Neigeux
-6°

La ville est en Février 2021
Le Deal du moment : -20%
Bon plan rentrée : PC portable Asus à ...
Voir le deal
319 €

Partagez
 

 Paraît qui faut offrir pendant les fêtes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Anonymous

InvitéInvité

Paraît qui faut offrir pendant les fêtes - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Paraît qui faut offrir pendant les fêtes   Paraît qui faut offrir pendant les fêtes - Page 2 EmptyMer 24 Déc - 22:40

Parait qu'il faut offrir pendant les fêtes Bloodyne & Bigby



- C'est à creuser... Il y a un stand de bijoux là-bas, on a qu'à y jeter un œil.
- Je te suis


Il désigne de sa main un stand non loin de nous, puis il s'il rend. Je le suis et comme d'habitude, depuis le début de cette escapade, les gens me passent devant au moment où j'atteins enfin mon but. Ils commencent sérieusement à me taper sur les nerfs. Ils ce sont passer le mot pour me faire chier aujourd'hui ou quoi ? Je me faufile entre deux vieilles dames qui papotent et réussi finalement à l'atteindre ; non sans mal.

- Je pensais à un pendentif de loup. Un jour, on a pu en observer une meute à la montagne et elle en est complètement obsédée depuis, au point d'y retourner presque tous les mois. On se chahutait régulièrement en les imitant, alors... Ça pourrait le faire ?

Je hoche la tête

- Oui, ça lui rappellera de moment passer avec toi. C'est un bon choix.

Il n'y a rien de mieux que de se souvenir d'un bon moment passer avec quelqu'un. Surtout quand c'est un membre de sa famille à qui on tient tout particulièrement. Si j'étais à la place de sa fille, j'adorais recevoir un cadeau pareil, c'est ce qui – pour moi – me plairait le plus. Un cadeau qui me donnerait un souvenir de tellement de choses, pas seulement un jour particulier, mais tous sans exception. Qui me rappellerais tout ce que j'avais ... Tout, c'est chose que je n'ai plus aujourd'hui et qui ...

- Ils n'ont pas l'air excessif en plus. À ton avis, lequel conviendrait le mieux autour du cou d'une petite fille ?
- Hum ...


Je le fixe un moment en clignant plusieurs fois des yeux. Je vois vaguement que la neige qui tombe au tour à légèrement augmenter. J'entends le bruit d'enfants qui crie et du coin de l'œil je les vois bouger, je ne sais pas pourquoi mais, ça m'oblige à détourner le regard dans leur direction, il se pourchasse à coup de boule de neige. Qu'est-ce que ... Puis, en comprenant enfin que j'étais ailleurs pendant plusieurs minutes, je fronce les sourcils, je jette un coup à monsieur qui est toujours la planter devant moi puis, je reporte mon attention sur le stand devant nous. Lâchant un juron entre mes dents. Je me suis laissé emporter dans mes pensées oubliant complètement tout ce qu'il y avait autour. Dont lui, sa présence et ce qu'il attendait depuis plusieurs minutes maintenant. La barbe.

- Euh, désoler je ... Je pensée autre chose.

Je me passe une main dans les cheveux. Je regarde les objets disposer devants nous, en silence. J'en caresse délicatement quelqu'un du bout des doigts cherchant le bon. J'en prends un après, réflexion et le lui montre.

- Celui-là. Sans hésiter.

Le pendentif est en argent ainsi que la chaîne qui est fine et qui donc ira très bien au tour du coup d'une petite fille. J'ai choisi celui-ci d'après ce qu'il m'a raconté, d'après moi, il représente plutôt bien sa petite histoire. Maintenant, reste plus qu'à savoir si ça plaît à monsieur ...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Paraît qui faut offrir pendant les fêtes - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Paraît qui faut offrir pendant les fêtes   Paraît qui faut offrir pendant les fêtes - Page 2 EmptySam 27 Déc - 16:30

J'entends ma conseillère manifester sa réflexion intense sous la forme d'un "hum", et me décale donc d'un pas sur le côté afin de lui laisser le champ libre pour opérer. En ce qui me concerne, c'est un pendentif en forme de flocon de neige qui attire mon regard. Tant que nous sommes ici, autant me procurer un collier pour Blanche également. Elle en avait certainement de bien plus jolis que celui-là, mais ils sont malheureusement devenus irrécupérables pour la plupart après l'incendie. Ça devrait lui faire plaisir d'avoir à nouveau de quoi orner sa gorge. Délogé de son présentoir, j'attends maintenant celui que la jeune fille aura sélectionné pour la petite et le compte sera enfin bon.

