La ville est en Septembre 2020

Partagez
 

 I-Automate - #Event 2 - QdA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Maître du Jeu

Maître du JeuMessages : 877
Date d'inscription : 20/10/2014


I-Automate - #Event 2 - QdA Empty
MessageSujet: I-Automate - #Event 2 - QdA   I-Automate - #Event 2 - QdA EmptyDim 19 Juil - 12:38


#I-Automate
Défense du Quartier des Affaires
ft. Les Forces de défense



I - Le Quartier des Affaires

Du Quartier des Affaires, les habitants qui n'ont pas pu fuir assez vite peuvent apercevoir la Zone Industrielle et la Vieille Ville totalement détruites. L'avancée des robots ne ralentissait pas vraiment malgré l'armée, la police et les habitants qui se battaient contre eux. Le Quartier des Affaires commence à être envahit faisant paniquer les personnes qui pensaient être en sécurité en hauteur. Il est 2h43 et la ville semble être au bord de la destruction.


II - Les Volontaires


- Aston S. Hammerman
- Kira Seryk --> Ton pouvoir a été volé par un automate, mais tu n'as pas vu son matricule.
- Eliakim Aylsword
- Valentina Durandal Mary --> Ton pouvoir a été volé par un automate, mais tu n'as pas vu son matricule.
- Piper Park --> Ton pouvoir a été volé par un automate, mais tu n'as pas vu son matricule.


III - Quelques règles

- C'est un EVENT A CONSEQUENCES !!! Donc attention à vos actes !

- C'est un Event de solidarité, les ennemis sont les automates, donc vous devez coopérer même si il faut rester RP.

- Vous avez fini tous les 5 ensemble, au même endroit. Vous avez un tour de répit pour expliquer votre présence au Quartier des Affaires, puis des automates arriveront dans votre zone.

-Bonne chance à vous !


Les automates:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bras Droit
Valentina Durandal Mary

Valentina Durandal MaryBras DroitMessages : 75
Date d'inscription : 17/05/2020


I-Automate - #Event 2 - QdA Empty
MessageSujet: Re: I-Automate - #Event 2 - QdA   I-Automate - #Event 2 - QdA EmptyDim 19 Juil - 23:04


#I-AUTOMATE
DÉFENSE DU QUARTIER DES AFFAIRES

★ Feat Tout plein de gens.

Envoyer un message privé 46l8qx6
J’avais vraiment une vie minable ces derniers temps. J’avais l’impression que je passais tout mon temps à boire. Bien souvent chez moi, mais parfois aussi comme ce soir là à l’extérieur. J’étais seule. Habillée assez chic. Peut-être un peu trop bien même pour boire dans la solitude la plus totale. Je n’avais pas envie de voir qui que ce soit non plus. Tout ce que je faisais c’était de continuer à utiliser mon pouvoir sur moi pour tenter de me remonter le moral mais en vain. J’avais bu quelques verres. Rien de bien folichon j’étais encore en pleine possession de mes esprits et de mon corps. Mais je dois avouer que j’étais dans l’optique de finir très mal ce soir la. Enfin c’était mon plan initial. Jusqu’à ce que je commence à entendre beaucoup de bruit à l’extérieur.

De souvenir il n’y avait pas d'événements en ville en ce moment… C’était étrange. Je payais mes consommations. Et j’allais dehors pour voir ce qu’il se passait, un peu intriguée. Peut-être que ça pouvait être quelque chose de marrant à voir. A peine sortie, je voyais beaucoup de monde courir dans un sens. J’essayais de parler avec des fuyards. Mais impossible de décrocher un mot de qui que ce soit. Tous couraient sans s’arrêter Je regardais de l’autre côté et je voyais des choses humanoïdes bouger. J’étais tombée au sol dans la cohue. Et je ne sais pas pourquoi mais je me suis sentie faible d’un coup comme si l’on m’arrachait quelque chose. Je ne comprenais pas vraiment ce qu’il se passait mais mon instinct ne me disait qu’une seule chose. De courir et loin. Et c’est le seul réflexe que j’ai eu, de m’enfuir vers la place principale où se trouvait le commissariat. Mon voiturier était garé dans les alentours de celle-ci. Je savais que Quederla était un endroit assez difficile et dur pour une femme seule le soir. Donc si je devais fuir vers un endroit ce serait le plus approprié. Et dans c’était un de ces cas d’urgence je crois donc autant rentrer et vite enfin je crois. Mais plus j’avançais plus je voyais des citoyens en tout genre se faire assaillir par ces truc étrange qui bougeaient… Tout était détruit dans les alentours, il y avait du feu, des bâtiments qui tombaient en ruine des débris de partout. Je cherchait autour de moi si je pouvais me saisir de quelque chose pour me défendre. Je ne sortais pas armée. Ce serait bien trop étrange de se balader avec un sabre tous les jours. J’essayais de trouver quelque chose qui y serait similaire comme une barre en fer. Ca pourra me servir  Ou quoi en continuant à courir vers le commissariat. Je regardais un peu dans les alentours de la zone. Il y avait un attroupement de personne. Toujours en train de courir… Ca partait dans tous les sens. Je n’avais pas entendu ce qu’il s’était passé auparavant. Je cherchais du mieux que je pouvais le visage de mon chauffeur ou encore la voiture. Mais c’était impossible de prendre la voiture maintenant je pense. Il y avait trop de monde dans les rues. Je me mettais en hauteur sur un banc qui était pas loin et je cherchais du mieux que je pouvais une face familière. Je croyais apercevoir cette femme qui est aussi une amie à moi et à Améthiste. Piper. Une très bonne amie à moi. Je faisais de mon mieux pour l’appeler, peut-être qu’elle en savait un peu sur la situation elle. Je me mettais donc à user du plein potentiel de mes cordes vocales.

“PIPER ! HEY PIPER ICI !”



I-Automate - #Event 2 - QdA IlkxVGv
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I-Automate - #Event 2 - QdA V0qh
Kira Seryk

Kira SerykMessages : 2990
Date d'inscription : 15/08/2012


I-Automate - #Event 2 - QdA Empty
MessageSujet: Re: I-Automate - #Event 2 - QdA   I-Automate - #Event 2 - QdA EmptyDim 19 Juil - 23:13



I-Automate



Ê
tre en prison ne faisait pas partie de ses projets. Malheureusement, ce n'était pas étonnant que cette situation ait tourné de cette manière ; il y avait un mois, presque jour pour jour, elle avoué le meurtre de son mari au Capitaine de police. Evidemment, il n'était pas passé outre les procédures et c'était bien pour cette raison qu'elle se trouvait actuellement en combinaison de prison orange et derrière les barreaux. Un mois, c'était long quand même... Mais pas aussi que les années promise par le Procureur. Elle essayait de ne pas stresser et de garder la tête haute mais cette situation la désespérait... Elle n'avait pas vu son fils depuis un mois car il n'était pas question qu'il la voit ainsi.

