayééé j'peux avoir ma belle Blackbird maintenant heeeeeeeeeeein diiiiiiiiiiiis ?

Ouais bon il est nettement moins surpris que moi. D'un autre côté il savait à peu près à quoi s'attendre. Maintenant, on a au moins la preuve que ça marche dans les deux sens, surtout si on est tous les deux d'accord. Je n'ai pas eu le temps de tester si j'avais toujours un contrôle par contre, mais bon... on fera l'expérience plus tard je pense.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Et tu tapes, tapes, tapes, c'est ta façon d'aimer... ? [Pv Naeryan] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Et tu tapes, tapes, tapes, c'est ta façon d'aimer... ? [Pv Naeryan]   Et tu tapes, tapes, tapes, c'est ta façon d'aimer... ? [Pv Naeryan] - Page 2 EmptyMar 23 Sep - 10:33

Et tu tapes, tapes, tapes, c'est ta façon d'aimer...

- Ma volonté est très bonne ! Elle manque juste des bonnes conditions environnementales pour pleinement s'épanouir. Et ça a rien à voir avec le chouineur, j'ai juste pas pu me concentrer parce que j'ai pas la bonne personne en face de moi.

"- Et après, c'est Ezreal le chouineur? Il a de qui tenir. "

**- Ouais, vas-y, lâche-toi Nae'. Fous-lui en plein les dents.
- Voilà qui devrait le faire réagir en tout cas..
- Si ça suffit pas, on passera aux coups de pied au cul, c'est radical ça aussi.
- Avec lui? Il serait capable d'aimer ça.
- T'as raison, c'est pas assez punitif pour lui.
- Refuse de sortir définitivement, ça ça le fera chier.
- Mais toi, ça te ferais trop plaisir. Je suis pas encore complètement débile.
- Au moins, j'aurais essayé.**


- Pfff à deux contre moi, c'est pas juste, j'peux même pas me défendre. Bon alors visualiser un truc pour la poule mouillée... ah ouais une poule ça peut le faire ! Ensuite...

Tiens, tiens. Cela voudrait dire que  Ezreal serait de mon côté pour le coup. C'est un détail à noter, cela pourrait se révéler pratique pour la suite. Du moins, cela prouve qu'il n'est pas encore perdu trop loin dans les limbes de son esprit. Il veut disparaître mais garde quand même un repère avec la réalité. C'est une très bonne chose ça mais je ne vais certainement pas leur dire. Ils sont grands après tout, à eux de voir comment ils souhaitent avancer pour la suite.

En tout cas, Panken se remet au travail et cette fois, avec bien plus de sérieux. Comme quoi, la motivation, y a que ça de vrai. Mais je ne vais pas céder à ses caprices pour autant. Même si il ne semble d'extérieur pas faire d'efforts faramineux, il est concentré, c'est une évidence. Et le relatif silence dans lequel son état plonge la salle m'est fort agréable. Un peu de calme avec lui est toujours salutaire.

- J'ai réussi-euuuuh, j'ai réussi-euuuuh ! Ayééé j'peux avoir ma belle Blackbird maintenant heeeeeeeeeeein diiiiiiiiiiiis ?

"- C'est pas mal pour un début. Tu n'es pas très rapide mais ça viendra, si tu le fais correctement."

Y a pas photo, Ezreal à été bien plus rapide à le faire. Et même si je peux soupçonner un manque de sérieux de la part de Panken, il y a un détail qui demeure: Ezreal est le meneur des deux. Qu'il le veuille ou non, il gardera toujours cette position privilégié entre les deux. Ce n'est pas un mal d'ailleurs, loin de là. Maintenant, restera à voir ce qu'il souhaitera faire de cet avantage et s'il l'exploitera ou pas.

"- Pour le moment, nous allons arrêter là pour le travail psychique. Pas la peine de trop forcer, vous en ressentirez le contre-coup bien assez tôt."

Oui, je ne dis toujours à propos de Blackbird. Pour le faire enrager, un peu. Mais surtout parce que de toute façon, pour la suite, c'est elle qui va prendre les choses en main. Pour voir si la malice peut aller de paire chez lui avec l'entrainement. Du coup, je cède la place à la tant désirée blackbird mais étrangement, mon regard ne change pas, seul les reflets sont plus marqués dans mon regard, à dominante vert mais mon regard reste vairon.

"- Tu peux plus te passer de moi, hein? Et ouais, je sais, je suis la meilleure. Mais pour les câlins, faut pas déconner. D'abord, on va voir ce que t'as dans le ventre mon chéri. Et après, on pourra peut-être négocier?..."

Mon allure, mes expressions, tout est devenu à l'image de Blackbird en moi. Sensuel, joueur, dangereusement attirant. Je ne suis pas fan de ses méthodes mais je dois reconnaître qu'elles fonctionnent. Alors, comment va t'elle choisir d'aborder la suite, elle?