L'attente me paraît anormalement longue cela dit… et pour cause, elle ne s'était même pas encore tournée vers les pendentifs exposés, le regard comme perdu dans le vide. Avant que je ne puisse la rappeler à l'ordre, la miss reprend finalement ses esprits pour marmonner quelques excuses:

« Euh, désolée je ... Je pensais à autre chose. »

Admirable capacité de concentration, ce n'est pas comme si la température ambiante se prêtait au poireautage inutile. Je m'abstiens néanmoins d'en faire la remarque à voix haute, au risque de scier la branche sur laquelle je me tiens. Ladite branche se rattrape malgré tout, en se focalisant plus proprement sur l'étale cette fois-ci, jusqu'à ce qu'elle me déniche la perle rare et ce avec beaucoup d'assurance.

« Celui-là. Sans hésiter. »

Je me penche vers l'objet en question. Il s'agit d'un pendentif plat et argenté, mettant en scène deux loups et un louveteau sous un croissant de lune, ce qui correspond admirablement bien à la description que j'en avais fait à la jeune fille afin de l'aiguiller sur son choix. Force est de reconnaître que pour le coup, elle a visé juste. Je me saisis du bijou pour le soupeser et l'observer plus en détails. En effet, il m'a l'air assez léger et la chaîne suffisamment courte pour ne pas s'accrocher et se casser quelque part à la moindre escapade de la môme.

« Bon, si c'est une valeur sûre alors je vais la prendre. »

J'attire tant bien que mal l'attention du vendeur pour lui tendre les deux produits et demander un emballage cadeau par la même occasion, principalement parce que je suis une brêle là-dedans et que je tiens à ce qu'ils soient un minimum présentables. Une fois l'achat réglé, je les range soigneusement dans l'une des poches intérieures de mon manteau, à l'abri du mauvais temps et des pickpockets, puis je m'extrais victorieux de la masse humaine.

« Ok je l'admets, c'est bien trouvé. Tu as mérité ta boisson chaude et ce que tu as envie de grailler à côté ! »

J'ouvre la marche en direction des stands d'où s'échappent de bonnes odeurs sucrées, là où la demoiselle trouvera forcément son bonheur à elle, tandis que je cherche déjà des yeux l'enseigne d'un petit café à proximité et à l'intérieur duquel nous pourrions nous réfugier un instant, histoire de réchauffer nos carcasses. Car je compte bien me poser et il est hors de question que des flocons viennent sucrer le contenu de ma tasse.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Paraît qui faut offrir pendant les fêtes - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Paraît qui faut offrir pendant les fêtes   Paraît qui faut offrir pendant les fêtes - Page 2 EmptyLun 29 Déc - 1:38

Parait qu'il faut offrir pendant les fêtes Bloodyne & Bigby




Il prend la chaîne que je lui ai choisie et l'observe longuement. Je sais que c'est le bon cadeau. J'en suis sûr. Bon, j'en mettrai pas ma main à couper là dedans mais quand même. Pas la peine de réfléchir dessus pendant des heures. C'est LE bon.

- Bon, si c'est une valeur sûre alors je vais la prendre.

Je souris, fière moi. Voilà, j'ai accompli, ma bonne action de fin d'année. C'est limite à noter dans les anal. Pendant que monsieur discute avec le vendeur, je continue de regarder les pendentifs qui sont exposer. Mais, je n'y trouve vraiment rien d'intéressant pour moi, ou du moins que je pourrais lui offrir. Ce n'est pas encore ici que je trouverais mon bonheur. Il reçoit un petit paquet ou à l'intérieur, il y a le cadeau de sa fille, puis, il s'éloigne légèrement du stand. Je le suis en me faufilant toujours. Je ne le lâcherais pas tant que je n'aurai pas eu mon café.

- Ok je l'admets, c'est bien trouvé. Tu as mérité ta boisson chaude et ce que tu as envie de grailler à côté !