Au fond, elle n'en voulait pas tant que ça à Aston... C'était son travail et son devoir de mettre les criminels en prison mais elle était déçue. Déçue car elle avait espéré qu'il se taise, comme sa femme, sur ce meurtre. Ainsi va la vie. Heureusement, Aston avait accepté de lui apporter la liste d'ouvrages que lui avait demandé la demoiselle aux cheveux roses ; voyons le bon côté des choses... Elle pouvait rattraper sa tonne de retard dans la lecture ! Comme tous les soirs depuis un mois, elle lisait plusieurs pages de son bouquin et s'allongeait sur le lit de mauvaise qualité en espérant ne pas faire de cauchemar.

Néanmoins, cette nuit-là, elle fut réveillée par de drôles de bruit. Des bruits assourdissants, des cris, des "boum, boum, boum" au-dessus de sa tête ; les policiers semblaient avoir une urgence. Mais que se passait-il en ville ?! Elle eut la boule au ventre... Elle ne voulait pas qu'il arrive quoi que ce soit à Lyam. Kira s'approcha des barreaux et regarda ses collègues criminels, les interrogeant d'un regard... Mais ils étaient aussi perdu qu'elle. La demoiselle ne pouvait pas utiliser ses sens surnaturels car la fleur l'empêchait d'utiliser son pouvoir mais elle sentait bien que quelque chose se tramait là-haut.

Elle eut la réponse peu de temps après cette pensée. Tout vu envoyé valdingué et un policier tomba au pied des escaliers, commençant à se battre avec une genre de machine... La demoiselle ne comprit pas tout de suite ce qu'il se passait mais elle essayait de choper le trousseau de clé qui était tombé de la poche du policier ; ce n'était pas bon de rester enfermée dans les cellules. Néanmoins, pas besoin de clé lorsque les automates défonçaient tout sur leur passage et écartelaient les barreaux.

La demoiselle aux cheveux roses esquiva les attaques de ces monstres mécaniques, prenant des bouts de barreaux pour venir taper sur leur tête, leurs bras, leur corps... N'importe où, mais au moins les faire reculer. Elle se dégagea de sa cellule et grimpa les escaliers quatre à quatre pour fuir les automates qui se trouvaient dans les sous-sol. Arrivée à l'étage, elle remarquait que la situation n'était pas mieux et que les policiers tentaient tant que bien mal de se battre contre les machines... mais également contre les criminels qui avaient réussi à s'enfuir. Tout ce qu'elle voulait, c'était retrouvé son fils.

Kira s'apprêtait à rejoindre la porte de sortie quand elle remarquait un visage familier parmi les policiers : Aston. Le Capitaine avait dû être appelé sur place et faisait de son mieux pour défendre l'endroit ; un drôle de bruit attira son attention, celui d'un morceau de plafond s'apprêtant à tomber sur Aston. Ni une ni deux, la demoiselle aux cheveux roses se lança sur son ami pour l'écarter du chemin du morceau de rocher. Elle tomba lourdement sur le Capitaine mais loin de morceau qui aurait pu le tuer.

- Est-ce que je peux avoir une explication de ce qu'il se passe ici ou tu n'es pas plus au courant ?

Car actuellement, Kira ne savait pas ce qu'il se passait. Il y avait des policiers, des Hommes en tenue orange, des machines, des explosions, des cris ; tout ce qu'elle pouvait affirmer, c'est que la ville était en danger. Elle se remit sur pied difficilement et aida le blond à se relever.

- Tu pourrais au moins me passer une arme ? Un flingue, une épée, je ne sais pas... Mais quelque chose pour que je puisse me défendre contre ces trucs !

C'était peut-être une criminelle mais elle n'allait tout de même pas rentrer dans sa cellule démolie en espérant que le reste de l'Alliance fasse du bon boulot ! Elle voulait mettre la main à la pâte et surtout défendre les personnes qui lui étaient chères ainsi que cette ville. Néanmoins, pas le temps de réponses positives ou négatives, il n'était pas bon de rester à l'intérieur et la demoiselle se dirigea tout naturellement vers la sortie ; n'attendant pas que son ami le Capitaine la suive ou non. Arrivée dehors, la situation n'était clairement pas la meilleure.

Les gens couraient, criaient mais le plus étrange, les automates semblaient utiliser des éléments ou des animaux... Fronçant les sourcils, la demoiselle ne perdit pas de temps pour invoquer son loup mais elle n'eut le temps de l’apercevoir quelques secondes avant qu'il ne disparaisse. Une sorte de lumière bleue venait de s'échapper de son corps mais sous le coup de la stupeur et étant bousculée de tous les côtés, la demoiselle tomba au sol et n'eut pas l'occasion de savoir où était partie cette lumière bleue.
Crédit: Neko-chan in Never Utopia


Je vous grogne dessus en darkblue.

I-Automate - #Event 2 - QdA Kira


Dernière édition par Kira Seryk le Lun 20 Juil - 14:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I-Automate - #Event 2 - QdA T7cd
Piper Park

Piper ParkMessages : 103
Date d'inscription : 14/04/2020


I-Automate - #Event 2 - QdA Empty
MessageSujet: Re: I-Automate - #Event 2 - QdA   I-Automate - #Event 2 - QdA EmptyLun 20 Juil - 1:03

Deep shit is happening
. •••


A minuit, Andrew  Patterson m'avait réveillé en faisant sonner mon téléphone. Il avait enfin préparé ma commande.  Alors sans plus de mots, j'ai décidé de le rejoindre au Syd's.  Je portait une tenu décontractée, noire faute de vouloir être discrète et confortable. Cela n'était pas suffisant pour une femme qui sortait le soir alors je devais ré-enfiler mes bretelles à flingues et mes kunaïs dans les doublures de tous mes manteaux.

Je dois avouer que je suis légèrement paranoïaque d'habitude. Mais quand vient le soir et que je dois sortir... C'est pire. Je me dis qu'une femme comme moi doit VRAIMENT couvrir ses arrières et avoir plus d'un tour dans son sac. Prédateurs nocturnes et diurnes sont à mes trousses.