"- T'as dix minutes pour parvenir à m'immobiliser. Main nue, tous les coups sont permis. Si tu réussis, tu auras une surprise."

Une véritable arnaqueuse. Après l'exercice qu'ils viennent de faire, c'est impossible et elle le sait. Me toucher, ils pourront mais pas m'immobiliser. Remarque, c'est quand même le fils de l'ancien As, il se pourrait qu'il nous réserve des surprises. Alors,viens. Je t'attends.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Et tu tapes, tapes, tapes, c'est ta façon d'aimer... ? [Pv Naeryan] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Et tu tapes, tapes, tapes, c'est ta façon d'aimer... ? [Pv Naeryan]   Et tu tapes, tapes, tapes, c'est ta façon d'aimer... ? [Pv Naeryan] - Page 2 EmptyMar 23 Sep - 15:26

Panken continue à sautiller autour de Naeryan, attendant d'avoir enfin sa récompense tant désirée, qui ne semble pas arriver tout de suite. Il hausse les épaules et continue son manège, patient parce que certain d'obtenir ce qu'il veut. Qu'il soit pas rapide ne le dérange pas du tout, tant qu'il réussit à avoir sa Blackbird... Si j'en crois la remarque suivante de la Valet, on en a enfin fini pour tout ce bordel d'esprit et on va passer à des travaux plus physiques. Ca, c'est sûr que ça va lui plaire...

- Ouaaais ça c'est un programme intéressant, rrrrr ! Surtout si c'est ma sexy de Blackbird qui joue au professeur, miam ! Ca m'étonnerait pas remarque, elle est tellement mieux !

Mouais, j'émets des doutes sur la question. Au moins Naeryan a l'air assez réfléchie et sérieuse, alors que l'autre... c'est du Panken au féminin à mes yeux, en un peu moins fofolle je pense. Sûrement parce qu'elle n'a pas à se battre continuellement contre l'original.

- Autrement dit t'approuves le fait que si tu m'avais pas fichu à l'arrière tout le temps j'serais moins chiant ! Donc c'est ta faute !
- J'ai pas dit ça non plus, arrête de rêver. Juste que Naeryan a dû réussir à bien la dresser, enfin autant que possible, c'tout.
- Ah tu parles ! Les gens comme nous peuvent pas être dressés ! A la limite on peut faire semblant pour mieux en profiter après.
- Ouais ouais...

De toute façon, ce n'est pas mon problème. C'est lui qui mène pour le moment et je n'ai absolument pas l'intention de prendre la place. J'ai fait mon quota d'efforts, qu'il se débrouille. Je pense que je vais plutôt essayer de m'isoler, histoire de pas être embarqué dans le feu de l'action. Sans dagues, je devrais pouvoir lutter, mais on sait jamais... dès qu'il s'agit de se battre, je perds trop facilement pied. Remarque je suis pas sûr que ça durera longtemps. Techniquement on a pas fait grand chose, mais je sens quand même que mon corps s'est fatigué. C'est moins anodin qu'il n'y parait comme exercice.

Enfin ce n'est pas ça qui va inquiéter Panken, qui affiche un immense sourire en voyant les traits de Naeryan se modifier. C'est marrant, son regard ne verdit pas totalement contrairement aux dernières fois. Elle peut peut-être doser ? On a quoi là, 60% de Naeryan et 40% de Blackbird ? Il lui fait son regard de charmeur en rejetant quelques mèches d'un mouvement de la tête.

- Aaah mais j'ignore comment j'ai fait pour me passer de toi durant touuuut ce temps ! Ce que j'ai dans le ventre ? A priori un estomac, des intestins, et tout le patras d'entrailles assorties.

Je pense pas qu'elle parlait de ça. Ouais je sais j'ai aucun humour, je comprends rien, blablabla. Blackbird lui explique le but du jeu : l'immobiliser à mains nues, sans restriction de coups.

- C'est tout ? Pouah, facile ! Prépare ta surprise tout de suite, ça va vite être réglé !

Et de lui faire son sourire moqueur avec une belle touche de sadisme pur. Joueur lui irait sûrement bien comme qualificatif. Il a beau faire son malin, il n'est pas si stupide, il sait bien que ça va pas être de la tarte. Mais il peut pas s'empêcher de se la péter. Même quand il est à moitié mort en train de se faire tabasser par des types bien plus costauds. On va dire que c'est son charme... ou pas.

- Tu ferais mieux de faire gaffe. C'est pas n'importe qui non plus.
- Waaaaouh le scoop, merci de me prévenir, j'savais trop pas.
- C'est ça, fais ton mariole. Quand elle va te coller une raclée tu rigoleras moins.
- T'as qu'à m'aider pour de vrai et toc !
- Que dalle, démerde-toi.

Au contraire, je compte bien me tenir aussi éloigné que possible de l'action, et ça m'est bien égal s'il rate son exercice. Ca me concerne plus, après tout le jeu tourne autour de Blackbird et lui désormais. Je n'ai plus rien à y voir. Elle a pas demandé à ce que je participe et toc, comme il dit.