Enfin une bonne nouvelle. Enfin, je vais pouvoir me réchauffer. J'imagine déjà d'ici la sensation du bon café chaud qui coule lentement dans mon corps et qui me réchauffe petit à petit de part est d'autre. Accompagner d'une délicieuse viennoiserie bien sucrée, là, je serais aux anges. Je le suis toujours, on marche direction d'un stand qui vendra quelque chose de bon à manger. Plus on marche plus je sens la bonne odeur qui commence à me chatouiller délicatement les narines. Ça sent bien mieux que c'est maudit cacahuète brûler. Puis, je commence à voir le stand d'où la bonne odeur sucrée s'échappe. Alors, j'accélère un peu le pas. Et pour une fois depuis le début de tout ça, il n'y a personne qui me passe devant sans raison. Tant mieux, sinon je pense qu'une fois de plus et j'aurai craqué. J'aurai envoyé boulet la personne d'une façon des plus mémorables.

- Alors, qu'est-ce qui lui f''rais plaisir à la p'tit dame ? Nous avons quelque spécialité spéciale fête de Noël, voyez vous-même.

- Qu'est-ce que tu prends toi ?
Je demande à mon compagnon de route

Le vendeur désigne toute sorte de gâteau exposé qu'on ne voie habituellement pas en boulangerie, ou alors que dans certaine qui sont plutôt luxueuse, mais, part chance aujourd'hui les prix sont assez raisonnable. Je regarde le tout et m'arrête sur un don rien que le nom me donne une envie monstre.

- Je vous prendrais un beignet à la fraise.


- C'un bon choix ma p'tit, vous ne serais pas déçu. Alors, le mari est galant, c'est lui qui paye ?

Je m'étouffe après une inspiration et surtout à cause de ce que le vendeur vient de dire. Et en même temps, je retiens une envie de me tordre de rire. Il a sorti ça d'un naturel, avec le petit sourire et un clin d'œil. Est-ce qu'il a au moins vu la différence d'âge qui se lit littéralement sur nos deux visages ? Il pourrait être mon père ! Alors pitié non ! C'est peut-être un homme charmant pour son âge, mais quand même ... Il y a une certaine limite.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Paraît qui faut offrir pendant les fêtes - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Paraît qui faut offrir pendant les fêtes   Paraît qui faut offrir pendant les fêtes - Page 2 EmptyVen 2 Jan - 15:49

Spoiler:
 

Bien vite, c'est la jeune fille et surtout son estomac qui guident le groupe. Quoi de plus normal puisque c'est à elle de se faire plaisir cette fois-ci. Nous nous arrêtons devant l'un des stands concernés, dont le vendeur nous fait miroiter les merveilles en sucre qui constituent son étal, lequel je dois l'avouer n'aurait rien à envier aux boulangeries classiques. Des viennoiseries joliment décorées pour rappeler le thème des fêtes et attirer ainsi le regard des visiteurs les plus gourmands, à commencer par la jeune fille aux cheveux platines qui se met aussitôt à enquêter sur son futur goûter.

« Qu'est-ce que tu prends toi ? »

La poche remplie de mes propres douceurs caramélisées, je la tâte pour faire comprendre à mon accompagnatrice que je suis déjà amplement satisfait pour l'après-midi, d'autant plus que j'en aie un deuxième sachet encore neuf et qu'elle avait refusé il y a quelques minutes de cela, ce qui ne remplit que davantage mon stock de sucreries. Puis bon, je ne vais pas me payer le luxe de jeter plus d'argent dans les caisses du marché de noël, s'agirait qu'il me reste tout de même de quoi souper ce soir. La demoiselle cherche un moment son bonheur et fait parvenir ensuite son choix au pâtissier:

« Je vous prendrais un beignet à la fraise. »

Un rapide coup d'œil sur la mini-pancarte située devant la sélection de la demoiselle et je prépare mon porte-monnaie afin d'en extraire la somme suffisante. Rien de bien onéreux tout ça, c'est peut-être mon jour de chance.

« C'un bon choix ma p'tite, vous ne serez pas déçue. Alors, le mari est galant, c'est lui qui paye ?
-… Pardon ? »

Mon attention se détache quasi immédiatement des piécettes pour se reporter sur le bonhomme au sourire jovial et imbécile. Si je n'avais pas l'ouïe plus fine que d'ordinaire, j'aurais sérieusement commencer à m'inquiéter de l'état de mes tympans. On pourrait presque voir de la fumée sortir de mes narines, tandis que ma voisine se retient une fois de plus de pouffer de rire. "Mari" ? Ok, de deux choses l'une: soit j'ai la tête d'un gros pervers en mal de minettes juvéniles, soit il se fout de moi. Mais dans les deux cas, je ne suis pas d'humeur et il va s'en manger une belle. Seul bémol, l'endroit est bondé, et mon agilité peu naturelle pourrait en interpeller plus d'un si je sautais au-dessus de son étalage pour l'attraper à la gorge. Ce n'est pas le moment d'attirer d'éventuels membres du Gouvernement en congé de noël… Fait chier.