Du coup chacun de mes manteau cache une lame dans l'ourlet de leurs pans... Au cas où je n'aurais plus mes armes et que je serais kidnappée. Ça sert toujours pour couper des cordes qui vous lient sur une chaise dans une pièce sombre. Mais en tout cas, ces lames sont de dernier recours. J'oublie même que je les ai jusqu'à ce que j'en ai besoin.

Mais bon, là, mon objectif est de juste prendre un manteau et basta.

Raymond était arrivé pour me conduire sur mon lieu de rendez-vous.  J'ai poussé la porte en voyant l'homme déjà assis devant une tasse de café fumante. C'était un homme dans la cinquantaine. Un vrai génie des armes.

Ce que je pouvais faire à cette heure avec un génie des armes? Laissez moi vous expliquer. Niels et moi nous étions donnés dix jours. Je lui avais donné dix jour pour qu'il me convainque de ses bonnes intentions, mais en vérité, les dix jours étaient un moyen pour moi de transformer sa vie en un vrai enfer en jouant la fille relou, stupide et collante. Le stéréotype même de la blonde végétarienne et qui cherche du savon sans savon dedans.  Vous voyez le genre?  Non? C'est pas grave, c'est pas important.

Le fait est que les choses ont tourné au vinaigre... Hum... Niels est réellement quelqu'un de ... "bien" et il s'avère que je l'ai blessé ou déçu... Ou les deux et que maintenant, c'est moi qui essaye de le convaincre que je suis vraiment désolée et que j'aimerais vraiment essayer d'être... Son "amie".

Et je sais qu'il tire à l'arc et qu'il aime ça. Il est très doué dans son genre... Et je me suis dit que je pourrais lui fait un bel arc. Un arc a son image. Solide, perçant, fort et ... Qui a de la gueule.  Du coup j'ai fait appel à Andrew Patterson. Niels est Valet et je me disais qu'étant mon cadet au sein du QG... Je pourrais... En prendre un peu plus soin? Lui donner de quoi faire attention à lui pendant les missions.

- Andrew.

- Madame Park.

Je fais signe à la serveuse de me ramener un thé au lait et m'installe avant qu'il ne sorte un espèce d'étuis noir avec une image nacrée en forme de renard sous une couche de résine. Lorsque je vois l'arc, mes yeux s'illuminent: deux jolis renards noirs ornent le viseur de l'arc blanc. Il y a des gravures pour soutenir le maintient en main avec des dorures... L'arc est noir, souple, léger...

- Bois d'acacia pour le viseur et fibre decarbone pour le reste.Vous pouvez y aller. Les flèches sont en fibre carbone avec une doublure de fibre de verre pour une meilleure tenue, pointe tungstène pour une meilleure perforation. Propre. Rapide. Puissante... C'est pour le gros gibier?

- Pour tout type de gibier. Le tireur est très bon dans son domaine alors... (Je referme.) Merci Andrew. Il est parfait. Passez au Fitz pour récupérer votre...

Soudain une clameur s'élève. Dehors les gens courent. La serveuse et nous, commençons à nous demander ce qu'il se passe et sortons.  

- Madame Park! Je vais rentrer...!

- Oui! Oui, oui!

Le vent se lève comme si un mauvais présage montrait le bout de son nez.

- RAYMOND! RAYYYY! hurlé-je par dessus le bruit de la foule.

Mon homme de main s'est fait la malle, ce qui me fait grogner. Cependant je ne lui en veux pas. J'aurais fait la même chose si j'étais lui.  Alors que je m'avance dans la foule, mon regard crois une atrocité métallique. Des robots terrifiants détruisant tout sur leur passage et faisant fuir le peuple. Cela ne pouvait pas être le fruit d'une âme bienveillante. En les regardant, vous pouviez voir la fin des temps, la mort, la violence. Je me met à reculer et trébuche sur une personne qui est tombée elle aussi.  J'ai le souffle coupé tandis que l'autre s'en va...

- Tulsa.... Aoife...!

Il ne faut pas longtemps pour que mes lionnes arrivent pour m'entourer, mais très vite elles disparaissent. Je sens un vide se faire en moi... Comme s'il me manquait une présence. Les bruits deviennent lointain, puis sourds. Les images ralentissent pendant un moment.

Je suis sonnée, rouge et  presque nauséeuse. Mes lionnes... M'ont abandonnées?

Je ne l'ai pas remarqué, mais une lumière bleue s'est échappée de moi. Lorsque je parviens à revenir à moi, essoufflée, je me redresse et cours à l'intérieur du Syd's et récupère l'arc et son carquois , laissant le bel étui sur la table. Pardon Niels, je te promet de te le faire refaire.

Ces boites de conserve se mettent à vandaliser les vitrine du café et entre en essayant de m'attraper. D'un coup de pied je repousse celui qui tient mon bras sur ses camarades qui entrent et fuit par la vitre brisée.  Je cours, sans vraiment savoir où je vais jusqu'à me retrouver sur la place principale et ...

- PIPER! HEY PIPER ICI!

Je reconnais la voix et rase l'horizon à la recherche de Valentina. Mon amie, sur un banc. Que fait-elle là?  Je me précipite vers elle et lui attrape la main pour la faire descendre.

- Baisse-toi !

 Je la tire par la main en courant pour nous cacher derrière un pilier à moitié détruit.

- Quederla n'est vraiment pas sûre le soir, dis-je pleine de sarcasme. Tu n'as rien? Dis moi que tu n'as rien..... Qu'est-ce que tu fais dehors et seule, Val? Et sans arme en plus!

Alors que je lui dis ça, je scrute le paysage pour évaluer la situation. Critique. Très critique... Apocalyptique. Jusqu'à ce que je vois une tignasse rose en tenue orange bien voyant à terre. Des tignasses roses qui sortent de prison y'en a pas des centaines dans Quederla. Je reconnais ma Reine et peste.

- Merde. (Je me retourne vers mon amie.) Suit-moi.

Sans l'attendre je me met à courir vers Kira et m'agenouille près d'elle. Ou c'est égoïste de ne pas lui demander son avis, mais je suis fidèle à ma Reine. Puis toute personne sensée aurait fait ça, pourquoi je me justifie, moi?

- Hey! Eh, fais-je à peine essoufflée en posant un genoux à terre. Qu'est-ce qu'il s'est passé? T'es blessée?  