Panken fait craquer ses doigts, son cou, puis, sachant bien que c'est à lui d'engager, il se lance. Un bond en avant, et, alors qu'il est proche, une feinte pour fondre sur le sol. Il pose les mains à terre, se servant de ses bras comme appuis, et envoie ses jambes vers celle de Blackbird, dans l'idée de la déséquilibrer. Que ça fonctionne ou pas, il est déjà parti sur le mouvement suivant, se redressant sur ses pieds et bondissant à nouveau en avant, soit pour la plaquer à terre, soit pour tenter une prise déséquilibrante en lui chopant un bras.

Et moi j'arrive à me contenter de regarder pour le moment. Je me sens pas spécialement en danger, c'est plus un amusement qu'autre chose, rien de sérieux. Ca doit m'aider à ne pas me sentir concerné, et donc à ne pas avoir à intervenir. Je note l'information, c'est pas mal à savoir.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Et tu tapes, tapes, tapes, c'est ta façon d'aimer... ? [Pv Naeryan] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Et tu tapes, tapes, tapes, c'est ta façon d'aimer... ? [Pv Naeryan]   Et tu tapes, tapes, tapes, c'est ta façon d'aimer... ? [Pv Naeryan] - Page 2 EmptyMer 24 Sep - 9:57

Et tu tapes, tapes, tapes, c'est ta façon d'aimer...

- Ouaaais ça c'est un programme intéressant, rrrrr ! Surtout si c'est ma sexy de Blackbird qui joue au professeur, miam ! Ca m'étonnerait pas remarque, elle est tellement mieux !

**- Ah, comme x'est agréable d'être reconnue à sa juste valeur.
- Il a juste de la merde dans les yeux alors.
- Tu es seulement jalouse de notre amour.
- Ahahahahaha !!!!
- Tu ne perds rien pour attendre, chat de gouttière.
- Ça sera avec plaisir que je t'étalerais, l'emplumée.
- En attendant, c'est moi qui sors m'amuser. Alors observe en prends en de la graine.
- C'est ça. Je vais te regarder. De tout là-bas.**


- Aaah mais j'ignore comment j'ai fait pour me passer de toi durant touuuut ce temps ! Ce que j'ai dans le ventre ? A priori un estomac, des intestins, et tout le patras d'entrailles assorties.  

"- Désolée, ce genre d'humour ne me touche nullement, chéri. Alors en attendant, t'as bien compris les consignes?"

- C'est tout ? Pouah, facile ! Prépare ta surprise tout de suite, ça va vite être réglé !

"- Ne vends pas la peau de l'ours avant de l'avoir tué, tu risquerais d'avoir des surprises."

Allez, et maintenant place au spectacle. Pour le moment, simple position de défense. J'attends qu'il vienne à moi. Blackbird est sur la brèche, elle n'attend que l'occasion de pouvoir attaquer et Enfelid se concentre sur l'analyse de ce qui va suivre. De mon côté, je reste en retrait. Elles pourront s'amuser à leur guise comme cela, ça leur fera du bien.

Panken se décide à passer à l'attaque. Premier mouvement très intéressant mais que j'évite sans trop de difficulté. Je le sais adepte de la dague, c'est donc plus un combattant au corps à corps qu'à distance. Et puis, il manque de masse musculaire, donc il va miser sur la vitesse et ses atouts autre. Oui, chaque détail compte. Car pour l'instant, je ne compte pas attaquer du tout. J'esquive ses jambes et voltant en arrière tandis qu'il se relève déjà. Bien, il a de bons réflexes.

Cette fois, il attaque de front. Il cherche visiblement à me mettre déséquilibre. Donc, il fonce pour arriver au plus vite à ses fins. Pas bête, mais ça ne suffira pas. Son bras saisit le mien mais mon autre poing fond sur son coude à pleine vitesse. Soit il me lâche, soit le choc me laissera quelques instants de latence. Dans tous les cas, ma jambe est déjà venue avancer pour placer mon pied entre les siens, pour l'empêcher de garder des appuis stable. Et maintenant, un simple croche-pied qu'il ne pourra éviter si son bras me tient toujours.

Oui, je ne vais pas lui faciliter la tâche, loin de là. Mais je ne tiens pas à le tuer non plus. Le temps joue pour moi et je le sais. Lui, le découvrira t'il? Panken seul, non. mais Ezreal lui viendra t'il en aide malgré son recul?
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

Et tu tapes, tapes, tapes, c'est ta façon d'aimer... ? [Pv Naeryan] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Et tu tapes, tapes, tapes, c'est ta façon d'aimer... ? [Pv Naeryan]   Et tu tapes, tapes, tapes, c'est ta façon d'aimer... ? [Pv Naeryan] - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Et tu tapes, tapes, tapes, c'est ta façon d'aimer... ? [Pv Naeryan]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Les Archives ~ :: Les Archives :: Les RPs 2014-