Je fais mine de tendre la monnaie en direction du vendeur, mais je me dérobe au dernier moment pour lui tordre le poignet et le tirer vers moi d'un geste sec, de sorte à ce qu'il ne se trouve plus qu'à quelques centimètres. L'envie de lui mettre un coup de boule me démange presque, mais ma pensée va aux viennoiseries qu'il pourrait dégueulasser après le choc. Ma poigne quant à elle est ferme, trop ferme, car je sens un craquement résonner sous mes doigts, suivi d'un hoquet mêlé de surprise et de douleur de la part du commerçant. Rien qui ne me dissuade de le maintenir pour autant.

« Vous trouvez que j'ai la gueule d'un papa-gâteau ?! »

Je montre les dents. Franchement, je n'ai pas ses papiers sous les yeux, mais elle pourrait être ma fille… à quelques années près. Enfin merde, je suis pas si vieux que ça ! La tournure des mots me donne l'idée de piocher au hasard dans les pâtisseries avec ma main libre et de lui écraser au visage ce qui s'apparentait à un chou à la crème. Je prends même soin de l'étaler un peu, avant de relâcher mon emprise et de le pousser en arrière avec ma paume. Heureusement pour lui que son stand en forme de chalet est à même de le réceptionner, autrement le pavé enneigé s'en serait charger et ce avec beaucoup plus de mal. Le temps de m'essuyer la paluche, je compte mentalement le montant total de la course que je verse ensuite négligemment sur la vitre du comptoir, de quoi régler le beignet à la fraise et ce qu'il reste du chou.

« Gardez la monnaie et allez vous faire mettre. »

D'un mouvement de tête, j'invite la miss à s'emparer de son gâteau, pendant que je me fraye un chemin au milieu des badauds assez curieux pour s'être arrêtés et regarder le spectacle. Le sachet de chouchous de nouveau à l'air libre, je m'en envoie illico une poignée dans le bec histoire d'oublier cet affront. Décidément, ils se sont tous passé le mot pour me les briser aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Paraît qui faut offrir pendant les fêtes - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Paraît qui faut offrir pendant les fêtes   Paraît qui faut offrir pendant les fêtes - Page 2 EmptyDim 4 Jan - 22:37

Paraît qu'il faut offrir pendant les fêtes Bloodyne &



Je me mords la lèvre pour éviter de rire. Ce marchant et surement complètement débile, voir même aveugle pour penser que mon compagnon de route puisse être mon soit disant « mari ». Je ne le connais même pas, je ne connais même pas son simple prénom. C'est à la fois marrant et légèrement dégoutant. Sans vouloir le vexer, il est loin d'être mon type d'hommes, même si je suis sûr qu'il a certain charme, il ne faut pas pousser non plus.

Je le vois tendre sa main pour lui donner l'argent en question pour mon beignet à la fraise, mais les choses ne se passent pas aussi bien que prévue. Je le vois tiré le marchant en avant assez brutalement à mon goût. Leurs deux visages et assez proche l'un de l'autre. Il ne va quand même pas le frapper en pleine rue en pleine période de noël, si ?

- Vous trouvez que j'ai la gueule d'un papa-gâteau ?!

Je lève les yeux au ciel. Papa-gâteau peut-être pas. Papa ronchon plutôt oui ! Cet homme n'a donc pas un seul brin d'humour ? C'était peut-être mal placer, mal vue ou quoi que ce soit d'autre, je veux bien le reconnaître, mais quand même. Ce n'est pas non plus la fin du monde. Il n'a pas besoin d'en faire tout un drame. Je fais un pas dans sa direction, voulant le forcer à lâcher le poignet de ce pauvre monsieur. Mais, finalement, je m'arrête et le regarde à la limite d'être choqué. Un pauvre chou à la crème s'étale généreusement sur le visage du marchand. Je vois son visage qui est aussi surpris que le mien et qui se déforme un peu, surement son poignet qu'il lui fait mal. Faut dire aussi que monsieur n'y est pas allé de main morte hein.