Mes yeux la jauge approximativement. J'ai beaucoup été inquiète pour elle ces derniers temps. Ayant tué son époux, elle a dû rester en prison et j'ai dû la remplacer dans son rôle de reine. Si j'avais su pour sa situation... J'aurais fait quelque chose...  Je m'en suis vraiment voulu d'avoir été si aveugle avec elle. Depuis, j'en avais fait quelque chose de personnel et m'étais mis en tête de la sortir de prison au plus vite avec mes avocats  et mes moyens. Sauf que ces choses prennent du temps...  

- Faut pas rester là: tu peux te lever?

Je passe mon arc sur mon bras et retire un de mes flingues de mon dos et le tend à Valentina, aveuglement, trop préoccupée par si Kira va bien.  Mon autre main tient celle de Kira pour l'aider à se relever.  
:copyright: 2981 12289 0


I-Automate - #Event 2 - QdA Pipeo12


Dernière édition par Piper Park le Mar 21 Juil - 15:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monsieur le Maire
Eliakim Aylsword

Eliakim AylswordMonsieur le MaireMessages : 31
Date d'inscription : 01/05/2020


I-Automate - #Event 2 - QdA Empty
MessageSujet: Re: I-Automate - #Event 2 - QdA   I-Automate - #Event 2 - QdA EmptyLun 20 Juil - 16:57



I-Automate

Feat. Évent

Une bonne nuit reposante. Voilà ce que tu voulais et ce qui s'est passé lorsque tu t'es endormi auprès de ta femme. Tu venais de faire une journée de travail habituelle, rien de bien neuf à l'horizon, jamais tu aurais pu te douter de ce qui va se dérouler cette nuit. Une nuit bien reposante, en compagnie de ta femme, un sommeil bien profond.. du moins jusqu'à le téléphone de crise finit par sonner. D'habitude, rien ne te réveille, sauf celui-ci fut construit de tel sort d'utiliser une onde précise qui a pour effet de te réveiller instantanément. Dans la plus grande discrétion, tu y répondis et le réveil fut instantané alors qu'il n'était même pas une heure du matin. La vieille ville, la Zone industrielle, la ville se faisait attaquer par ce qui semblait être des automates, des robots. Tout ceci était catastrophique, mais tu savais que là c'était du sérieux. Sans attendre, tu réveillas ta femme pour lui expliquer la situation. C'est une situation inhabituelle, mais tu étais prêt à l'assumer. Ta femme était au courante également de tout ça et que ça pouvait arriver. Sans réellement attendre, vous vous rendez dans la chambre de votre fils pour le réveiller. Tu as fais fabriqué, il y a de ça plusieurs longues années, un bunker, un endroit sûr, renforcé au maximum en utilisant plusieurs architectes, plusieurs créateurs, des ingénieurs, afin de créer une sécurité optimale. Ta famille en sécurité à l'intérieur, même si la maison se retrouve être détruite, celui-ci restera intact grâce à une entrée secrète qu'il faut connaître pour y avoir accès. Tout le nécessaire est à l'intérieur, ils n'ont rien à craindre et ils ont de quoi tenir pour plusieurs jours à l'intérieur.

Il fallait agir vite. Tu attrapas tes habits, ceux de combat, car tu te doutais que tu n'allais pas simplement regarder et organiser la défense, tu allais y participer. Ton œil toujours en place, ton bras également, tu fis le plein de tes munitions ainsi que tes deux épées. Sans plus attendre, tu te hâtas pour te rendre à la Mairie afin de savoir exactement ce qui se déroule et surtout coordonner ce qu'il faut car la situation n'est sûrement pas des plus plaisantes. En arrivant à la Mairie, tout le monde courait déjà dans tous les sens, attendant ton arrivé et il faut dire que tout le monde t'attendait. Le message de Salazar vient calmer les choses. La destruction de la ville, voilà tout ce qu'il voulait, prendre le contrôle au titre des Télékyn. Hors de question que ça arrive sous ton mandat. Tu donnas les ordres pour ensuite t'isoler pour retrouver les spectres, déjà réuni sous ordre du général. Ils avaient besoin d'être coordonner, recevoir les ordres. Ce fut des ordres simples, trouver Salazar, le tuer, prendre son grimoire, protéger et sauver le plus de citoyens possible. Vu l'ampleur de la mission, pas le choix, ils allaient devoir prendre plusieurs artefacts. Normalement, ils ne peuvent en avoir qu'un, sauf que pour le coup, tu leur autorisa a en avoir deux en même temps. Ils se déployèrent dans toute la ville, dès leur équipements récupérés. La ville était dans le chaos, les automates gagnaient en terrain, malgré la défense qui se déployait, rien n'y faisait, ils continuaient d'avancer comme si personne ne pouvait les arrêter.

L'ascension des automates se fut de plus en plus, ils arrivaient à atteindre des endroits que peut peuvent se vanter d'avoir atteint durant une attaque. Les bâtiments commencèrent à se faire détruire, même ceux du gouvernement, des innocents furent tués, malgré la résistance déjà en place. Assit dans ton bureau, tu observais les choses de loin, ton but n'est pas d'aller sur le terrain, c'est d'envoyer les gens, mais tout ceci te travaillait, tu n'en pouvais plus, gesticulant sur ta chaise, derrière ton bureau, en compagnie de Kara. Le quartier des affaires commençait à se faire toucher, le commissariat, la prison furent touchés, des criminels libérés, des forces de l'ordre touché. Voilà ce qu'on venait de t'annoncer en rentrant dans le bureau pour te tenir au courant de la situation. C'était trop pour toi, tu ne pouvais pas laisser faire une telle chose plus longtemps. La situation est trop catastrophique pour que tu restes assis derrière un bureau, tu te dois d'agir, tu dois prêter main forte à ta ville. N'écoutant personne, prenant tes armes et enfilant ta veste bleu, tu quittas ton bureau en donnant les pleins pouvoirs de décisions à Kara. Tu as entièrement confiance en elle, tu sais qu'elle fera le nécessaire pour le reste. Quittant ton bureau, appelant ta garde d'élite. Tu ne sors jamais seul, même si d'habitude ils ne sont pas aussi rapproché. Trois spectres, lourdement armés, prêt à te suivre à bonne distance pour t'aider et sécuriser tes arrières ; ils n'ont qu'un seul ordre, t'obéir et pour le moment, cela consiste à te protéger.