- Gardez la monnaie et allez-vous faire mettre.

Tout dans la délicatesse celui-là. Je le vois passer à côté de moi et d'un signe de tête, il m'invite à le suivre. Je prends mon beignet avant que le marchand ne le reprenne pour ce qu'il a fait et le rattrape d'un pas rapide, pour être à son auteur.

- T'étais vraiment obligé de faire ça ? L'humour, tu ne connais donc pas ? Un peu plus et, j'ai cru que t'allait le bouffer pour si peu.

Je soupire. On continue de marcher et je sens que mon épaule se mange celle de quelqu'un d'autre. Ou plutôt quelqu'un me rentre dedans violemment. Le choc et telle que je dois me rattraper au bras de mon compagnon de route – ou mari selon certain – pour éviter de me ramasser la tête la première au sol. Je vois la moitié de ses cacahuètes qui vole légèrement et elle par contre finisse au sol. J'en connais un qui ne va pas être content. Je lâche son bras que je tiens toujours fermement dans ma main et recule de quelque petit pas. Qu'il s'énerve contre moi il le regrettera. Mais, j'ai un petit élan de compassion alors :

- Désoler, c'était ça où le sol. Je t'offrirais quelque chose pour te faire oublier t'es pauvres petite cacahuètes perdu.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Paraît qui faut offrir pendant les fêtes - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Paraît qui faut offrir pendant les fêtes   Paraît qui faut offrir pendant les fêtes - Page 2 EmptyMar 6 Jan - 21:59

Rapidement rattrapé, non pas que je cherchais à la semer de toute façon, la jeune fille se met à me faire la leçon, plutôt que d'engloutir son beignet et obstruer un peu ce moulin à paroles qui m'écrase de reproches.

« T'étais vraiment obligé de faire ça ? L'humour, tu ne connais donc pas ? Un peu plus et, j'ai cru que t'allais le bouffer pour si peu. »

Pour seule réponse, je laisse échapper un grognement entre mes dents occupées à mâcher le caramel. Je n'ai tout de même pas de comptes à rendre au sujet de mon comportement à une gamine ? Que je ne connais ni d'Eve ni d'Adam de surcroît, peu importent tous les pendentifs qu'on a pu acheter ensemble. J'y peux rien si je suis à cran, et puis il y a des circonstances atténuantes... cette foule est oppressante, il y a beaucoup trop d'odeurs mélangées dans l'air pour qu'il soit respirable, et ce vendeur avait clairement une tronche qui ne me revenait pas. Ce n'est pas comme si je l'avais massacré non plus, le bougre s'en remettra en quelques semaines avec une bonne attèle, pas de quoi en faire un drame. Les femmes font vraiment une montagne avec des taupinières.

Mais alors que je râle dans ma tête, je suis subitement bousculé du côté où la demoiselle se trouve. Fauchée par une force arrivant en sens contraire, je la sens s'agripper fermement à mon bras pour ne pas perdre son équilibre après impact, si bien que mon paquet de sucreries m'échappe des mains dans la secousse. Un terrible vol plané plus tard, les voilà éparpillées sur le pavé enneigé, tristes et gâchées. Décidément, c'est une manie chez elle de balancer les cacahuètes caramélisées par terre ! Mais que fait la police. La tueuse d'arachides finit par me lâcher et se reculer en constatant l'ampleur des dégâts, appréhendant peut-être une autre réaction violente de ma part.

« Désolée, c'était ça ou le sol. Je t'offrirai quelque chose pour te faire oublier tes pauvres petites cacahuètes perdues. »

D'une main, je me frotte mollement les paupières. Y a intérêt à ce qu'elle répare ça, oui. Mais bon, savoir qu'il me reste tout de même un sachet de sauf suffit à m'empêcher de m'énerver à nouveau. Par contre, j'éviterai désormais de le sortir en sa présence: il y a eu suffisamment de victimes comme ça pour aujourd'hui. Je souffle un bon coup.