Bien armé, bien accompagné, tu te hâtas pour te rendre au commissariat qui venait de subir une attaque. Ce n'était pas très loin de la Mairie, donc se fut simple de t'y rendre, puis autant y aller à pied car cela ne servait à rien de prendre un véhicule, si vous rencontrez des automates, là cela deviendra catastrophique pour le coup. Des bâtiments détruits, voilà ce que tu voyais sur le chemin. En arrivant sur les lieux, tu pouvais voir un grand nombre de prisonniers s'enfuir dans tous les sens, pourtant, l'un d'eux restait là pour aider, une que tu connaissais bien, mais pas le temps de réfléchir. Tu ordonnas à tes spectres de garder un oeil sur toi, mais de sécuriser l'endroit pour vous donner un peu de répit, le temps que tu aides comme tu peux les gens à s'enfuir des décombres, les aider à sortir. Normalement le bâtiment est protégé, mais là, il ne protégera plus rien, donc autant rester à l'extérieur. Te rapprochant du groupe de personne, tu regardais les alentours pour savoir quoi faire, mais tu aidais ceux qui avait besoin, gardant tes armes à bout de bras au cas où. Toujours prêt à attaquer et à te défendre au besoin. Surtout que tu possèdes des spectres en plus.

Tout va bien ici ? Capitaine Hammerman ! Vous n'avez fait aucune demande, mais j'ai ça pour vous, dérogation spéciale de ma part !



Normalement, il faut faire une demande spécifique pour que les membres de l'ordre récupérer une arme magique, une arme des spectres, sauf que là, tu allais faire une exception. Avant de partir de la Mairie, tu as pris le soin d'en récupérer une au cas où, non pas pour l'utiliser, mais pour la confier au premier policier de confiance que tu allais croiser afin de t'aider dans la tâche. Ne sachant pas exactement à qui tu allais confier cette arme, tu as pris une arme assez simple a utiliser, de quoi permettre de se défendre et surtout attaquer comme il se doit. Voilà donc que tu te retrouves à confier une hachette disposant du pouvoir élémentaire de la terre à l'intérieur. Aucunement le temps du mode d'emploi, tu te préparais déjà à te battre, tout en aidant les personnes présentes ici.


Équipements:
 


I-Automate - #Event 2 - QdA 6n53
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I-Automate - #Event 2 - QdA C96b
Aston S. Hammerman

Aston S. HammermanMessages : 472
Date d'inscription : 05/09/2015


I-Automate - #Event 2 - QdA Empty
MessageSujet: Re: I-Automate - #Event 2 - QdA   I-Automate - #Event 2 - QdA EmptyLun 20 Juil - 22:18







Je me battrais  Jusqu'au bout !



Un mois, un mois incessant de tristesse et de sommeil perturbé par l’ironie de sa vie. Aston en avait des cernes bien distinctes et Aiden, son meilleur ami faisait tout pour le raisonner, le tirer hors de son bureau de capitaine, son nouveau chez soi depuis que sa propre femme l’avait fuit. Et bien qu’elle revint finalement au bouts de quelques jours, il y passait beaucoup de temps. Il ne se sentait plus accepté dans son propre chez lui après cette fuite, cet abandon, donc il travaillait et ce les premiers jours du retour de Katherine il n’était pas rare qu’il s’écroule de fatigue dans son bureau.

Bien que maintenant tout allait un peu mieux, le blond s’était réveillé en sursaut, suant à pleines gouttes. Un bref regard à sa femme encore dans les bras de Morphée, il sourit doucement, mais toujours avec cette pointe de tristesse. La fêlure dans son coeur était encore présente, pas totalement réparée. Après tout, on l’avait fuit… Il était pas loin de minuit et le blond décida de partir pour le commissariat, travailler lui ferra surement du bien, il avait tellement dormit pendant sa phase de « dépression » qu’il avait de l’énergie à revendre. Il laissa une petite note à sa femme pour l’avertir d’où il se trouvait, il ne fallait pas l’inquiéter plus que nécessaire.

Une fois au commissariat le blond s’était enfermé dans son bureau, mais il n’arrivait pas vraiment à se concentrer, en effet… Sous ses pieds se trouvait sa meilleure amie, dans une cellule de prison. Finalement il se posa sur sa chaise de bureau, fermant doucement les paupières, se laissant bercer par le bruit de la machine à café. Posant la tasse sur son bureau, la douce odeur le fit s’assoupir. Cependant, il avait à peine eu le temps de se reposer une petite demie heure qu’on vint directement le voir. Pour le coup il était l’un des plus haut gradé présent avec un autre capitaine de garde.

Le bruit d’une attaque dans la vieille ville ne se fit pas attendre et l’alarme résonna. Rapidement, le blond appela Aiden pour lui demander un service, d’aller escorter sa femme dans un lieu sécurisé comme la caserne par exemple. Il n’arriverait pas à temps mais Aiden était chez lui, lui pouvait faire ce qu’il ne pouvait pas. Bien entendu le blond partis directement s’équiper dans l’armurerie pour rejoindre par la suite sa femme et la défendre car… Malgré tout, il l’aimait et avait fait serment de la protéger.

Pour le coup, la menace était grave et cela il le savait très bien, vu l’état de panique et l’avance inexorable des automates qu’il entendais par les bruits de couloirs. Il n’était pas le seul à s’équiper, mais lui rajoutais à sa tenue des protection légère comme des genouillères et des coudières de combats. Concernant l’arsenal, Aston rajoutais à sa dotation de base un autre pistolet à silex, une deuxième dague et pris une épée à sa ceinture. Il était fin prêt pour rejoindre sa femme et défendre le reste de la population en menant ses hommes sur le terrain. Malheureusement, le temps jouait contre lui. Définir un plan avec le gradés qui coordonnes la défense, faire le point sur la situation et les informations que savaient le Gouvernement que l'armée ennemie avait déjà atteint le Quartier des affaires. Juste avant de partir sur le terrain avec quelques hommes le commissariat fût prit d'assaut.

Le chaos était total, la prison défoncée et donc en plus de gérer les robots il y avait les prisonniers ! Aston beugla ses ordres, de maitriser les prisonniers et de défendre le lieu. Malheureusement au même moment il dû croiser le fer avec un automate. D’ailleurs au même moment Kira s’était jetée sur lui pour le sauver des décombres qui, au passage, écrasa ledit automate. Son regard se perdit dans celui de la demoiselle au cheveux roses qui pouvait très bien voir son état moral au travers de ses simples yeux, son visage.

J’en sais rien, tout ce que je sais c’est que j’ai une ville et une famille à protéger.


Il s’aida de Kira pour se relever et exécuta sans sourciller la demande de son amie. Il n’allait pas la laisser sans défense après tout. Il lui passa l’épée qu’il avait en main.

Tient, prend ça.  


Aston passait ainsi son arme sans la moindre hésitation et beugla de nous des ordres pour coordonner ses hommes. Dans la panique général, le blond perdit de vu son amie et entre temps le maire le rejoins, offrant au passage une arme qu’il n’aurait jamais imaginer tenir entre ses mains une arme magique. Il ne savait pas ce qu’il y avait dedans mais il remerciait du regard le maire avant prendre conscience que Kira n'avait nullement besoin de lui pour le coup. Elle venait d'être aidée par ce qui semblerait deux civils, l'une armée et armant l'autre d'ailleurs. Cependant il s'en occuperais plus tard, tout aide était la bienvenue et il se tourna vers le maire pour faire son rapport.

Monsieur le Maire ! Les prisonniers tente de s’évader et les robots on pris d’assaut le commissariat. Alors non, ça va pas vraiment. Je-


Le capitaine hurla un nouvel ordre à ses hommes pour organiser une ligne de défense et revient rapidement à sa discussion.

Je ferrais cependant le nécessaire pour sauver la population. Donnez moi quelques hommes et je vous ramène la tête de leur général s’il le faut.  


Aston était en partie sérieux dans sa formulation. Il était prêt à traverser un océan de robots pour venir sauver sa femme et protéger cette ville. Mais en attendant, ce n’était que des paroles en l’air car avant tout il devait se concentrer sur la situation actuelle. Protéger la population, gérer les prisonniers et lutter pour la survie de tous. Et surtout… Retrouver son épouse, sa raison de vivre.



Détails :
- Aston : deux dagues, une hachette magique (terre), deux pistolets à silex.



Pour ma femme Pour ma famille


Halloween


Ordres donnés en darkorange !


I-Automate - #Event 2 - QdA QF04pH6Fki3Wr4d-UP57JUpf4u8

I-Automate - #Event 2 - QdA Unknown

I-Automate - #Event 2 - QdA Unknown
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du Jeu

Maître du JeuMessages : 877
Date d'inscription : 20/10/2014


I-Automate - #Event 2 - QdA Empty
MessageSujet: Re: I-Automate - #Event 2 - QdA   I-Automate - #Event 2 - QdA EmptyMar 21 Juil - 22:13


#I-Automate
Défense du Quartier des Affaires
ft. Les Forces de défense


La rue avait été complètement déserté par les citoyens lambda, Télékyns ou appartenant à l'Alliance. Il restait très peu de policiers car certains étaient partis donner leurs aides ailleurs dès l'alerte sonnée, d'autres encore ont été éloigné de la bâtisse par leur combat contre les ennemis d'acier. Les six restants étaient encore à l'intérieur en train de tenter de détruire les robots qui saccageaient le bâtiment, surtout que l'armurerie était un lieu très sensible aux explosions.

Devant le commissariat encore envahit par de nombreux automates détruisant tout sur leur passage, il y avait un groupe assez hétéroclite. M. le Maire venait d'arriver sur son beau cheval blanc pour offrir son aide à ses citoyens, accompagné de trois armoires à glace trois Spectres correctement équipés. Le Capitaine Hammerman venait de se voir livrer une arme exclusivement réservé à un personnel restreint, et une Piper, reine de l'Alliance par intérim, aidait sa reine à se relever tout en donnant une arme à son amie Télékyn. Cette dernière sous le coup de l'émotion et pensant plus à sa survie qu'à ses capacités médiocres avec ce genre d'arme prit l'objet tendu.
Hétéroclite est le mot juste.

Derrière eux, quatre automates sortirent des portes défoncées du commissariat, réussissant à échapper à la vigilance des six policiers surchargés. L'automate 0012-A était salement amoché de par une attaque qu'il a reçu un peu plus bas dans Quederla. Mais il était toujours debout, prêt à effectuer sa mission. Son seul bras restant était transformé en un très long sabre japonais, appelé Nodachi, d'une taille assez impressionnante dont la lame était rouge sang. Les automates 1450-F et 0650-H étaient encore entier, passant à travers les filets des attaquants. Ils n'ont jamais été attaqués mais à part du non-organique leur poings n'avaient rien touchés. 1450-F remplaça ses lames défectueuses par de nouvelles par un procédé d'échange entre son métal et ses lames
(si vous voulez des explications claires, demandez sur discord). Tandis que 0650-H avait des poings énormes pouvaient briser des os d'une pichenette. Et le dernier mais pas des moindres, 0072-V était moins impressionnant que ses pairs mais il avait réussi à voler le pouvoir d'un humain d'une vingtaine d'année qui maîtrisait le feu.
Leurs premières cibles sont ainsi les plus proches : Eliakym Aylsword et Aston Hammerman.

0650-H, aka Gros Poings, attaqua l'ennemi qui semblait le plus dangereux tandis que 1450-F attaqua le Capitaine Hammerman.



Alors, le Spectre 2 a la souplesse et la vitesse d'agir au cac, le Spectre 3 peut agir à distance, et le Spectre 1 ne peut pas agir sur les automates mais sur leur maire (car vu leur entrainement, ils sont capables d'agir méga-vite et en plus c'est leur métier d'être hyper-vigilant quand cela concerne le Maire). Ils sont soumis aux dès, mais ils ont quand même un traitement de faveur.
Aston et Eliakim peuvent faire quelques choses contre ces attaques en plus d'une autre action, mais ils sont soumis aux dés.

Les automates:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monsieur le Maire
Eliakim Aylsword

Eliakim AylswordMonsieur le MaireMessages : 31
Date d'inscription : 01/05/2020


I-Automate - #Event 2 - QdA Empty
MessageSujet: Re: I-Automate - #Event 2 - QdA   I-Automate - #Event 2 - QdA EmptyMer 22 Juil - 19:09



I-Automate

Feat. Évent

Une situation assez compliqué, mais maintenant que tu es là, avec ton escorte, ce qui pourrait sûrement équilibrer les choses un peu, qu'importe le nombre d'ennemi, vous possédez une force de frappe largement suffisante pour le coup pour contrer beaucoup de chose. Dans tous les cas, il n'y avait peu de temps pour réfléchir à ce qu'il faut faire, dans tous les cas, tes spectres savent très bien ce qu'ils doivent faire et surtout, ils ont l'habitude de travailler ensemble. Certes, c'est une chose assez rare qu'ils combinent des pouvoirs, avec des objets, mais cela reste des objets qu'ils ont clairement l'habitude d'utiliser, donc rien de bien compliquer pour eux. Malheureusement, il n'y avait que peu de temps pour taper la discussion entre vous, même si tu voyais non loin de toi, trois femmes qui semblaient être en danger également, tu n'avais pas le temps de les atteindre, même si tu as réussi à t'y rapprocher, venant à peine dépasser le capitaine, te retrouvant pile devant la porte d'entrée, à l'extérieur, très proche de lui. Sauf que tu te devais de t'arrêter car des robots, des automates, sortirent du bâtiment, du moins commencèrent à y sortir.