« J'ai surtout besoin d'un café bien serré. »

Dressé légèrement sur la pointe des pieds, je tente de repérer le bar le plus proche de notre position au-dessus de la masse. Une fois dans ma ligne de mire, j'entraîne la jeune fille dans mon ascension vers l'établissement prodigue qui pourra nous accueillir. Je suis encore gelé de cette étreinte passionnée avec le bonhomme de neige, alors me poser dans un coin chauffé, le tout avec une tasse de café brûlant, me ferait le plus grand bien. On passe les portes dudit bar et je me laisse déjà tomber dans une banquette. Après avoir pris soin de plier mon manteau, afin de ne pas perdre le précieux contenu de ses poches, je m'efforce malgré tout à me repentir auprès de la jeune fille, ne serait-ce que pour mettre ça de côté et passer à autre chose.

« Hum... désolé pour tout à l'heure. Je suis un peu fatigué en ce moment et j'ai les nerfs en pelote. Sinon, qu'est-ce que tu veux prendre ? »

Voilà, je me suis excusé, qu'on ne m'en demande pas plus, affaire classée. Je hèle un serveur d'un mouvement de bras en attendant que mon interlocutrice détermine la nature de sa boisson.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Paraît qui faut offrir pendant les fêtes - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Paraît qui faut offrir pendant les fêtes   Paraît qui faut offrir pendant les fêtes - Page 2 EmptyMer 7 Jan - 17:46

Paraît qu'il faut offrir pendant les fêtes Bloodyne & Bigby



- Désoler, c'était ça où le sol. Je t'offrirais quelque chose pour te faire oublier t'es pauvres petite cacahuètes perdu.

Honnêtement, je me fous complètement de ses cacahuètes, mais on va dire que je ne tiens pas à finir comme ce pauvre marchant, au visage plein de crème, qui n'avait absolument rien demandé. Et comparer à lui, au lieu de rien dire et de le laisser faire, je lui rendrais la monnaie de sa pièce. MAIS, comme nous sommes en périodes de noël est que cela me donne une soudaine poussée de compassion, de gentillesse est tout le blabla, la poisse, je ferais un effort – exceptionnellement – pour me faire pardonner de cet affront. Qu'il profite, à la minute ou les fêtes seront finies et que nous nous recroisons... Les choses seront bien différentes...

- J'ai surtout besoin d'un café bien serré.

Je hoche la tête, je suis d'accord avec lui. Un bon café calmera tout ça. Je le regarde en train de chercher un café sur la pointe des pieds. Je pourrais le faire aussi, mais, les gens aiment me rentrer dedans aujourd'hui, j'ai l'impression, alors on va éviter une seconde catastrophe et que je finisse à terre en l'emportant dans ma chute. Et puis... Je l'avoue, j'ai légèrement la flemme de chercher. C'est un homme, à lui de le faire après tout. Il trouve enfin ce qu'il cherche et je le suis rapidement à l'intérieur. La sensation de passer brusquement du chaud au froid me donne des frissons dans tout le bas du dos. Je le suis jusqu'à une banquette où il s'assoit et je fais de même.

- Hum... Désolé pour tout à l'heure. Je suis un peu fatigué en ce moment et j'ai les nerfs en pelote. Sinon, qu'est-ce que tu veux prendre ?
- C'est rien, je comprends. Un café et un verre d'eau.


Je me débarrasse de ma veste à mon tour aussi, et sort mon petit beignet à la fraise. Il fait un effort pour s'excuser. Même si à croire que cela lui demande un effort considérable pas possible. Limite ça lui a arraché la gorge de dire ça. Enfin, je critique, mais bon niveau excuse, je suis loin d'être mieux que lui. Je coupe un petit bout de mon beignet et le mange, puis je le regarde en souriant et lui demande :

- Sinon, quel est ton nom ? On vient de passer quasiment deux heures ensemble et je ne sais toujours pas comment je dois t'appeler. À moins que tu préfères garder le mystère et je te surnommerai « mon mari », ou bien « papa-ronchon ». Mais, se serais dommage d'un venir aux mains si tu me fais manger mon beignet par manque d'humour.