Aucunement le temps de réfléchir, le temps est à l'action et tu la réflexion fut très rapide grâce à tes années d'entraînement, tes années militaires. Tu sais parfaitement quoi faire et surtout tu fais une confiance aveugle en tes spectres qui sont principalement là pour te protéger. Ne connaissant pas les autres personnes, tu ne peux pas savoir ce qu'ils vont faire ou quoi, mais ton attaque était déjà calé et si tout se passe bien, tu pourras protéger absolument tout le monde pour le coup. C'était parti, vu que tu as bonne distance du capitaine, tu  ne risques pas de le toucher avec ta lame.

Tournoyant sur toi, faisant toucher le sol à ton artefact de vent, tu fis un tour complet. Le bruit du vent commençait à se faire entendre, le but étant de créer une tornade tout autour de vous deux. Une tornade qui allait se déployer autour de vous. Son but n'est pas d'attaquer, surtout que la tornade ne dura pas très longtemps, son but est principalement défensive car c'est pour bloquer les attaques, ralentir les mouvements et surtout vous protégez d'une attaque magique. Le vent protégeant la vision, cela sera plus dur de vous toucher, en plus, en cas d'attaque élémentaire, comme avec l'eau, la foudre, le feu, etc., cela sera attirer par la tornade, la faisant tournoyer autour de vous, laissant tranquille ceux à l'extérieur. En plus, le vent étant assez tranchant, cela ralentira l'avancé des automates qui commençaient à sortir du lieu, de quoi faire gagner de précieuses secondes. Surtout qu'en étant dans l’œil de la tornade, vous étiez plutôt à l'abri, même si vous ne pouvez pas sortir sans user de subterfuges, mais pour ça, tu faisais confiance à tes spectres, même si tu pouvais trancher la tornade plus tard pour complètement détruire les automates en cas d'erreur de leur part.

Alors que le Maire faisait son oeuvre avec son épée, pour pouvoir créer sa tornade, les spectres firent leur actions en même temps de leur côté. Le premier spectre, avec sa hache, qui s'était très bien avancé, étant le plus proche des trois jeunes femmes, il se stoppait en voyant l'arrivé des robots, déposant sa hache au sol dans un petit fracas. Rien ne se passait, mais il déposa simplement sa hache pour plus tard, surveillant les lieux, faisant attention à tout pour savoir quand agir exactement. Le second spectre, celui-ci qui se trouvait derrière le Maire, qui le suivant d'assez proche, même si à bonne distance, il disparut juste de l'endroit, s'engouffrant dans le sol. Il restait en dehors de portée de visions de tout le monde, prit simplement le choix de s'éclipser pour mieux agir plus tard, mais cela ne l'empêche pas de surveiller tout ce qui se passe. Le troisième spectre, qui était restait en retrait avec son fusil à pompe le sorti rapidement en voyant les robots. Chargeant une balle, une munition de temps, il pointa son arme en direction de la porte d'entrée du commissariat, là où sortait les automates, pour tirer immédiatement, sans hésiter, vers l'intérieur. Son but n'est pas de toucher ces créatures, juste de créer sur sa traînée le pouvoir du temps, quitte à s'amuser avec la balle par la suite avec sa bague pour éviter de rater son objectif, afin de ralentir les robots. Il fallait gagner du temps pour, puis de toute façon, que la balle touche ou non, l'effet sera le même.

Capitaine, il faut se coordonner ! Soyez à la hauteur de votre réputation !



Récap action:
 

Équipements:
 


I-Automate - #Event 2 - QdA 6n53
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I-Automate - #Event 2 - QdA C96b
Aston S. Hammerman

Aston S. HammermanMessages : 472
Date d'inscription : 05/09/2015


I-Automate - #Event 2 - QdA Empty
MessageSujet: Re: I-Automate - #Event 2 - QdA   I-Automate - #Event 2 - QdA EmptyJeu 23 Juil - 21:39







Triste  Nouvelles



La situation était catastrophique, le chaos régnait d’une main de maître sur la ville, les automates se déchainant étant son instrument. D’ailleurs, le chaos avait un nom : Salazar, revenue d’une faille avec un grimoire et agissant au nom des Telekyns. L’attaque fût rapide et bien trop efficace au goût du blond, quand il regardait autour de lui il se disait que jamais, même en ayant juste un signe avant coureur de cette attaque, il n’aurait pût faire une meilleure défense. Fort heureusement, dans cette panique, des renforts arrivèrent et avec eux une lueur d’espoir. Le maire et sa garde étaient venus prêter main forte aux combattants.

Le temps n’était pas aux paroles, mais au actes et rapidement le capitaine fût honoré d’une arme magique pour remplir son devoir. Bien entendu, les choses allaient se compliquer et il le savait. Peu après, quatre automates sortirent du commissariat, échappant à l’engagement des forces de police à l’intérieur. Il y en avait un avec un long sabre à la place de son seul bras valide, déjà amoché par les combats précédents ; un autre avec des poings énormes capable de briser les os d’un homme aussi facilement qu’une biscotte ; celui qui semblait en vouloir au capitaine avait à la place des doigts des lames plus petites que ses pairs, moins impressionnant mais pourtant plus dangereux ; le dernier se semblait pas avoir d’arme particulière mais il fallait se méfier.

Le maire agit en premier, s’approchant et dépassant légèrement le blond pour venir créer une tornade, laissant en son œil Aston et le maire le temps de la courte réflexion. Il fallait agir, la tornade n’allait pas rester indéfiniment ici. Ils étaient pour l’instant à l’abris, mais aussi coincé dans cette tornade… Cela laissa le temps au capitaine de se dire que comme une poupée mal articulée, on pouvait neutralisé l’adversaire en frappant aux endroits fragiles comme les articulation, les armes actuelles ne parviendront pas à percer une armure de fer ou d’acier.

Visez les articulations et les yeux. Et c’est quoi l’élément de cette arme ?


Aston fût avare en détails, mais il n’avait pas réellement le temps d’expliquer son idée, juste de la proposée. Heureusement pour lui qu’il avait situé l’automate qui semblait lui en vouloir avant l’apparition de la tornade, car sinon il aurait eu de mal à attaquer à l’aveugle.

Terre hein ?


Regardant rapidement l’arme, le blond s’approcha pour être aux côtés du maire pour éviter que son attaque ne le touche. Il planta alors dans le sol, en direction de la dernière position connue de l’automate, sa hachette dans l’espoir de créer un pilier de terre pouvant endommagé les articulations ou juste le robot dans on ensemble. Juste après cela, le blond recula un peu et prit son pistolet dans son autre main, au cas où il faudrait se tenir prêt à faire feu quand la tornade cessera.


Détails :
- Aston : deux dagues, une hachette magique (terre), deux pistolets à silex.



Découvertes Perturbantes


Halloween


Ordres donnés en darkorange !


I-Automate - #Event 2 - QdA QF04pH6Fki3Wr4d-UP57JUpf4u8

I-Automate - #Event 2 - QdA Unknown

I-Automate - #Event 2 - QdA Unknown
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bras Droit
Valentina Durandal Mary

Valentina Durandal MaryBras DroitMessages : 75
Date d'inscription : 17/05/2020


I-Automate - #Event 2 - QdA Empty
MessageSujet: Re: I-Automate - #Event 2 - QdA   I-Automate - #Event 2 - QdA EmptyVen 24 Juil - 13:29


#I-AUTOMATE
DÉFENSE DU QUARTIER DES AFFAIRES

★ Feat Tout plein de gens.

Envoyer un message privé 46l8qx6
J’avais simplement essayé d’attirer l’attention de Piper. Et ça avait fonctionné. J’étais grande et facilement remarquable après tout… Elle s’était empressée pour me saisir la main et me demander de me baisser. Et elle me tirait avec elle. Je faisais de mon mieux pour la suivre. Je n’avais pas vraiment des chaussures adéquates pour courir mais je faisais de mon mieux. Une fois que nous avions trouvé un endroit ou me couvrir elle me demandait si tout allait bien de mon côté et ce que je faisais dehors à une heure pareille et surtout n’étant pas armée.

“Ecoutes je pensais que les rues de Quederla étaient un poil plus sûres que ça la nuit. Mais il semblerait que ce ne soit pas le cas… Et je ne comprends pas vraiment ce qu’il se passe je dois te l’avouer… T’as une idée toi ?”


Elle comme moi nous étions aux aguets cherchant d’autres connaissances pour ma part. Mais je ne voyais personne que je connaissais… J’espère seulement que Asahel est en sécurité lui. J’étais sorties de mes songes quand Piper me demandait de la suivre… Je m’exécutais sans poser de questions… J’avais beaucoup plus de chance de survivre avec elle je crois… Au moins nous étions deux…. Enfin… Trois maintenant je crois… Elle venait aider une personne aux cheveux rose. Une de ses connaissances ? Bref… Je m’en fiche. De toute façon nous devions aider tout le monde… Passant ou connaissance. Je ne voulais pas non plus laisser une personne comme ça sans aide au milieu de cette pagaille comme ça. Nous venions donc aider tignasse rose à se relever… Piper m’avait demandé de prendre une arme pour me protéger… Un pistolet ? J’étais sensée faire quoi avec ça ? J’avais appris à utiliser ces machin il y a moment mais je n’aimais pas ces choses. Elles sont si “simple” à utiliser et pourtant si mortelles. Enfin bref je n’avais pas le choix c’était la seule chose que je pouvais prendre pour me défendre à l’instant…

En très peu de temps nous étions entourée par d’autres automates… Vite il fallait que je pense à quelque chose… Je regardais aux alentours. Nous n’étions pas seule il y avait du monde aussi… Je crois que l’une de ces personne était le maire de la ville ? Et quelqu’un d’autre… Le capitaine de police je crois. Comment je le connaissais ? De un ce n’était pas compliqué de savoir qui était qui dans cette ville et surtout j’avais l’oeil sur l’intégralité des grosses têtes de cette ville. C’était mon travail dans le conclave après tout… Mais de toute façon il n’y a pas d’histoire de famille ou quoi maintenant. Il nous faut survivre… Je crois que ces deux là allaient s’occuper des automates, il faudrait trouver leurs points faibles et surtout comprendre tout ce qu’il se passe. Allez Valentina. On se calme et on essaie de réfléchir tranquillement… J’essayais d’utiliser mon pouvoir sur moi… Pour me calmer et réfléchir la tête froide, mais ça ne fonctionnait pas… Pourquoi ça ne veut toujours pas fonctionner ? Ah… Bon soit regardons dans les alentours… Il faudrait que l’on soit dans un endroit d'où on peut les regarder et réfléchir à un plan d’action… Il y avait en face du commissariat un bâtiment qui semble encore en plus ou moins bon état et ou les automates n’ont pas l’air d’y aller. Fuyons la-bas…

“Les filles. Suivez moi… Faites moi confiance… Mais juste courrez.”


Je rangeais le pistolet que piper m’avait tendu dans mon dos dans l’espace entre mon dos nu et le bas de ma robe et je saisissais alors la main de Piper et la main de son amie aux cheveux roses. Je regardais d’abord si elle n’était pas blessée et si elle pouvait se déplacer assez facilement, dans le pire des cas je viendrais l’aider du mieux que je peux. Ou au pire en la portant. Je les tirais donc dans le dit bâtiment en faisant attention tout de même à nos alentours… Ca ne servirait à rien si je me mettais dans un coin pour réfléchir à quoi faire tout en observant la situation… J’ouvrais la porte en la défonçant d’un coup d’épaule et je faisais entrer mes deux comparses en regardant derrière si il y avait ces choses qui nous suivaient. Je refermais alors la porte en la bloquant avec un balais… Ca suffira pour les retenir normalement si ils essaient d’entrer. Ou au moins à faire assez de bruit pour que l’on puisse se préparer au pire.

“Venez on monte à l’étage, il y a un escalier il mène probablement au balcon que j’ai vu en haut… On pourra voir la situation avec un autre oeil de la-bas… Ne trainez-pas...”


Je reprenais son pistolet au cas ou... On ne sait jamais... Mieux vaut être prudente... Quederla... Qu'est-ce qu'il t'arrive ?
Récap des actions:
 


I-Automate - #Event 2 - QdA IlkxVGv
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

I-Automate - #Event 2 - QdA Empty
MessageSujet: Re: I-Automate - #Event 2 - QdA   I-Automate - #Event 2 - QdA Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
I-Automate - #Event 2 - QdA
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: La Capitale ~ :: Le Quartier des Affaires-