J'ai un sourire des plus doux, et pourtant, je jouis de l'intérieur en ayant lancé cette pics. Est-ce que je cherche la petite bête ? Hm, non quand même pas... Quoi que. Je suis soudainement d'humeur à l'embêter. Et puis, bon, après tout ce qu'on vient de vivre ensemble, il est normal qu'on s'appelle par non-prénom non ? Sinon, l'appeler papa-ronchon ne me dérange absolument pas. Au contraire, je prendrais un malin plaisir avec ça.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Paraît qui faut offrir pendant les fêtes - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Paraît qui faut offrir pendant les fêtes   Paraît qui faut offrir pendant les fêtes - Page 2 EmptyMer 7 Jan - 19:33


« C'est rien, je comprends. Un café et un verre d'eau. »

Je hoche la tête et lorsque le bonhomme arrive au niveau de notre table, je me charge de passer commande pour ma voisine et moi-même. L'avantage, c'est qu'elle n'a rien demandé de trop extravaguant, du genre qui contient plus de crème que de café au double du prix de ce dernier. Après son départ, la demoiselle reprit la parole:

« Sinon, quel est ton nom ? On vient de passer quasiment deux heures ensemble et je ne sais toujours pas comment je dois t'appeler. À moins que tu préfères garder le mystère et je te surnommerai « mon mari », ou bien « papa-ronchon ». Mais, ce serait dommage d'un venir aux mains si tu me fais manger mon beignet par manque d'humour. »

La première remarque est des plus pertinentes, je ne m'étais pas rendu compte du temps qui avait filé tout en restant de parfaits inconnus. La magie de noël, hein ? Sacrément efficace. La deuxième en revanche l'est un peu moins. C'est bien trop frais pour me charrier là-dessus et m'assommer de petits noms moqueurs. L'impertinente a tout de même l'audace d'insinuer qu'une altercation entre nous pourrait être regrettable, pour elle ou pour moi, je m'interroge encore. Mais bon, me bastonner avec une ado qui pète plus haut que son cul ? Très peu pour moi, surtout aujourd'hui. J'ai des préoccupations plus importantes avec les fêtes que de corriger l'éducation de la miss. Enfin, nous n'en sommes pas là, pas encore tout du moins. L'heure est aux présentations que nous avons omises il y a quelques heures de ça, et je m'occupe donc de rectifier le tir en premier.

« Ouais, on va laisser les surnoms de côté je pense. Appelle-moi Bigby, ce sera mieux. Et toi ? »

Ma main part en quête de mon paquet de cigarettes, que je tapote sur la table pour en faire sortir une et la pince entre mes lèvres, me souciant ensuite du briquet. Les pas du serveur en notre direction interrompent cependant mon allumage, aussi je dissimule le cylindre de tabac derrière mon oreille au moment où le gars dépose les boissons de chacun. Ce n'est qu'une fois loin de nous que je m'autorise à l'allumer, tandis que je me débarrasse du morceau de sucre offert avec mon café pour le déposer dans la soucoupe de la jeune fille. Je tente ensuite de nous engager dans un sujet de conversation, histoire de ne pas tomber dans un silence trop pesant.

« Et à part casser les pieds et aider des inconnus, quels sont tes projets pour les fêtes de fin d'année ? »
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Paraît qui faut offrir pendant les fêtes - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Paraît qui faut offrir pendant les fêtes   Paraît qui faut offrir pendant les fêtes - Page 2 EmptyJeu 8 Jan - 14:40

Paraît qu'il faut offrir pendant les fêtes Bloodyne & Bigby


- Ouais, on va laisser les surnoms de côté, je pense. Appelle-moi Bigby, ce sera mieux. Et toi ?
- Bloodyne, enchanté.


Le serveur arrive avec nos commandes, je le remercie d'un sourire et reporte mon attention sur ce chère Bigby qui s'allume une cigarette. Je vais empester la clope. Enfin. C'est dommage qu'il n'aime pas les surnoms, « papa-ronchon » lui va vraiment bien. Rien qu'à voir la tête qu'il tire en générale déjà, ça se voit que c'est fait pour lui. Il faut vraiment j'apprends à être un minimum gentille. Heureusement qu'on ne sait pas lire dans les pensées...

- Et à part casser les pieds et aider des inconnus, quels sont tes projets pour les fêtes de fin d'année ?

Je bois un peu de mon café. Moi, casse-pieds ? Toute suite, les grands mots ! Bon d'accord, j'ai un mal plaisir à emmerder le monde quand j'en ai l'occasion. Mais bon, il ne faut pas crois, je sais être une gentille personne aussi. C'est rare, très rare, mais quand même. La preuve, je l'ai aidé pour le cadeau de sa fille. Ça prouve bien ce que je dis, non ? Si on n'était pas en période de fête, je l'aurais laissé se débrouiller tout seul. Mais bon, comme dit, ces « noëls » qui empiètent sur ma sociabilité. La bonne excuse.

- Je le suis seulement avec les inconnus dans ton genre. Sinon, pas grand-chose, simplement le fêter avec mon grand-père. Et à la limite mon... Copain.

Je ne mis fais toujours pas. L'appelait « petit amis » en publique est une chose dont j'ai encore un peu de mal apparemment. Ma fois, espérons que ça s'améliorera avec le temps quand même.

- Rien de très spectaculaire en soit. Et toi, tu as des choses de prévus, avec ta fille ? J'espère que le cadeau lui plaira.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Paraît qui faut offrir pendant les fêtes - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Paraît qui faut offrir pendant les fêtes   Paraît qui faut offrir pendant les fêtes - Page 2 EmptyJeu 8 Jan - 15:56

J'aspire et souffle ensuite la fumée de cigarette sur le côté, à la fois pour cacher son existence au barman et pour ne pas trop importuner la jeune fille. Comme quoi, je ne suis pas qu'un rustre; il n'y a que moi que ça regarde de ruiner ma santé. J'entame mon café en attendant la réponse de Bloodyne, puisque c'était son nom.

« Je le suis seulement avec les inconnus dans ton genre. Sinon, pas grand-chose, simplement le fêter avec mon grand-père. Et à la limite mon... Copain. »

Bizarrement, je ne peux m'empêcher d'avoir une petite pensée pour le copain en question. Et qu'est-ce que ça veut dire encore, "dans mon genre" ? Maintenant, c'est le grand-père que je plains, ou que j'accuse, dépendamment de qui est responsable de ne pas lui avoir mis assez de claques pour la faire filer droit. Je prends une gorgée de mon café, savourant son amertume qui réveille mes sens. What else? En tout cas, j'espère que ma gosse ne tournera pas en ado rebelle comme Bloodyne... déjà qu'elle montre de précoces dispositions pour la bagarre, je m'en voudrais à mort si elle finissait par chercher des noises à des inconnus. La demoiselle me retourne ensuite la question:

« Rien de très spectaculaire en soit. Et toi, tu as des choses de prévues, avec ta fille ? J'espère que le cadeau lui plaira. »

Très franchement, j'en sais trop rien. Jill a lourdement insisté pour que, je cite, "je ramène mon cul de clébard chez elle pour noël avant qu'elle ne vienne me chercher par la peau de ce dernier", mais je ne suis pas sûr que ma femme soit d'humeur bien festive, c'est trop tôt à mon goût pour se réjouir et boire à l'année qui se termine. Bien sûr, je me dois d'être là, au moins pour faire plaisir à la petite. Et accessoirement remplir les poches de la belle-sœur pour le premier trimestre scolaire à régler. La joie d'être en famille, hein ? La belle affaire. Mais bon, je ne vais pas me montrer plus rabat-joie que je ne le suis déjà. J'acquiesce en prenant une bouffée de cigarette.

« Moi aussi. Pour ma part, ce sera très sobre: un repas, des cadeaux au pied du sapin avant de me faire probablement réquisitionner pour construire un igloo dans le jardin. »

Un regard porté sur la neige qui ne cesse de tomber à l'extérieur du bar me fait penser que Sharp doit certainement se trouver dans les montagnes en ce moment, tant il doit être repérable, comme le nez au milieu du visage avec son pelage noir, sous ce manteau de neige qui recouvre la forêt. En voilà un qui sera drôlement content de passer les fêtes au chaud et de consommer nos restes. Je dépose brièvement ma clope sur la soucoupe en porcelaine et m'ouvre l'un des sachets de petites galettes au beurre qui accompagnent nos consommations.

« Et ton petit ami alors, qu'est-ce que tu lui as pris ? »

Eh oui, je suis curieux de savoir ce qu'une sauvageonne comme elle a bien pu dénicher pour son cher et tendre. Enfin, elle n'a pas l'air trop mauvaise pour ce qui est de trouver des idées de cadeaux non plus, il se pourrait que je sois surpris.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

Paraît qui faut offrir pendant les fêtes - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Paraît qui faut offrir pendant les fêtes   Paraît qui faut offrir pendant les fêtes - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Paraît qui faut offrir pendant les fêtes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Les Archives ~ :: Les Archives :: Les RPs 2014-